Coupe Rogers: Williams affrontera Strycova au deuxième tour

Venus Williams a gagné ses trois duels en... (AP, Marcio Jose Sanchez)

Agrandir

Venus Williams a gagné ses trois duels en carrière face à Barbora Strycova, le plus récent à Dubaï en 2015.

AP, Marcio Jose Sanchez

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guillaume Lepage
La Presse Canadienne
Montréal

Venus Williams connaît maintenant l'identité de la joueuse qu'elle affrontera au deuxième tour de la Coupe Rogers, mercredi.

Barbora Strycova a pris la mesure de la Française Caroline Garcia 2-6, 6-3, 6-3 dans un match tout d'abord retardé, puis interrompu à cinq occasions par des averses, lundi, pour franchir le premier tour.

Le match dans son ensemble aura pris un peu moins de six heures à compléter.

«C'était très difficile, mais nous devons nous y habituer, et nous le sommes parce qu'en Europe, par exemple, il pleuvait tout le temps, a dit Strycova à propos des délais. J'étais prête pour ça.»

La Tchèque aura maintenant fort à faire contre l'Américaine et sixième raquette mondiale, mais elle pourrait profiter de l'horaire chargé de Williams.

Cette dernière s'est inclinée en finale du tournoi de Stanford face à Johanna Konta en soirée, dimanche, et est arrivée à Montréal au cours de la nuit, elle qui devait en principe s'entraîner à Montréal en après-midi.

«Nous jouons mercredi, donc elle a deux jours pour prendre du repos. Elle vient de jouer une finale donc elle se sent bien. J'espère qu'elle sera un peu fatiguée», a-t-elle lancé en riant.

Strycova a perdu ses trois duels en carrière face à Williams, le plus récent à Dubaï en 2015.

«J'ai très hâte à ce match parce que chaque fois que je joue contre elle, c'est une grosse bataille, a-t-elle ajouté. Je donne tout et j'essaie de gagner.»

La soeur aînée de la première joueuse mondiale, Serena Williams, avait perdu en finale face à Agnieszka Radwanska à son dernier passage au Stade Uniprix, en 2014.

Barbora Strycova... (La Presse Canadienne, Graham Hugues) - image 2.0

Agrandir

Barbora Strycova

La Presse Canadienne, Graham Hugues

Même si elle a bousillé une avance de 3-0 dans la dernière manche, Strycova a été en mesure de se tirer d'affaire en brisant le service de son adversaire pour prendre les devants 5-3 et servir pour le match.

L'expressive Strycova a pu crier victoire lorsque Garcia a envoyé son retour de service dans le filet après un peu plus de deux heures de jeu.

Dans les autres affrontements de la journée, l'Américaine Madison Brengle a eu le dessus 6-4, 1-6, 6-4 sur la Russe Ekatarina Makarova et Daria Gavrilova a battu Annika Beck 6-4, 6-3, obtenant son billet pour un match face à Simona Halep (no 5) au deuxième tour.

Du retard

Les averses ont retardé le début des activités de cette première journée jusqu'à peu après 13h, et elles ont nécessité le séchage des terrains à cinq reprises. Les premiers matchs ont ensuite pu être complétés sous de brèves éclaircies, mais il y avait déjà plus de quatre heures de retard sur l'horaire établi.

Deux autres affrontements ont eu lieu sur le court central en soirée tandis que le match prévu entre la Québécoise Françoise Abanda et la joueuse qualifiée Saisai Zheng a été remis à mardi.

La 13e tête de série, Samantha Stosur a d'abord défait Heather Watson 7-5, 6-3, puis Petra Kvitova (no 12) a facilement vaincu la Polonaise Magda Linette 6-1, 6-2 dans le seul match du programme de soirée.

L'Ukrainienne Elina Svitolina (no 17) a quant à elle battu l'Américaine Jennifer Brady 6-2, 6-4. Au deuxième tour, elle fera face à la gagnante du duel entre Abanda et Zheng.

Polansky, Diez et Shapovalov atteignent le deuxième tour

Denis Shapovalov... (La Presse Canadienne, Aaron Vincent Elkaim) - image 4.0

Agrandir

Denis Shapovalov

La Presse Canadienne, Aaron Vincent Elkaim

L'Ontarien Denis Shapovalov a surpris en ayant raison de l'Australien Nick Kyrgios 7-6 (2), 3-6 et 6-3 à la Coupe Rogers de Toronto, lundi.

Le champion junior de Wimbledon, qui n'a que 17 ans, éliminait ainsi la 11e tête d'affiche du tournoi.

Chacun des joueurs a signé deux bris, mais Shapovalov, de Richmond Hill, a aussi tiré profit de 18 doubles fautes de l'Australien.

Shapovalov est le plus jeune joueur du tournoi torontois. En deuxième ronde, il sera confronté au Bulgare Grigor Dimitrov.

Les Ontariens Peter Polansky et Steven Diez ont aussi progressé au tableau.

Polansky, de North York, a battu l'Américain Tim Smyczek 4-6, 6-3 et 6-0.

Diez, de Toronto, a infligé un revers de 3-6, 6-3 et 6-2 au Britannique Kyle Edmund.

Steven Diez... (La Presse Canadienne, Nathan Denette) - image 5.0

Agrandir

Steven Diez

La Presse Canadienne, Nathan Denette

Âgé de 25 ans, Diez a été victime de maux de tête en troisième manche en raison de la chaleur, et il a demandé à son entraîneur de lui porter assistance. Il a cependant haussé les épaules et après l'affrontement, il a affirmé qu'il allait bien.

«Je savais que j'avais bien joué. J'ai perdu la première manche, mais je savais que c'était encore possible, a indiqué Diez. Au premier set, j'ai commis très peu d'erreurs, et il ne s'agissait que d'un bris. Je savais que si je continuais à jouer de la sorte, tout était possible. Je n'ai pas beaucoup de mots pour décrire ce qui s'est passé.»

Quant à Polansky, il a été brisé au premier jeu de la première manche, mais il a su rebondir lors des deux suivantes.

«J'ai continué à me battre, et je me sentais très bien sur le terrain. Je crois qu'il a manqué d'énergie au troisième set, a-t-il expliqué. C'était une journée très chaude ici, et surtout qu'il avait joué un match hier lors des qualifications.»

Le mercure a atteint 37 °C lors du match de Diez, et il a pointé à 39 °C pour celui de Polansky.

Ce dernier a mentionné qu'il avait joué du tennis de qualité au cours de ses 20 derniers duels.

«J'essaie de poursuivre sur cette lancée, a-t-il dit. J'ai joué beaucoup de parties lors des deux derniers mois, j'ai joué de 20 à 25 matchs en simple et une dizaine en double, alors je me sens en confiance.»

Frank Dancevic, de Niagara Falls, se mesurait à l'Américain Sam Querrey pour conclure la soirée.

Le tennisman vedette de l'Ontario Milos Raonic, de Thornhill, dispose d'un laissez-passer pour le deuxième tour.

L'Américain John Isner a battu l'Israélien Dudi Sela 4-6, 6-3 et 6-2. Neuvième tête d'affiche, Isner a bénéficié d'une quinzaine d'as et de trois bris.

En matinée, Gilles Muller, du Luxembourg, a défait le Russe Dmitry Tursunov 7-6 (5), 6-1, le Sud-Africain Kevin Anderson a pris la mesure du Serbe Viktor Troicki, 7-6 (4) et 6-3, et le Croate Borna Coric a vaincu son compatriote Ivan Dodig, 5-7, 6-4, 6-2.

Partager

À lire aussi

  • Venus William comme le bon vin

    Tennis

    Venus William comme le bon vin

    À 36 ans, Venus Williams s'éclate plus que jamais sur le circuit de la WTA et elle n'a pas l'intention de s'arrêter de sitôt. »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer