Le compost apprivoisé

Avec un modèle au sol, en bois, ou... (Thinkstock)

Agrandir

Avec un modèle au sol, en bois, ou en plastique. on pourra récolter au bout de 6 à 12 mois. Le composteur rotatif sera plus rapide: de 4 à 6 semaines. Bons travailleurs, les petits vers du vermicomposteur se chargeront quant à eux de transformer vos déchets organiques en compost dans une période allant de 22 à 30 jours.

Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Neuf ans après la publication de son livre Tout sur le compost, l'agronome de Québec Lili Michaud revient à la charge. Elle publiera le 14 avril un nouvel ouvrage dans lequel elle répond à encore plus de questions sur le sujet: Le compost pourquoi? Comment?

Conférencière et formatrice sur le jardinage écologique et l'agriculture urbaine, Lili Michaud sera présente au Salon du livre de Québec, qui s'ouvre dans quelques jours. «Je suis une vulgarisatrice, c'est ma passion de rendre accessibles à monsieur et madame Tout-le-monde des concepts plus scientifiques», indique l'auteure.

Pour elle, détourner nos déchets organiques (pelures de fruits et de légumes, marc de café, pâtes, poils d'animaux...) des lieux d'enfouissement et des incinérateurs est devenu un enjeu dans la lutte contre les changements climatiques. Et en fin de compte, le compost améliore et maintient la santé du sol et, par ricochet, des plantes qu'on y cultive. D'où son surnom «d'or brun du jardinier».

LILI MICHAUD. Le compost pourquoi? Comment? Éditions MultiMondes, 2016, 260 p.... - image 2.0

Agrandir

LILI MICHAUD. Le compost pourquoi? Comment? Éditions MultiMondes, 2016, 260 p. 27,95 $

Depuis une vingtaine d'années qu'elle enseigne les rudiments du compostage, elle remarque que les gens sont plus intéressés, qu'ils ont moins peur, mais que plusieurs questions demeurent. Comme l'inquiétude de générer de mauvaises odeurs. 

Lili Michaud explique comment les prévenir. Notamment en évitant d'intégrer les rognures de gazon qui dégagent de l'ammoniac. Après la tonte, elle prescrit l'herbicyclage, un genre de «compostage en surface».

L'auteure propose un important tableau qui, à l'aide d'un code simple de couleurs vert-jaune-rouge, identifie les matériaux (aliments, carton, végétaux, bois, papier, poils, cheveux, viande) à utiliser régulièrement, avec restriction ou à éviter, selon le type de compostage pratiqué. 

Car Lili Michaud s'adresse autant aux gens qui ont un terrain et ont besoin de compost pour l'entretenir qu'à ceux qui participent à la collecte de matières putrescibles dans de plus en plus de municipalités et aimeraient mieux comprendre le processus. Pourquoi, par exemple, peut-on composter la viande dans du compostage de grand volume, mais pas dans le compostage domestique? 

Mises en garde

Le livre comprend des trucs et des conseils pour fabriquer un composteur en bois, tout en présentant et en commentant d'autres systèmes. L'auteure met en garde contre les nombreux «gadgets» inutiles mis sur le marché pour composter. Elle démystifie encore le vermicompostage dans la maison, une technique marginale qui utilise des vers et qui «dérange moins qu'un chien ou qu'un chat». Et si un ver s'échappe, il n'ira pas bien loin, car il lui est impossible de survivre dans l'atmosphère trop sèche de la maison, rassure Lili Michaud.

L'agronome a publié l'an dernier le livre Les fines herbes, de la terre à la table, en plus d'avoir signé Le jardinage écologiqueGuide de l'eau au jardin et Mon potager santé.

Elle sera présente au Salon du livre le jeudi 14 avril, de 15h à 17h et de 18h à 19h, le vendredi 15 avril de 15h à 16h et de 17h à 18h et le dimanche 17 avril de 15h à 16h.

Le potager pour tous

BERTRAND DUMONT. Le potager urbain, facile et naturel, Éditions MultiMondes,... - image 4.0

Agrandir

BERTRAND DUMONT. Le potager urbain, facile et naturel, Éditions MultiMondes, 2016, 304 p. 29,95 $

Dans un pot, à la verticale, en façade, dans une boîte surélevée: le potager peut être aménagé de plusieurs façons, dans toutes les dimensions, avec des légumes, des petits fruits, des fines herbes, des fleurs comestibles. Le livre de Bertrand Dumont Le potager urbain, facile et naturel démontre que tout le monde, même les citadins, les enfants et les vieux, peut avoir son petit potager à portée de main.

En plus de 300 pages, le livre aborde le potager sous tous ses angles, avec des photos qui complètent les textes, dans une mise en page sobre, mais vivante. Dans le dernier tiers de ce guide, la présentation des légumes, des fines herbes et des petits fruits est assortie de recettes qui semblent toutes simples.

La directrice des Urbainculteurs, Marie Eisenmann, signe la préface.

Bertrand Dumont sera au Salon du livre de Québec le vendredi 15 avril, de 13h30 à 15h et de 19h à 21h, ainsi que le lendemain, de 14h à 15h. Avec Michèle LaFerrière

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer