Oh la belle femme!

Avec leur apparence sexy et leurs jeux de...

Agrandir

Avec leur apparence sexy et leurs jeux de séduction, les femmes histrioniques laissent croire à une confiance sexuelle qu'elles n'ont pas.

Partager

Sur le même thème

Yves Dalpé, psychologue
Le Soleil

(Québec) C'est ce que veut absolument entendre la femme qui a le trouble de personnalité appelé histrionique. Les hommes sont charmés d'emblée par une femme histrionique. Avec ses vêtements féminins affriolants, ses décolletés, son extraversion et son émotivité, elle leur apparaît agréable, énergisante et excitante. Elle en est consciente, et c'est justement l'effet qu'elle recherche.

C'est dans leur famille d'origine que les histrioniques ont appris à recourir à leurs charmes pour obtenir l'attention désirée. Elles y ont découvert que la beauté et le charme leur permettaient d'obtenir ce qu'elles voulaient. Elles ont grandi dans une famille qui ne les disciplinait probablement pas assez.

Elles se sentaient aimées surtout pour leur apparence et pour l'amusement qu'elles procuraient.

Capricieuses, elles sont avides d'excitation, de plaisir et de changement. La routine normale les ennuie. Elles entreprennent de nouveaux projets avec enthousiasme pour en perdre vite l'intérêt. C'est la même chose du côté sentimental. Les relations de longue durée peuvent être négligées au profit de l'excitation générée par de nouvelles rencontres. Elles ont de la difficulté avec l'intimité dans leurs relations amoureuses, jouant souvent le rôle de princesse ou, au contraire, de la victime qui manque d'attention.

Par ailleurs, avec leur apparence sexy et leurs jeux de séduction, les femmes histrioniques laissent croire à une confiance sexuelle qu'elles n'ont pas. Comparées à des personnes normales, elles s'affirment moins en matière de sexualité et entretiennent plus de phobies sexuelles. Leurs préoccupations sexuelles sont grandes, accompagnées de dysfonctions sexuelles et de manque de libido. Elles sont insatisfaites de leurs relations conjugales et ont tendance à être infidèles.

Précisons qu'il y a probablement autant d'hommes que de femmes dans cette personnalité pathologique dédiée à la séduction, même si on pense spontanément à la féminité caricaturale quand on évoque ce trouble de personnalité. Les hommes «machos» qui attirent l'attention avec leur virilité amplifiée font le même jeu que les femmes manifestement trop sexuées.

Selon le DSM, l'histrionique (homme ou femme) est mal à l'aise s'il n'est pas le centre d'attention dans un groupe. Son expression émotionnelle est superficielle et rapidement changeante. Sa manière de parler est subjective et pauvre en détails. Il dramatise, fait du théâtre, et exagère l'expression de ses émotions. Aussi, il est facilement influençable.

L'histrionique est facilement étourdissant, faisant du coq-à-l'âne, tout simplement parce qu'il est incapable de rester en contact avec les émotions désagréables. Malheureusement, à cause de ses attitudes, l'histrionique paraît parfois moins intelligent qu'il ne l'est.

Il n'est pas rare qu'une femme histrionique ait été victime d'inceste durant son enfance. Une cliente histrionique qui avait subi l'inceste se percevait elle-même comme «une agace» sans trop comprendre ce qu'elle vivait dans ce petit jeu malsain de sa vie quotidienne. Quand elle détectait le désir dans les yeux de l'homme qu'elle avait ainsi allumé, elle le méprisait en son for intérieur, car cet homme confirmait une fois de plus que les hommes étaient tous des «cochons». Pour elle, les hommes étaient vils s'ils avaient du désir sexuel.

Être vu dans ses faiblesses peut être insupportable à quiconque est incertain de lui-même. Il est donc particulièrement tentant pour les histrioniques de recourir à la séduction pour se prémunir contre la perte d'estime de soi surtout dans des situations où ils se sentent en position d'infériorité.

Il ne faut donc pas être dupe devant les charmes trop féminins ou trop masculins des histrioniques, car leurs attitudes et leurs comportements font partie d'un ensemble malsain. Nous avons affaire ici à une personne charmante à première vue, mais qui recherche l'attention, change facilement d'humeur, est capricieuse, superficielle, manipulatrice, exhibitionniste, séductrice et impulsive. Aussi, le conjoint d'une personne histrionique se fait souvent reprocher à tort par l'histrionique d'être un jaloux, car elle ne réalise pas l'effet de ses jeux de séduction sur lui.

En terminant, j'aimerais insister sur le côté relatif de tous les «diagnostics» de personnalité troublée. Attitudes et comportements peuvent évoluer positivement. Un histrionique peut être plus histrionique en périodes de stress et fonctionner de façon plus mature en d'autres temps.

De plus, il y a des aspects positifs associés à cette personnalité. Ces personnes sont vibrantes et elles ont de la facilité à avoir du plaisir et à entraîner les autres dans cette voie. Elles sont souvent charmantes et même charismatiques. Ces qualités peuvent être utilisées à bon escient dans des professions qui nécessitent l'attention des autres, comme dans le monde du spectacle, dans la vente et l'enseignement, par exemple. Dans la vie de couple, on trouve souvent les femmes histrioniques avec des conjoints trop consciencieux et trop travaillants qu'elles réussissent à amuser.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer