Faites durer vos plantes de Noël

Bien entretenu, un poinsettia peut fleurir pendant six... (Photo fournie par Ball)

Agrandir

Bien entretenu, un poinsettia peut fleurir pendant six mois et même plus.

Photo fournie par Ball

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Larry Hodgson</p>
Larry Hodgson
Le Soleil

(Québec) Dans le temps des Fêtes, tout le monde apprécie vraiment ces belles plantes qui viennent ajouter de l'ambiance à nos maisons: poinsettias, amaryllis, cactus de Noël, etc. Et elles ne sont pas difficiles à entretenir, si on sait quoi faire. La plupart fleuriront jusqu'au milieu de janvier et même plus longtemps si on sait leur donner de bons soins. Mais encore faut-il s'en occuper.

Faire refleurir une amaryllis prend une certaine attention.... (Photo www.jardinierparesseux.com) - image 1.0

Agrandir

Faire refleurir une amaryllis prend une certaine attention.

Photo www.jardinierparesseux.com

Aux fenêtres le jour

La plupart des activités du temps des Fêtes sont le soir. N'hésitez pas alors à placer votre plante décorative là où elle sera le plus appréciée. Mais le matin, déplacez-la à la fenêtre la plus ensoleillée de la maison. Après tout, votre plante est en vie et a besoin de nourriture... et, pour les plantes, la nourriture est l'énergie solaire!

Au frais, si possible

Vous découvrirez que la plupart des plantes des Fêtes préfèrent des températures plutôt fraîches. Ainsi leur floraison, notamment, durera plus longtemps. Donc, si vous pouvez baisser la température la nuit, soit de 15 à 18˚C, elles l'apprécieraient... et c'est bon pour la santé des humains aussi!

Enlevez ou percez l'emballage

Les plantes de Noël sont généralement vendues dans un emballage décoratif... mais ce cache-pot coloré ne permet pas de voir vraiment si la plante a besoin d'arrosage. Enlevez-le ou, à tout le moins, percez le fond pour laisser s'écouler tout surplus d'eau, puis placez la plante dans une soucoupe pour attraper l'eau qui s'en écoule. Sinon, sans aucune possibilité de drainage, votre plante risque de tremper constamment dans l'eau et ainsi pourrir.

Des arrosages à point

Il est impossible de prévoir la fréquence à laquelle une plante aura besoin d'arrosage. Une fois par semaine peut suffire sous certaines conditions, mais il faut arroser plus souvent dans d'autres cas et beaucoup moins souvent dans d'autres encore. Même deux plantes poussant côte à côte n'auront pas nécessairement les mêmes besoins. Heureusement, l'être humain vient équipé avec l'indicateur d'arrosage le plus sophistiqué jamais développé: l'index! Si vous voulez savoir si une plante a besoin d'arrosage, enfoncez l'index dans le terreau. Si c'est humide au toucher, n'arrosez pas; si c'est sec, arrosez abondamment, humidifiant toute la motte. Utilisez de l'eau tiède. Notez qu'une plante pleinement fleurie perd beaucoup d'eau à la transpiration et peut demander des arrosages aux deux ou trois jours dans certains cas. Mais il faut toujours toucher au terreau pour le savoir.

Pas besoin de fertiliser

Les plantes cadeaux ont été bourrées d'engrais pour stimuler la meilleure floraison possible et n'auront pas besoin d'engrais pendant plusieurs mois, probablement pas avant le mois de mars.

Augmenter l'humidité ambiante

Les végétaux vendus à Noël ont été produits en serre où l'humidité ambiante frise souvent 80 %. Imaginez le choc quand ils aboutissent chez vous où l'humidité ambiante est souvent à 20 % ou moins! L'utilisation d'un humidificateur est donc fortement recommandée, pour les humains autant que les plantes. Une humidité de 50 % convient bien aux deux.

Avec de bons soins, la plupart des plantes de Noël peuvent rester en fleurs pendant au moins huit semaines; le poinsettia ou le cyclamen, pendant six mois!

Comment les faire refleurir

Il n'y a rien de mal à mettre au compost une plante de Noël après sa floraison si vous n'avez pas le goût de pousser plus loin. D'ailleurs, la vaste majorité des plantes de Noël ne fleuriront qu'une seule fois. Mais si vous avez envie d'essayer de la faire refleurir, voici quelques conseils.

Habituellement, c'est surtout le traitement que vous lui offrez au printemps et à l'été qui fera en sorte que votre plante sera en état de fleurir à Noël l'an prochain. De mars à septembre, donc, continuez de l'arroser au besoin, mais augmentez l'éclairage, plaçant même la plante à l'extérieur pendant l'été si possible. Notez que l'éclairage augmente tout naturellement à mesure que les jours rallongent, surtout à partir du mois de mars. Pendant toute cette période, fertilisez avec un engrais tout usage selon la fréquence indiquée : cela donnera des plantes plus vigoureuses. Et n'hésitez pas à tailler des branches trop longues au printemps et au début de l'été, mais pas plus tard que la fin de juillet, car vous risquez de supprimer les boutons floraux dormants si vous taillez à la fin de la saison.

Plusieurs plantes de Noël (poinsettia, cactus de Noël et kalanchoé de Noël, notamment) ont besoin de jours courts à l'automne pour fleurir. Mettez-les dans une pièce qui n'est pas éclairée le soir et elles fleuriront à point sans traitement spécial. On peut aussi les enfermer dans un garde-robe ou une boîte de carton à 18h le soir et les sortir au soleil à 8h le matin, mais cela demande beaucoup d'attention, car il faut le répéter tous les jours pendant environ deux mois.

L'amaryllis diffère des autres plantes de Noël en ce qu'elle préfère qu'on la laisse complètement sécher en septembre, provoquant sa dormance. Quand le feuillage est complètement jauni, coupez-le. Puisque la plante est en dormance, on peut la placer à la noirceur si on veut, mais cela n'est pas obligatoire : dans la nature, l'amaryllis pousse au soleil en toute saison, même pendant sa dormance. Laissez le pot sans eau pendant deux ou trois mois, jusqu'à ce que l'apparence de nouvelles pousses indique que la plante est prête à refleurir, puis recommencez à l'arroser et à l'éclairer.

La façon la plus certaine de s'assurer qu'une plante de Noël fleurisse à temps pour les Fêtes l'an prochain? Achetez une nouvelle plante déjà en boutons ou en fleurs à la bonne saison. Après tout, jamais vos conditions ne seront aussi proches de la perfection que celles du serriculteur qui produit des milliers de plantes de Noël par année.

Fleurs de croton... (Photo fournie par Nicole Desharnais) - image 2.0

Agrandir

Fleurs de croton

Photo fournie par Nicole Desharnais

Les curieuses capsules jumelles de la rose du... (Photo fournie par Denise B.) - image 2.1

Agrandir

Les curieuses capsules jumelles de la rose du désert ressemblent à une paire de cornes.

Photo fournie par Denise B.

Réponses à vos questions

Croton en fleurs

Q Je possède un croton d'une quinzaine d'années, que je sors à l'extérieur durant l'été. Depuis cet automne et pour la première fois, il produit des fleurs sur trois tiges. Est-ce la norme et, si non, quelle en est l'explication? Nicole Desharnais 

R Le croton (Codiaeum variegatum) est un arbuste tropical souvent utilisé comme plante d'intérieur à cause de son feuillage très coloré (rouge, rose, oran-ge, jaune, pourpre et vert) et, pour certains cultivars, joliment ou curieusement découpé. Même si on le vend comme «plante verte», en fait, le croton est, comme toute plante supérieure, une plante à fleurs et fleurira quand il arrive à maturité. Et c'est ce qui est arrivé à votre croton. Ce n'est pas un phénomène particulièrement rare, non plus, mais seulement les plantes matures, donc qui ont plusieurs années, peuvent fleurir. Vous remarquerez que le croton produit des fleurs mâles assez attrayantes en forme de petites boules blanches et, mais aussi, sur des épis séparés, des fleurs femelles beaucoup moins jolies.

Rose du désert avec excroissance

Q Pour la première fois, il est apparu cette pousse bizarre sur une tige de ma rose du désert. Est-ce normal? Et est-ce que je peux la transplanter à ce temps-ci? Denise B

R La curieuse excroissance en forme de cornes allongées sur votre plante est nulle autre que sa capsule de graines. La rose du désert (Adenium obesum) produit toujours une capsule double, comme les autres membres de sa famille, les apocynacées. Avec le temps, les capsules deviendront plus épaisses et, à maturité, éclateront pour libérer des graines portées par un genre de parachute, exactement comme les graines de pissenlit. Mieux vaut attendre au printemps ou à l'été pour rempoter votre rose du désert, car elle est présentement plus ou moins en dormance et risque de mal réagir au changement.

Pour décourager les insectes nuisibles, il est possible... - image 3.0

Agrandir

Pour décourager les insectes nuisibles, il est possible de placer, tout de suite après la plantation des choux, un épais paillis d'aiguilles de pin autour de chaque plant.

Intrus dans le chou

Q Comment éliminer les vers de terre, limaces et cloportes qui se tiennent à la base (à l'intérieur) des feuilles de chou? Jean-Marie Quirion

Le chou pommé est fort sujet à ce type de problème, car ses feuilles s'enroulent sur elles-mêmes, formant la pomme qu'on connaît. De plus, la pomme est collée le sol, là où plusieurs insectes se tiennent. Ainsi, tout indésirable qui réussit à pénétrer la feuille extérieure trouvera abri fort intéressant, protégé de la pluie, des soubresauts de température et de la plupart de ses ennemis. Pour les décourager, il est possible de placer, tout de suite après la plantation, un épais paillis d'aiguilles de pin autour de chaque plant. Ces aiguilles garderont la zone immédiatement sous les premières feuilles plus sèche et, de plus, sont rugueuses et piquantes, peu aimées des créatures rampantes. Ainsi, vous aurez créé un milieu moins attrayant aux prédateurs. Une autre possibilité est de cultiver du chou frisé (kale) plutôt que le chou pommé. Cette plante a un port dressé et des feuilles qui s'étendent à l'horizontale plutôt que de s'enrouler, s'asséchant alors plus rapidement après la rosée du matin et n'offrant aucun lieu hospitalier pour les bêtes rampantes. Ainsi le chou frisé est naturellement moins sujet aux prédateurs.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer