Bond de 39 places au classement pour Océane Dodin

La championne de la Coupe Banque Nationale, Océane... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

La championne de la Coupe Banque Nationale, Océane Dodin, est passée du 132e au 93e échelon mondial, lundi, dans le nouveau classement de la WTA.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La semaine d'Océane Dodin à Québec a été payante, et pas seulement financièrement. La championne de la Coupe Banque Nationale est passée du 132e au 93e échelon mondial, lundi, dans le nouveau classement de la WTA. De loin son meilleur rang en carrière.

Dodin se retrouve tout juste devant son ancienne idole, Maria Sharapova. Sur le coup d'une suspension pour dopage, la grande Russe poursuit son inévitable descente au classement. Samedi, Dodin l'a reniée, préférant décréter son admiration pour toutes les joueuses dont le style est axé sur l'attaque, comme le sien.

La Française atteint l'un de ses objectifs du début de saison : percer le top 100. Si elle y demeure, elle devrait entrer directement dans le tableau principal des Internationaux d'Australie, en janvier. L'athlète de 19 ans compte déjà deux victoires en tournoi majeur. Elle avait battu Alison Riske à Melbourne en 2015, puis Jelena Jankovic au US Open plus tard cette année-là.

Après sa perçée à Québec et le chèque de 43 000 $ venu avec, Dodin retrouvera le modeste circuit ITF la semaine prochaine. Elle participera à un tournoi à la bourse totale de 25 000 $, à Clermont-Ferrand.

La finaliste Lauren Davis se retrouve aussi dans les 100 premières. Depuis le 104e rang, l'Américaine pointe maintenant 83e.

De son côté, Eugenie Bouchard n'a perdu qu'une place, passant de la 48e à la 49e position. L'athlète de Westmount s'est effondrée psychologiquement au deuxième tour de la Coupe Banque Nationale, jeudi, offrant une performance bien en deçà de son talent. Elle aussi gagnante d'un match à Québec, la Montréalaise Françoise Abanda bondit de la 201e à la 186e place.

Finalement, la défaite en première ronde d'Annika Beck lui a coûté neuf places. Elle vient au 47e rang, tout juste derrière sa victime de 2015, Jelena Ostapenko.Jean-Nicolas Patoine

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer