Raonic écrit encore l'histoire

Milos Raonic connaîtra l'identité de son adversaire vendredi... (AFP, Glyn Kirk)

Agrandir

Milos Raonic connaîtra l'identité de son adversaire vendredi pour la demi-finale qui sera disputée samedi.

AFP, Glyn Kirk

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Londres

Milos Raonic est devenu jeudi à Londres le premier Canadien de l'histoire à atteindre les demi-finales des Finales de l'ATP en 46 ans grâce à sa victoire de 7-6 (7/5) et de 6-3 sur l'Autrichien Dominic Thiem.

Raonic, qui était déjà devenu le premier joueur canadien à disputer une finale du grand chelem à Wimbledon, en juillet, termine deuxième du groupe «Ivan Lendl» derrière Novak Djokovic et rencontrera samedi en demi-finales des Masters de Londres le vainqueur de la poule «John McEnroe», dont l'issue sera décidée vendredi.

Le quatrième joueur mondial a confié avoir reçu de bons conseils cette semaine venant de McEnroe, avec qui il a travaillé pendant la portion gazon de l'année. «Il me fait part de beaucoup d'observations. Je l'apprécie. Ç'a été un gros plus pour moi.» L'Ontarien a remporté 86 % des points disputés sur sa première balle, dominant 14-4 au chapitre des as.

Quant à Djokovic, qui n'a laissé aucune chance au remplaçant belge David Goffin (6-1, 6-2), il termine la phase de poules invaincu et met de la pression sur Andy Murray. Avec cette troisième victoire en trois matchs, le Serbe sera assuré de reprendre son bien et de terminer l'année à la place de no 1 mondial si le Britannique échoue à sortir de son propre groupe.

L'Écossais doit gagner au moins un set vendredi face au Suisse Stanislas Wawrinka pour rallier à son tour le carré VIP et s'accrocher à son trône. Murray, qui reste sur une formidable, mais exténuante, série de 21 victoires de suite se serait bien épargné cet effort supplémentaire qui l'oblige, s'il veut aller au bout, à enchaîner trois matchs à enjeu en trois jours.

Mercredi, il a plongé son corps dans un bain de glace après son succès à l'arraché en 3h20 (soit 2h11 de plus que Djokovic jeudi!) sur le Japonais Kei Nishikori. «Là ça va, mais c'est généralement le lendemain que ça tire de partout», avait-il soufflé deux heures plus tard devant la presse, en avouant sa grande fatigue.

En comparaison, Djokovic paraît presque frais. «Des trois matchs que j'ai joués ici cette semaine, c'est celui dans lequel je me suis senti le plus à l'aise. Je sens que je monte en régime, c'est bon signe», a déclaré le Serbe. C'est la quatrième fois sur les cinq dernières années que le quadruple tenant du titre sort invaincu des poules.

Djokovic et les arbitres

Djokovic a par ailleurs réclamé que les arbitres soient plus respectueux envers les joueurs après avoir reçu un avertissement pour dépassement de temps, jeudi. «Vous n'avez pas la moindre idée comment fonctionne le tennis», a-t-il lancé, excédé, à l'arbitre de chaise Fergus Murphy au changement de côté.

«Je sais que je suis l'un des ceux qui prennent le plus de temps avant de servir, je l'admets sans problème. Mais aujourd'hui, j'ai reçu un avertissement dès mon premier dépassement. C'est exagéré», a-t-il ensuite dit en conférence de presse. «Je pense qu'il serait juste, correct et respectueux envers le joueur et le jeu de seulement signaler le premier dépassement au joueur avant de donner un avertissement. C'est tout ce que je demande.»

Le Serbe est apparu nerveux ces dernières semaines et a déjà sèchement recadré un journaliste après son premier match à Londres lorsque ce dernier lui avait demandé s'il ne craignait pas blesser quelqu'un en tapant violemment une balle dans le public. Avec Associated Press

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer