Un petit verre avec ça?

Samuel Blanchard a indiqué que ce chianti était... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Samuel Blanchard a indiqué que ce chianti était à sa place tant à l'apéro qu'avec un plat principal.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Chefs au défi

Vivre

Chefs au défi

Pour une troisième année consécutive, Le Soleil tient son événement Chefs au défi qui oppose deux chefs de Québec dans une compétition amicale. »

<p>Laurie Richard</p>
Laurie Richard

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Samuel Blanchard, sommelier du bistro Chez Boulay, a présenté, samedi, pendant l'événement Chefs... au défi! qui se tenait aux Halles de Sainte-Foy, le chianti de la maison Ruffino. Il a souligné que le rouge toscan sélectionné, avec son côté très frais, se mariait avant tout avec les entrées végé concoctées par les chefs Benoît Poliquin, du Versa, et Patrick Simon, du restaurant Les Sales Gosses.

Le sommelier a indiqué que ce chianti était à sa place tant à l'apéro qu'avec un plat principal. Bien qu'il n'était pas encore midi, les chefs, l'animateur et le public ne se sont pas fait prier pour déguster le produit. «C'est un vin très suave, a noté lors de la dégustation M. Blanchard. On a le goût d'y retourner. Il n'est pas tannique, il n'y a pas d'astringence.»

L'animateur Arnaud Marchand a également souligné que le liquide se buvait très bien: «Il n'est pas costaud.» Dès lors, il se marie bien à la betterave et aux sauces à base de fruits proposées par les chefs Poliquin et Simon, a remarqué M. Blanchard, en ajoutant que cet italien offrait un excellent rapport qualité/prix. Il ne s'agit toutefois pas d'un vin que l'on peut oublier dans sa cave. On peut le garder au maximum trois ou quatre ans, a précisé le sommelier.

M. Blanchard remarque par ailleurs que ce chianti aux notes florales et végétales ne s'agence pas avec le côté caramélisé de la viande. Il opterait plutôt pour le Ruffino Ducale Riserva de la même maison, élevé en fût de chêne. Ce chianti plus boisé serait indiqué pour accompagner l'agneau servi par les chefs.

La maison Ruffino a été fondée par la famille du même nom, en Toscane, il y a près de 150 ans. La SAQ dispose de plusieurs produits de la maison, des rouges, mais aussi quelques blancs et un mousseux, dont les prix varient entre 10 $ et 44 $.

***

Le chianti de la maison Ruffino

Pays: Italie

Région: Toscane

Désignation: Denominazione di origine controllatae garantita (DOCG)

Code SAQ: 00001743

Prix:16,85 $

Partager

À lire aussi

  • Local et boréal

    Chefs au défi

    Local et boréal

    Deux duos de chefs de Québec s'affrontent cette année à l'occasion de l'événement Chefs... au défi! La première compétition amicale aux Halles de... »

  • Le panier d'Arnaud Marchand

    Chefs au défi

    Le panier d'Arnaud Marchand

    Pour cette première rencontre en 2015 de l'événement Chefs... au défi!, le nouvel animateur Arnaud Marchand, chef propriétaire du bistro Chez Boulay,... »

  • Les recettes des chefs Patrick Simon et Benoît Poliquin

    Chefs au défi

    Les recettes des chefs Patrick Simon et Benoît Poliquin

    Voici les recettes préparées par les chefs Patrick Simon (Les Sales Gosses) et Benoit Poliquin (Versa) lors de la compétition amicale tenue aux... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer