Nos chefs au défi, qui sont-ils?

Éric Maquennehan, lecteur du Soleil... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Éric Maquennehan, lecteur du Soleil

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Sophie Grenier-Héroux</p>
Sophie Grenier-Héroux

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Le lecteur du Soleil Éric Maquennehan est le chef attitré de la maisonnée tandis qu'Arnaud Marchand fait sa place comme chef exécutif au bistro boréal Chez Boulay.

Arnaud Marchand, chef exécutif au bistro boréal Chez Boulay... (Le Soleil, Caroline Grégoire) - image 1.0

Agrandir

Arnaud Marchand, chef exécutif au bistro boréal Chez Boulay

Le Soleil, Caroline Grégoire

>> Éric Maquennehan

Éric Maquennehan impose, tant par sa stature, son énergie contagieuse que par son... talent culinaire! Visiblement à l'aise derrière les fourneaux, le lecteur du Soleil retenu pour ce quatrième Chefs au défi! 2014 avoue d'emblée être né d'une mère «bonne cuisinière» et d'un père «qui avait les moyens suffisants pour tester les bons restos». Ainsi, naturellement, et depuis une vingtaine d'années, il s'est plongé dans le monde de la cuisine au point d'être le chef attitré de la maisonnée! Originaire de Dieppe, en France, M. Maquennehan - qui a aussi dans son bagage des racines norvégiennes - a déménagé à Québec avec sa femme et leurs trois enfants. C'était il y a 15ans. «On s'est fait une nouvelle vie ici», souligne-t-il en guise d'explication. À voir son large sourire, nul doute que cette nouvelle vie le comble. Stressé, le candidat du public? Aucunement! M. Maquennehan avait déjà testé différentes farces et se sentait d'attaque pour le défi, d'autant plus qu'il était «là pour apprendre».

>> Arnaud Marchand

Arnaud Marchand a-t-il besoin de présentation? Sa bouille sympathique est de plus en plus connue sur la scène culinaire du Québec. Depuis sa performance presque parfaite lors de la première émission Les Chefs!, où il s'est rendu en finale, M. Marchand a fait sa place comme chef exécutif au bistro boréal Chez Boulay. Il a aussi rédigé le menu des ardoises du casse-croûte au Marché du Vieux-Port. Établi au Québec depuis 2009, il est devenu par la force des choses un ambassadeur des produits boréals, c'est-à-dire des produits locaux ou provenant des régions nordiques semblables au Québec. Exit donc le cumin et l'huile d'olive et bonjour aux noix de noyer noir et à l'huile de tournesol! À quelques minutes du défi du samedi 6 décembre, Arnaud Marchand affichait un calme digne d'un chef. «C'est une partie de plaisir ici. C'est comme si c'était un cours de cuisine devant le public», a mentionné celui qui ne s'est pas fait prier pour donner une foule de conseils culinaires... au grand plaisir des curieux réunis!

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer