Keys élimine Venus Williams à la Coupe Rogers

Madison Keys... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

Agrandir

Madison Keys

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamarche
La Presse Canadienne
Montréal

Dans un duel en trois temps, l'Américaine Madison Keys a atteint les quarts de finale de la Coupe Rogers grâce à une victoire de 6-1, 6-7 (2), 6-3 face à sa compatriote Venus Williams, jeudi soir, sur le court central du stade Uniprix.

Présenté en prélude du match de la Québécoise Eugenie Bouchard, cet affrontement entre la vedette en devenir du tennis américain et une légende de son sport se destinait pour être des plus expéditifs, n'eut été d'un regain de vie de Williams au milieu de la deuxième manche.

Au premier set, qui n'a duré que 21 minutes, l'Américaine de 21 ans a multiplié les coups gagnants, autant du coup droit que du revers. Elle a aussi profité du fait que Williams semblait incapable de générer de la puissance au service - un problème déjà présent mercredi lors de son premier match - pour réaliser des bris aux quatrième et sixièmes jeux.

D'ailleurs, Williams n'a obtenu qu'un seul as pendant tout le match alors que Keys en a accumulé 12, dont le dernier à sa première balle de match.

La tendance s'est maintenue lors des deux premiers jeux du deuxième set. Et alors que le score était de 2-0 et 15-30 en faveur de Keys, les spectateurs, probablement conscients qu'ils assistaient à une démolition en règle, ont commencé à encourager celle qui avait atteint la finale il y a deux ans, sur cette même surface.

La réaction du public a eu des effets positifs sur Williams, qui a réalisé deux bris de service à son tour, lors des sixième et huitième jeux, pour se donner une avance de 5-3.

Mais Keys a profité du peu de vélocité des services de Williams - plusieurs premières balles n'atteignant même pas les 150 km/h - pour revenir dans le match et forcé la tenue d'un bris d'égalité.

Lors du bris, Keys a multiplié les erreurs directes et soudainement, Williams se voyait donner une nouvelle vie. Keys a cependant retrouvé sa vigueur de la première manche et a remporté la manche décisive en 31 minutes.

Vendredi, elle se mesurera à la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, tombeuse d'Agnieszka Radwanska plus tôt jeudi.

Pendant ce temps, sur le court Banque Nationale, la Britannique Johanna Konta a éliminé l'Américaine Varvara Lepchenko 6-3, 6-2. En quarts de finale, Konta affrontera la gagnante du match entre Bouchard et la Slovaque Kristina Kucova.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer