• Le Soleil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Safarova se rappelle l'horrible blessure de son amie Mattek-Sands 

Safarova se rappelle l'horrible blessure de son amie Mattek-Sands

Lors du dernier tournoi de Wimbledon, Bethanie Mattek-Sands... (Archives AFP, Daniel Leal-Olivas)

Agrandir

Lors du dernier tournoi de Wimbledon, Bethanie Mattek-Sands s'est effondrée lors d'une montée au filet, victime d'une luxation de la rotule et d'une rupture du tendon rotulien. La blessure a particulièrement choqué Lucie Safarova, sa grande amie et partenaire en double.

Archives AFP, Daniel Leal-Olivas

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Ceux qui ont vu - et entendu - la vidéo en ont encore des frissons d'effroi. Lors d'un match de simple au dernier tournoi de Wimbledon, Bethanie Mattek-Sands s'avance au filet, puis s'effondre. Une fois au sol, elle crie «Aidez-moi!» à répétition, toute la détresse du monde dans la voix.

Lorsque son adversaire Sorana Cirstea traverse le filet pour l'aider, elle a un mouvement de recul en voyant l'état du genou de Mattek-Sands. Une réaction qui en dit long.

La grande amie de la blessée, Lucie Safarova, se dirige vers un autre terrain lorsqu'elle apprend la nouvelle. Sans attendre, elle court rejoindre sa partenaire de double, avec qui elle fait la pluie et le beau temps sur le circuit de la WTA. Les images la montre en pleurs, tout près du terrain, pendant que le personnel médical s'occupe de Mattek-Sands. La colorée joueuse de tennis américaine souffre d'une luxation de la rotule et d'une rupture du tendon rotulien. Une blessure majeure qui la tiendra à l'écart du jeu pendant plusieurs mois.

«C'est un de mes pires moments», a affirmé Safarova, tard jeudi soir, dans la pénombre de la salle de presse de la Coupe Banque Nationale, où elle est la première favorite. «C'est une grande amie. De la voir dans tant de douleur... Elle a été blessée si souvent, même ici à Québec», a ajouté la Tchèque de 30 ans, parlant d'une autre blessure au genou subie par sa copine, en 2013, année où Safarova a triomphé chez nous.

Sur le terrain secondaire de Wimbledon, Safarova ne peut même pas parler à son amie. «Elle était à l'agonie à cause de la douleur. Elle était déjà sous l'influence d'analgésiques. Mais j'étais près d'elle jusqu'à ce qu'ils la transportent à l'extérieur du terrain.» Ce qui prend d'ailleurs plus de 20 minutes, tant la situation est délicate.

Safarova passe ensuite une bonne partie de la nuit au chevet de Mattek-Sands, admise dans un hôpital tout près du prestigieux centre de tennis. «Mais il n'y a pas grand-chose qu'on peut faire...», laisse doucement tomber la 33raquette mondiale en simple, pendant l'entretien.

La meilleure en double

Au moment de la blessure, Mattek-Sands est la meilleure joueuse de double au monde. Safarova est deuxième. Ensemble, les deux femmes ont remporté cinq tournois du Grand Chelem, dont les Internationaux d'Australie et Roland-Garros, en 2017.

«On a eu une si belle séquence. Et on a joué un superbe match de première ronde à Wimbledon, on s'amusait. Vous savez, quand vous sentez que vous êtes à votre sommet, que tout va bien...?» témoigne la sympathique Safarova, qui est, avec Mattek-Sands d'ailleurs, l'une des joueuses les plus appréciées du circuit.

Quant à l'Américaine de 32 ans, elle retrouve tranquillement la santé, selon son amie. Mais la réhabilitation sera longue. «Elle prend du mieux chaque semaine. C'est toute une battante. Sa motivation à revenir est à son paroxysme», assure Safarova.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer