Murray battu par Nishikori... et le bruit

Andy Murray a frappé sa raquette contre le... (AP)

Agrandir

Andy Murray a frappé sa raquette contre le filet après avoir perdu son match contre Kei Nishikori, en quarts de finale de Wimbledon.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Wimbledon

Vainqueur tour à tour à Wimbledon et du titre olympique à Rio, l'Écossais Andy Murray est tombé en quarts de finale des Internationaux des États-Unis, mercredi.

En l'emportant 1-6, 6-4, 4-6, 6-1 et 7-5, le Japonais Kei Nishikori a privé Murray d'une septième finale de suite, dont trois en grand chelem. «Je ne suis pas trop déçu, car la victoire aurait pu me revenir aussi, cela s'est joué à peu», a noté Murray.

La rencontre a été marquée par des dysfonctionnements de la sonorisation qui a perturbé à plusieurs reprises les joueurs, en particulier Murray qui a perdu son calme et sa concentration après une discussion animée avec l'arbitre.

Murray subit seulement sa deuxième défaite depuis Roland-Garros pour 26 victoires. Il avait pourtant bien amorcé la rencontre en remportant le premier set en 35 minutes, mais une interruption lors de la deuxième manche pour permettre le déploiement du toit rétractable du Arthur Ashe Stadium a complètement relancé Nishikori.

«L'interruption pour fermer le toit m'a fait du bien, cela m'a permis de me calmer et de me reconcentrer sur les retours de service», a reconnu le Japonais, finaliste à Flushing Meadows en 2014.

Plus tôt en journée, Karolina Pliskova avait obtenu son billet pour le carré d'as en défaisant la Croate Ana Konjuh 6-2 et 6-2. La Tchèque de 24 ans avait la distinction peu honorable d'être la seule joueuse membre du top 20 à n'avoir jamais atteint les huitièmes de finale d'un tournoi du grand chelem.

«En toute honnêteté, le moment où c'est arrivé n'a pas d'importance. Je suis seulement heureuse que ça soit arrivé», a déclaré Pliskova (11e mondiale). «Il y a des gens qui disent que j'aurais pu franchir une telle étape plus rapidement. Mais en ce moment, je me sens très bien et je pense qu'il s'agit du moment approprié pour enregistrer un résultat comme celui-là.»

Pliskova contre Williams

Elle aura une tâche beaucoup plus difficile pour obtenir son billet pour la finale, puisqu'elle sera opposée à Serena Williams, la numéro un mondiale et sextuple championne de Flushing Meadows qui s'est imposée en soirée 6-2, 4-6 et 6-3 face à la Roumaine Simona Halep (5e mondiale) après 2 h14 min de jeu.

«Malheureusement, je me trouve dans la même section du tableau que Serena», avait laissé tomber Pliskova avant de connaître le résultat du match de Williams, qui a atteint les demi-finales des Internationaux des États-Unis pour une sixième année consécutive et une 11e fois en 17 participations.

L'Américaine de 34 ans peut être délogée pour la première fois depuis février 2013 de la première place mondiale si Angelique Kerber remporte le tournoi new-yorkais. L'Allemande affrontera la Danoise Caroline Wozniacki en demi-finale.

Avec AP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer