Les Exceptionnelles 2017 vous attendent

Alocasia Dark Star... (Claude Vallée)

Agrandir

Alocasia Dark Star

Claude Vallée

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Larry Hodgson</p>
Larry Hodgson

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Le programme Les Exceptionnelles® lance, depuis déjà 11 ans, de nouvelles annuelles pour nos jardins estivaux, toutes testées dans les conditions de culture du Québec. Ce sont les gagnantes d'un concours tenu l'été dernier au Jardin Daniel A. Séguin de Saint-Hyacinthe où on a laissé le grand public choisir ses préférées parmi une centaine de nouveautés horticoles. Cette année, 10 plantes ont remporté une récompense et elles sont désormais en vente dans presque toutes les jardineries.

Voici les cinq premières variétés de la cuvée 2017 issues du concours Les Exceptionnelles 2017. Je vous présenterai les cinq suivantes la semaine prochaine.

1. Alocasia Dark Star

Avec ses grandes feuilles luisantes vert foncé dressées vers le soleil en forme de tête de flèche et ses tiges solides pourpre très foncé, cette belle grande plante de 1 à 1,2 m de hauteur et de 0,75 à 1 m de diamètre a une allure des plus tropicales. Elle semble née pour être en vedette! Vous pouvez la planter en pleine terre quand le sol se sera réchauffé ou dans un gros pot. Elle préfère le plein soleil ou la mi-ombre, un sol riche et bien drainé, et des arrosages en période de sécheresse. À l'automne, vous pouvez la rentrer dans la maison et l'utiliser comme plante d'intérieur dans une pièce bien éclairée ou encore, couper son feuillage et laisser dormir son tubercule (bulbe) dans une pièce protégée du gel.

2. Bégonia Unbelievable Lucky Strike

Bégonia Unbelievable Lucky Strike... (Claude Vallée) - image 4.0

Agrandir

Bégonia Unbelievable Lucky Strike

Claude Vallée

Cette plante a mérité une note parfaite pour sa floraison, qui se maintient tout l'été sans faillir. C'est un bégonia de type B. boliviensis aux fleurs de taille moyenne mélangeant jaune, pêche et abricot sur un plant dense et buissonnant, légèrement retombant, de 25 à 35 cm de hauteur et de 45 à 50 cm de diamètre. Les feuilles étroites et dentelées aident à mettre les fleurs en valeur. Cultivez-le au soleil ou à la mi-ombre en pot, en panier suspendu ou en pleine terre. À la fin de la saison, récupérez le tubercule et gardez-le au sec dans la maison en vue d'une floraison l'an prochain.

3. Canna 'Ebony Patra'

Canna 'Ebony Patra'... (Claude Vallée) - image 6.0

Agrandir

Canna 'Ebony Patra'

Claude Vallée

C'est un grand canna de 1,5 à 2 m de hauteur et de 0,75 à 0,9 m de diamètre pour l'arrière-plan qu'on peut cultiver en pot ou en pleine terre. On le cultive pour ses feuilles pourpre foncé qui rappellent des feuilles de bananier et ses grosses fleurs rouge vif. C'est une mutation entièrement pourpre du Canna 'Cleopatra', au feuillage bigarré pourpre et vert et aux fleurs tout aussi bigarrées jaunes, rouges ou jaune et rouge, qui a remporté un prix Les Exceptionnelles l'an dernier. 'Ebony Patra' aime le plein soleil et un sol riche et humide dans un emplacement chaud et à l'abri du vent. On peut même placer son pot dans un jardin d'eau. À la fin de la saison, conservez le rhizome au sec dans la maison pour l'année suivante.

4. Colocasia esculenta Royal Hawaiian Aloha Oe

Colocasia esculenta Royal Hawaiian Aloha Oe... (Claude Vallée) - image 8.0

Agrandir

Colocasia esculenta Royal Hawaiian Aloha Oe

Claude Vallée

Il ne faut pas confondre les colocasias, avec leurs feuilles qui pointent vers le bas, avec les alocasias (comme la première plante décrite ci-dessus), aux feuilles qui pointent vers le haut, même si les deux ont des feuilles en forme de tête de flèche, appartiennent à la même famille botanique, les Aracées, et sont couramment appelés oreilles d'éléphant. Elles ne sont pas plus apparentées qu'un humain et un singe capucin. Ce cultivar offre une abondance de grandes feuilles luisantes pourpres aux nervures vertes contrastantes et assure un effet tropical tout l'été, que vous le cultiviez en pot ou en pleine terre. Il préfère le soleil ou la mi-ombre et un emplacement chaud protégé des vents. Il tolère les sols humides et on peut même placer son pot dans un jardin d'eau. À l'automne, conservez son tubercule au sec à l'intérieur en vue d'une reprise l'an prochain.

5. Gomphrena globosa Ping Pong™ Purple

Gomphrena globosa Ping Pong™ Purple... (Claude Vallée) - image 10.0

Agrandir

Gomphrena globosa Ping Pong™ Purple

Claude Vallée

De toutes les nouveautés en évaluation à l'été 2016, cette plante a récolté, avec une avance étonnante, le plus haut pointage dans le vote du public. C'est une grande gomphrène de 40 à 60 cm de hauteur et de 20 à 25 cm de diamètre qui se couvre de petites inflorescences pourpres pendant tout l'été. Elles sont en fait composées de nombreuses bractées papyracées à travers lesquelles paraissent les vraies fleurs, minuscules et blanches, que nous remarquons à peine, mais que les papillons et les abeilles adorent. Si le pourpre n'est pas dans votre palette ou si vous cherchez d'autres plantes pour l'accompagner, sachez que la série Ping Pong contient aussi deux autres variétés : une rose et une blanche. Plantez le gomphrène Ping Pong Purple au soleil dans tout sol bien drainé, même pauvre, en pleine terre ou en pot. Il tolère bien la sécheresse. On peut utiliser les pompons comme fleur coupée ou fleur séchée aussi. On peut l'acheter sous forme de plants ou de semences.

***

Réponses à vos questions

Plantes permanentes pour la terrasse

Q J'ai une terrasse sur le toit de ma maison, et j'aimerais y mettre des plantes (assez grosses) qui pourraient y rester tout l'hiver. Il s'agit donc de garder des plantes en pot en plein soleil (aucune ombre) durant l'été, mais qui passeront l'hiver dans leur pot puisque je n'ai pas la place à l'intérieur.  Quelles sont mes options? Quand je le demande dans les jardineries, on me répond que les plantes ne peuvent pas passer l'hiver en pot, mais je vois des terrasses dans ma rue où les gens en cultivent?

Véronique M.

R Bien sûr que les plantes peuvent pousser en pot toute l'année sur une terrasse. C'est juste une question de chercher des variétés adaptées à ce mode de vie. Sachez d'abord que le froid pénètre plus profondément dans un pot qu'en pleine terre. On peut alors estimer qu'une plante cultivée dans un pot en zone 4 vit plutôt un hiver de zone 3 environ. Donc, logiquement, si vous résidez en zone 4 (la zone de rusticité de la région de Québec), il suffira de choisir des plantes adaptées au soleil (la situation prédominante chez vous) qui peuvent pousser dans les zones 1, 2 ou 3, mais pas zone 4 (et surtout pas zone 5). Cela vous donnera une abondance de choix parmi les petits arbres, conifères, et arbustes, soit des plantes d'une certaine taille susceptibles de convenir à la culture sur une terrasse ensoleillée, des plantes comme le pin mugo, le lilas nain et le thuya occidental, pour n'en citer que trois.

Figuier aux feuilles brûlées

Q Nous avons une plante de la famille de la plante caoutchouc à notre bureau. La plante nous a été livrée à la fin de décembre 2016. Elle est située près d'une fenêtre et reçoit également del'éclairage par des lampes DEL allumées durant la journée. Nous nous doutons que la plante ait pu avoir froid et avoir manqué d'eau durant la semaine de congé entre Noël et le Jour de l'an (le bureau était fermé), mais la santé de la plante ne s'améliore pas, bien qu'elle fasse de nouvelles feuilles. Elle s'est également beaucoup dégarnie. Notre plante est arrosée une fois par semaine. Que conseillez-vous?

Geneviève M. Trudel

R Il s'agit d'un figuier lyre (Ficus lyrata), effectivement un proche parent du caoutchouc (F. elastica), malgré ses feuilles très différentes. Il faut comprendre qu'une feuille endommagée ne guérira jamais. Donc, les dommages causés dans le temps des Fêtes vont rester visibles sur la plante pendant encore quelques années, car les feuilles de cette plante peuvent vivre longtemps. La bonne nouvelle est que les nouvelles feuilles semblent en parfait état, donc au moins la plante pousse bien maintenant. La correction la plus évidente serait de supprimer les feuilles marquées, mais comme vous trouvez déjà votre plante dégarnie, vous ne serez sûrement pas satisfaite des résultats. Je vais donc vous suggérer un traitement encore plus radical : coupez la plante en dessous des feuilles blessées. (Pour cela, apportez un sécateur au bureau.) Pour arrêter l'écoulement de sève laiteuse, vaporisez de l'eau sur la blessure. Dans quelques semaines, de nouvelles feuilles apparaîtront. Dans quelques mois, elles seront assez grosses pour cacher la tige de vue. Il faudrait faire une telle taille chaque fois que vous jugez que votre plante devient trop dégarnie, car les vieilles feuilles tomberont inévitablement et cette plante n'est pas portée à se ramifier à la base à moins qu'on la taille sévèrement.

Des questions svp!

Vous pouvez nous joindre par courriel à courrierjardinierparesseux@yahoo.com

Par courrier à 

Le jardinier paresseux

Le Soleil

C.P. 1547, succ. Terminus

Québec (Québec)  G1K 7J6

***

Calendrier horticole

  • Marché horticole
La Société d'horticulture et d'écologie de Portneuf invite la population à son marché horticole qui aura lieu le samedi 27 mai, de 9h à 15h, au pavillon Desjardins du Parc du grand Héron, au 4 ,rue Louis-Jolliet, à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier. Il y aura la vente d'annuelles, de vivaces et d'autres plantes, de jardinières ornementales et de mangeoires d'oiseaux, ainsi que des tirages au sort et la présence d'un apiculteur et d'un forgeron. Pour les jeunes, il y aura des ateliers de 11h à 15h. Info : 581 994-4501 ou vivmatte@gmail.com

  • De la terre à l'assiette
Rencontre tous les samedis à 11h avec Véronique Lajoie et Vickie Langlois. Présentation de différents aliments et plantes. Activité gratuite. Ferme horticole Lajoie, au 330, boulevard Saint-Vallier, Saint-

Vallier. Info : 418 884-3124

  • Confection de potées fleuries
Atelier de confection de potées fleuries sous la supervision d'une experte, le dimanche 28 mai. Plantes offertes sur place. Apportez vos contenants vides ou achetez des pots tendance sur place. Ferme horticole Lajoie, 330, boulevard Saint-Vallier, Saint-Vallier. Info : 418 884-3124

  • Visite du Biodôme et du Jardin botanique de Montréal
Le mercredi 14 juin, la Société d'horticulture de Québec vous propose un voyage à Montréal. Sont inclus une visite libre du Biodôme, une visite guidée du Jardin botanique de Montréal et le souper.

Dîner libre. Départs de Charlesbourg et du quartier Les Saules. Coût : 137 $. Info : 418 956-6389 ou www.shq-jardinage.com

Pour toute activité horticole, écrivez-nous à courrierjardinierparesseux@yahoo.com.




À lire aussi

  • Les Exceptionnelles 2017, la suite

    Horticulture

    Les Exceptionnelles 2017, la suite

    La semaine dernière, je vous ai présenté les cinq premières Exceptionnelles 2017, ces plantes primées pour leur performance dans les jardins... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer