Djokovic échappe son Grand Chelem à Wimbledon

La dernière élimination aussi hâtive de Novak Djokovic... (AFP, Glyn Kirk)

Agrandir

La dernière élimination aussi hâtive de Novak Djokovic à un tournoi majeur remontait aux Internationaux de France de 2009, alors qu'il s'était incliné en troisième ronde.

AFP, Glyn Kirk

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Howard Fendrich
La Presse Canadienne
Londres

Les Internationaux de Wimbledon couronneront un nouveau champion du simple masculin la semaine prochaine.

L'Américain Sam Querrey a causé une gigantesque surprise au All England Club, samedi, éliminant le numéro un mondial et champion en titre Novak Djokovic.

Querrey, 41e joueur mondial et 28e tête de série, a défait le Serbe en quatre manches de 7-6 (6), 6-1, 3-6, 7-6 (5) aux termes d'un duel de troisième ronde qui a duré 2 h 56, qui avait commencé vendredi.

Querrey, qui n'a jamais franchi la quatrième ronde à un tournoi majeur, affrontera le Français Nicolas Mahut.

La dernière élimination aussi hâtive de Djokovic à un tournoi majeur remontait aux Internationaux de France de 2009 alors qu'il s'était incliné en troisième ronde.

Depuis, il présentait une séquence de 28 participations consécutives aux quarts de finale, incluant 18 présences en finale et 11 de ses 12 triomphes.

«Pas vraiment, a répondu Djokovic lorsqu'un journaliste lui a demandé s'il se sentait à 100 pour cent. Mais ce n'est ni le moment, ni l'endroit pour en parler. J'aimerais que vous respectiez cela.»

Querrey, un géant de six pieds six pouces âgé de 28 ans, a été spectaculaire au service. Face à un joueur reconnu comme étant le meilleur relanceur de son époque, sinon de tous les temps, il a réalisé 31 as, comparativement à sept pour Djokovic. Il n'a commis que deux doubles fautes, le même total que son réputé rival.

«Il m'a battu avec sa puissance», a admis le Serbe.

Djokovic avait remporté les quatre derniers tournois du Grand Chelem et tentait de devenir le premier tennisman depuis l'Australien Rod Laver, en 1969, à gagner les quatre grands rendez-vous lors de la même année.

Le Serbe visait également une 31e victoire d'affilée à un tournoi du Grand Chelem, ce qui lui aurait permis de rejoindre Laver au deuxième rang de tous les temps à ce chapitre. Le record appartient à l'Américain Don Budge, avec 37.

Sa dernière défaite remontait à la finale des Internationaux de France, en 2015, contre le Suisse Stanislas Wawrinka.

«Je crois au côté positif dans la vie, et je suis parvenu à gagner quatre tournois du Grand Chelem, mais lors de deux saisons différentes. Je veux me concentrer là-dessus plutôt que sur un échec», a déclaré Djokovic, triple vainqueur à Wimbledon.

Mais les choses ont mal commencé vendredi pour Djokovic, qui a concédé les deux premières manches.

«Il est en route pour possiblement devenir le plus grand de tous les temps, a déclaré Querrey. On sait tous qu'il possède une grande force de caractère et qu'il allait revenir.»

De retour sur le court samedi, après l'interruption du match à cause de la pluie, Djokovic a en effet mieux paru lors du troisième set.

En quatrième manche, il a brisé le service de Querrey pour se donner une avance de 5-4. Mais l'Américain lui a aussitôt rendu la monnaie de sa pièce.

Après avoir tiré de l'arrière 1-3 au bris d'égalité, Querrey est de nouveau venu de l'arrière et il a converti sa deuxième balle de match, au service, quand le coup droit de Djokovic est tombé hors-limites.

L'élimination de Djokovic ouvre maintenant la porte au Suisse Roger Federer, qui avait un rendez-vous planifié avec Djokovic en demi-finale.

Vainqueur de 17 tournois du Grand Chelem en carrière, Federer a déjà obtenu son billet pour la quatrième ronde après avoir vaincu le Britannique Daniel Evans 6-4, 6-2, 6-2.

Le Britannique Andy Murray, deuxième tête de série, a par ailleurs vaincu l'Australien John Millman, 6-3, 7-5, 6-2.

Kei Nishikori (5e), Marin Cilic (9e), David Goffin (11e) et Bernard Tomic (19e) ont accédé au quatrième tour, tout comme Angelique Kerber (4e), Simona Halep (5e), Madison Keys (9e) et Lucie Safarova (28e).

Le deuxième tour terminé

Deux jours plus tard que prévu, le deuxième tour du volet masculin des Internationaux de Wimbledon s'est enfin terminé samedi.

Dans un duel amorcé vendredi et interrompu par la pluie, l'Allemand Alexander Zverev, 24e tête de série, a éliminé le Russe Mikhail Youzhny 6-4, 3-6, 6-0, 4-6, 6-2.

Du côté féminin, dans la dernière rencontre de deuxième tour, la Russe Ekaterina Makova a battu la Tchèque Petra Kvitova, dixième tête de série et double championne au All England Club, 7-5, 7-6 (5). Ce match avait également commencé vendredi.

La météo s'est avérée problématique à Wimbledon cette semaine, au point où les organisateurs ont choisi d'utiliser le dimanche mitoyen pour seulement la quatrième fois des 139 ans d'histoire du tournoi.

Selon les responsables, les 22 000 billets disponibles se sont écoulés en seulement 27 minutes.

Dans un autre ordre d'idées, les organisateurs de Wimbledon ont imposé des amendes de 10 000$ à l'Américaine Serena Williams et au Serbe Viktor Troicki pour des gestes antisportifs plus tôt cette semaine.

Sam Querrey... (AP, Alastair Grant) - image 2.0

Agrandir

Sam Querrey

AP, Alastair Grant

Querrey, un géant de six pieds six pouces âgé de 28 ans, a été spectaculaire au service. Face à un joueur reconnu comme étant le meilleur relanceur de son époque, sinon de tous les temps, il a réalisé 31 as, comparativement à sept pour Djokovic. Il n'a commis que deux doubles fautes, le même total que son réputé rival.

«Il m'a battu avec sa puissance», a admis le Serbe.

«Côté positif»

Djokovic avait remporté les quatre derniers tournois du Grand Chelem et tentait de devenir le premier tennisman depuis l'Australien Rod Laver, en 1969, à gagner les quatre grands rendez-vous lors de la même année.

Le Serbe visait également une 31e victoire d'affilée à un tournoi du Grand Chelem, ce qui lui aurait permis de rejoindre Laver au deuxième rang de tous les temps à ce chapitre. Le record appartient à l'Américain Don Budge, avec 37.

Sa dernière défaite remontait à la finale des Internationaux de France, en 2015, contre le Suisse Stanislas Wawrinka.

«Je crois au côté positif dans la vie, et je suis parvenu à gagner quatre tournois du Grand Chelem, mais lors de deux saisons différentes. Je veux me concentrer là-dessus plutôt que sur un échec», a déclaré Djokovic, triple vainqueur à Wimbledon.

Mais les choses ont mal commencé vendredi pour Djokovic, qui a concédé les deux premières manches.

«Il est en route pour possiblement devenir le plus grand de tous les temps, a déclaré Querrey. On sait tous qu'il possède une grande force de caractère et qu'il allait revenir.»

De retour sur le court samedi, après l'interruption du match à cause de la pluie, Djokovic a en effet mieux paru lors du troisième set.

En quatrième manche, il a brisé le service de Querrey pour se donner une avance de 5-4. Mais l'Américain lui a aussitôt rendu la monnaie de sa pièce.

Après avoir tiré de l'arrière 1-3 au bris d'égalité, Querrey est de nouveau venu de l'arrière, et il a converti sa deuxième balle de match, au service, quand le coup droit de Djokovic est tombé hors limites.

Porte ouverte à Raonic

L'élimination de Djokovic ouvre maintenant la porte au Canadien Milos Raonic, qui était destiné à l'affronter en quarts de finale. Et c'est également le cas pour le Suisse Roger Federer, qui avait un rendez-vous planifié avec Djokovic en demi-finale.

Raonic doit jouer plus tard samedi sur le court central face à l'Américain Jack Sock, 27e tête de série. Quant à Federer, vainqueur de 17 tournois du Grand Chelem en carrière, il a déjà obtenu son billet pour la quatrième ronde, après avoir vaincu le Britannique Daniel Evans 6-4, 6-2, 6-2.

Le Britannique Andy Murray, deuxième tête de série, a par ailleurs vaincu l'Australien John Millman, 6-3, 7-5, 6-2.

Le deuxième tour terminé

Deux jours plus tard que prévu, le deuxième tour du volet masculin des Internationaux de Wimbledon s'est enfin terminé samedi.

Dans un duel amorcé vendredi et interrompu par la pluie, l'Allemand Alexander Zverev, 24e tête de série, a éliminé le Russe Mikhail Youzhny 6-4, 3-6, 6-0, 4-6, 6-2.

Du côté féminin, dans la dernière rencontre de deuxième tour, la Russe Ekaterina Makova a battu la Tchèque Petra Kvitova, 10e tête de série et double championne au All England Club, 7-5, 7-6 (5). Ce match avait également commencé vendredi.

La météo s'est avérée problématique à Wimbledon cette semaine, au point où les organisateurs ont choisi d'utiliser le dimanche mitoyen pour seulement la quatrième fois des 139 ans d'histoire du tournoi.

Selon les responsables, les 22 000 billets disponibles se sont écoulés en seulement 27 minutes.

Dans un autre ordre d'idées, les organisateurs de Wimbledon ont imposé des amendes de 10 000 $ à l'Américaine Serena Williams et au Serbe Viktor Troicki pour des gestes antisportifs plus tôt cette semaine.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer