Un triste record pour Kerber

L'Allemande Angelique Kerber est devenue la première joueuse... (AP, Petr David Josek)

Agrandir

L'Allemande Angelique Kerber est devenue la première joueuse numéro un mondiale de l'ère Open à s'incliner en lever de rideau des Internationaux de France. Elle a baissé pavillon en deux manches de 6-2 contre la Russe Ekaterina Makarova.

AP, Petr David Josek

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Howard Fendrich
Associated Press
Paris

Angelique Kerber est méconnaissable cette saison, et sa saison de misère s'est poursuivie dimanche lorsqu'elle est devenue la première joueuse numéro un mondiale de l'ère moderne à être éliminée dès le premier tour des Internationaux de tennis de France.

Kerber, qui avait détrôné Serena Williams au sommet du classement mondial l'an dernier, était éliminée avant même l'heure du midi à Roland-Garros, après avoir baissé pavillon 6-2, 6-2 devant la Russe Ekaterina Makarova.

L'Allemande a été propulsée au sommet après avoir gagné les Internationaux d'Australie et des États-Unis, en plus d'avoir été finaliste à Wimbledon, en 2016. Mais cette saison, elle connaît beaucoup plus d'ennuis : Kerber présente une fiche de 19-13, et elle a perdu quatre de ses six derniers matchs.

Ses coups ont manqué de précision pendant toute la rencontre contre Makarova, qui a atteint le carré d'as de deux tournois du Grand Chelem en carrière - même si elle n'a jamais franchi le quatrième tour à Paris. Makarova a même précisé qu'elle n'avait jusqu'ici jamais disputé un match de simple sur le court principal d'un tournoi majeur (elle avait été sacrée championne du double aux Internationaux de France en 2013).

Retour réussi pour Petra Kvitova

Lors du match précédent sur le court Philippe Chatrier, Petra Kvitova est revenue à la compétition et a remporté son premier match, moins de six mois après avoir été attaquée au couteau chez elle.

Kvitova, double championne de Wimbledon, l'a très facilement emporté 6-3, 6-2 en 74 minutes contre l'Américaine Julia Boserup, classée 86e au monde.

D'autre part, à l'occasion d'une journée plutôt fraîche sous un ciel couvert, la finaliste des Internationaux des États-Unis en 2015, Roberta Vinci, a été évincée dès le premier tour pour une quatrième année consécutive. Vinci, qui s'était signalée en empêchant Serena Williams de compléter le balayage des tournois du Grand Chelem au cours d'une même saison en l'éliminant en demi-finales à Flushing Meadows en 2015, a plié l'échine devant la médaillée d'or des Jeux olympiques de Rio de Janeiro, Monica Puig, 6-3, 3-6, 6-2.

La tâche était gigantesque pour Boserup, qui a pris part au tableau principal du tournoi de Roland-Garros pour la première fois de sa carrière - et qui affrontait une gauchère pour la première fois.

Kvitova a donné le ton avec un vif coup droit gagnant; elle a réussi les 10 premiers coups gagnants du match et a dominé cette catégorie 31-9 contre l'Américaine. Elle a récolté 15 des 20 premiers points, en route vers une avance de 3-0. Kvitova ne s'est jamais retrouvée dans l'eau chaude, à part lorsqu'elle a dû préserver trois balles de bris - les trois seules auxquelles elle a été confrontée -, alors qu'elle menait 3-1.

À la fin de la rencontre, Kvitova a laissé tomber sa raquette près de la ligne de fond et retiré son bandeau bleu. Tandis qu'elle se dirigeait vers le filet pour la traditionnelle poignée de main, des larmes sont apparues dans ses yeux.

Par ailleurs, l'ex-championne de Roland-Garros, Svetlana Kuznetsova, a pris la mesure de l'Américaine Christina McHale 7-5, 6-4. La Russe âgée de 31 ans a scellé l'issue de la rencontre avec sa troisième balle de match, et elle affrontera au deuxième tour la gagnante du duel entre Camila Giorgi et Océane Dodin.

Venus avance

De son côté, l'Américaine Venus Williams a amorcé son 20e parcours à Roland-Garros avec une victoire de 6-4, 7-6 (3) contre la Chinoise Qiang Wang.

Dixième tête de série, Williams a dû sauver deux balles de manche avant de venir à bout de sa rivale et elle sera opposée à la Japonaise Kurumi Nara au deuxième tour.

En fin de journée, la Slovaque et sixième tête de série Dominika Cibulkova a à son tour obtenu son billet pour le deuxième tour en battant l'Espagnole Lara Arruabarrena 6-2, 6-1.

Cibulkova a eu besoin de 80 minutes pour achever sa rivale.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer