Wimbledon: Konta prive Halep du trône

Johanna Konta participera aux demi-finales à Wimbledon pour... (AP)

Agrandir

Johanna Konta participera aux demi-finales à Wimbledon pour la première fois de sa carrière, après avoir défait Simona Halep 6-7 (2), 7-6 (5), 6-4.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Johanna Konta, Venus Williams, Garbine Muguruza et Magdalena Rybarikova ont constitué, mardi, le carré d'as au tournoi de Wimbledon.

Konta participera aux demi-finales à Wimbledon pour la première fois de sa carrière, après avoir défait Simona Halep 6-7 (2), 7-6 (5), 6-4. 

Si elle l'avait emporté, Halep serait devenue la joueuse no 1 au monde. C'est plutôt Karolina Pliskova qui obtiendra ce titre. Pliskova s'est inclinée au deuxième tour, et Angelique Kerber a perdu au quatrième.

Konta est devenue la première Britannique à se faufiler en demi-finales à Wimbledon depuis Virginia Wade, qui fut finaliste en 1978 (défaite en finale contre Chris Evert). Wade était également la dernière Britannique à avoir gagné le titre au All England Club, soit un an plus tôt.

Elle affrontera Williams, qui se retrouve en demi-finales à Wimbledon pour la 10e fois de sa carrière. «J'ai vraiment l'impression que l'âge ne sera pas un facteur, a dit Konta à propos de Williams. Elle est une véritable championne, et je suis très, très fière, et je me sens honorée de pouvoir de nouveau partager le court avec elle.»

La quintuple championne de Wimbledon est dans le carré d'as pour la deuxième année de suite, après avoir pris la mesure de Jelena Ostapenko 6-3, 7-5 sur le court central.

«Je me répétais sans cesse que je devais essayer, a dit Williams, qui a exploité la faiblesse de la deuxième balle d'Ostapenko qui atteignait environ 110 km/h. C'est tout ce que je me disais.»

Toujours passionnée

Williams a participé à son premier tournoi au All England Club quelques mois avant la naissance d'Ostapenko. Elle a gagné son dernier titre sur la pelouse londonienne en 2008. À 37 ans, Williams est la joueuse la plus âgée à atteindre les demi-finales à Wimbledon depuis 1994 et sa compatriote Martina Navratilova, qui s'était ensuite inclinée en finale contre l'Espagnole Conchita Martinez. «J'adore ce sport. C'est pour cela que j'y consacre autant de temps et d'énergie», a expliqué l'Américaine. 

Vu la concurrence, l'ex-numéro un mondiale (11e aujourd'hui) a les moyens d'aller aussi loin que Navratilova, voire de soulever le trophée. Ni sa soeur Serena (enceinte), qui l'a privée du titre en finale des Internationaux d'Australie en janvier, ni la Russe Maria Sharapova (blessée), lauréate du tournoi en 2004, ne sont là pour la stopper. Et aucune des autres prétendantes en lice n'a le palmarès et l'expérience de la grande Floridienne, sept fois titrée en grand chelem, dont cinq fois dans son jardin de Wimbledon entre 2000 et 2008. 

«Je me sens encore puissante et capable de tout. Peu importe l'âge, tant que je me sens comme ça, je sais que je peux prétendre au titre», a expliqué l'aînée des soeurs Williams. 

Muguruza est elle aussi dans le carré d'as à Wimbledon. La finaliste du tournoi présenté au All England Club en 2015 a défait Svetlana Kuznetsova 6-3, 6-4 sur le court no 1, dans un match dont le coup d'envoi a été retardé par la pluie.

Muguruza a remporté les Internationaux de France l'an dernier, mais elle s'était inclinée dès le deuxième tour de Wimbledon quelques semaines plus tard.

Première expérience

L'Espagnole, 14e tête de série, affrontera en demi-finales Rybarikova, qui a disposé de l'Américaine CoCo Vandeweghe 6-3, 6-3, en fin de journée mardi.

Rybarikova n'avait jamais franchi le troisième tour en 35 participations à des tournois majeurs, et elle a été éliminée dès le premier tour sept années de suite à Wimbledon entre 2008 et 2014. Elle a aussi raté la deuxième moitié de la saison dernière en raison d'interventions chirurgicales à un poignet et un genou, et en conséquence elle a chuté à l'extérieur du top 400 mondial. «Ç'a été très, très dur, a convenu Rybarikova. Et en ce moment, je suis ici, et je constate que tous mes efforts ont porté fruit.» Avec AFP

Novak Djokovic  a vaincu Adrian Mannarino 6-2, 7-6 (5),... (AFP) - image 2.0

Agrandir

Novak Djokovic  a vaincu Adrian Mannarino 6-2, 7-6 (5), 6-4 au quatrième tour, après que son match eut été interrompu la veille.

AFP

Djokovic complète le travail contre Mannarino

Novak Djokovic a pris part au premier match du tournoi sous le toit du court central au All England Club, mardi, et il l'a gagné en trois sets.

Le triple champion du tournoi de Wimbledon a vaincu Adrian Mannarino 6-2, 7-6 (5), 6-4 au quatrième tour, après que son match eut été interrompu la veille.

Pendant le troisième set, alors que Djokovic menait déjà par un bris, le Serbe a demandé une pause médicale et l'intervention d'un thérapeute pour examiner son épaule droite. La deuxième tête de série a grimacé de douleur à quelques reprises pendant que le thérapeute lui prodiguait ses soins. «Je traîne ça depuis un certain temps déjà, a admis Djokovic. Mais je peux encore composer avec la douleur, ce qui est essentiel.»

Djokovic a été victime d'un seul bris, au deuxième set. Mais le lauréat de 12 titres majeurs en carrière, qui a gagné le titre à Wimbledon en 2011, 2014 et 2015, a brisé Mannarino tôt au troisième set et atteint les quarts de finale pour la neuvième fois de sa carrière. Mannarino n'a jamais atteint ce stade-ci de la compétition, dans aucun des quatre tournois majeurs. Il avait aussi perdu au quatrième tour à Wimbledon en 2013. L'an dernier, il avait plié l'échine devant Djokovic au deuxième tour à Wimbledon, en sets consécutifs.

Djokovic affrontera le finaliste du tournoi en 2010, Tomas Berdych, un tennisman qu'il a battu 25 fois en 27 affrontements, en quarts de finale mercredi.

«Il comprend l'importance de ces matchs-là, dans de gros tournois, a expliqué Djokovic. Il ne sera pas intimidé par la foule et la grosseur du stade. Il fait partie du circuit depuis longtemps. Il a l'expérience nécessaire.»

Les hommes ont traditionnellement congé mardi à Wimbledon, mais en raison de la défaite en cinq sets de Rafael Nadal la veille contre Gilles Müller, le match de Djokovic avait été repoussé à mardi. AP




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer