Un fauteuil pour trois à Roland-Garros

Novak Djokovic assure qu'il ne doit pas faire... (AFP, Philippe Lopez)

Agrandir

Novak Djokovic assure qu'il ne doit pas faire une fixation sur le tournoi de Roland-Garros, seul joyau manquant à sa couronne en grand chelem. «Même si je devais ne jamais gagner ici, je devrais être satisfait de ce que j'ai fait dans ma carrière. Je ne dois pas être obsédé par ce tournoi ni par aucun autre.»

AFP, Philippe Lopez

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

(Paris) La bonne pour Novak Djokovic, la 10e pour le «reconquistador» Rafael Nadal ou l'adoubement sur terre battue d'Andy Murray? Ils seront trois principaux favoris du tournoi de Roland-Garros qui débute dimanche.

Il n'y a pas si longtemps, Djokovic ressemblait à un ogre en mesure de tout gober sur son passage, lui qui présente un palmarès de 37-3 cette saison. Mais c'était avant la transition sur terre battue, où le numéro un mondial  a connu des déconvenues. Il a été déchu de son trône d'entrée à Monte-Carlo, ainsi qu'à Rome, où Murray l'a sèchement battu en finale (6-3, 6-3).

Entre ces deux tournois, Djokovic s'est imposé à Madrid pour redorer son bilan sur la surface qui lui réussit le moins. Roland-Garros est ainsi le seul des quatre tournois du grand chelem qui lui échappe encore. L'occasion semblait la bonne l'an passé. Après avoir maté Nadal en quarts, puis Murray en demi-finale, Djokovic était donné grand favori contre le Suisse Stan Wawrinka. Mais il allait encore chuter pour sa troisième finale Porte d'Auteuil, après ses échecs en 2012 et en 2014 face à Nadal. 

Djokovic, qui aura 29 ans dimanche, rejoindra-t-il le clan des perdants magnifiques de Roland-Garros, comme le Suédois Stefan Edberg ou l'Américain John McEnroe avant lui? Ou parviendra-t-il à s'imposer à l'instar de Roger Federer, qui a soulevé la Coupe des Mousquetaires lors de sa quatrième finale d'affilée, en 2009?

Nadal en reconquête

Le forfait de Roger Federer en raison de maux de dos a déblayé le terrain à Nadal, qui remonte d'un cran dans la hiérarchie des têtes de série (no 4) et croisera Djokovic en demi-finales au lieu de risquer de le rencontrer dès les quarts, comme l'an passé. Le Majorquin est presque à son meilleur niveau et s'annonce comme l'un des deux gros dangers pour le Serbe.

Après quasiment deux années de doute, Nadal s'est imposé coup sur coup à Monte-Carlo et à Barcelone pour la neuvième fois. Il visera la decima à Roland-Garros, pour améliorer son impressionnant record.

Alors que Djokovic bénéficie d'un tableau dégagé jusqu'en quarts (Tomas Berdych ou David Ferrer, finaliste 2013), Nadal devra redoubler de vigilance. Le tirage au sort a placé théoriquement sur sa route l'Italien Fabio Fognini - il a battu l'Espagnol trois fois l'an passé - au troisième tour, puis l'espoir autrichien Dominic Thiem en huitièmes de finale.

«L'empereur» Murray

Pour Murray, placé dans l'autre moitié de tableau avec le tenant du titre Wawrinka, le tournoi devrait véritablement commencer en quarts, où plane l'ombre de la star japonaise Kei Nishikori.

En devenant le nouvel «empereur romain», l'Écossais a encore fait la démonstration de ses progrès sur terre battue. La séparation avec son entraîneure Amélie Mauresmo n'a pas ralenti le no 2 mondial, qui est aujourd'hui bien plus qu'un négligé à Roland-Garros.

Wawrinka, adversaire théorique de Murray en demi-finale, parviendra-t-il à rééditer son épopée de 2015 ? Rien n'est moins sûr au regard des résultats du Suisse depuis près de trois mois. Avant de rallier la finale à Genève cette semaine, le Vaudois n'avait pas dépassé les quarts lors de ses cinq précédents tournois.

Il sera quand même à surveiller  derrière le trio Djokovic-Murray-Nadal. D'autres espèrent faire un gros coup, comme Milos Raonic, qui sera opposé au Serbe Janko Tipsarevic en lever de rideau. Le Canadien compte quatre victoires contre aucune défaite en carrière contre le Serbe.

Eugenie contre Siegemund

Eugenie Bouchard, 46e joueuse mondiale, demi-finaliste à Roland-Garros en 2014, aura pour adversaire l'Allemande Laura Siegemund (43e) au premier tour. La Blainvilloise Aleksandra Wozniak, qui en sera à son premier match au tableau principal d'un tournoi du Grand Chelem depuis les Internationaux des États-Unis en 2014, sera quant à elle opposée à la Kazahke Yulia Putintseva, 56e mondiale. Associated Press

Sécurité accrue

À la suite des attaques terroristes de novembre dernier à Paris qui ont fait 130 morts, les mesures de sécurité seront resserrées à Roland-Garros avec des contrôles obligatoires à trois endroits et des fouilles corporelles systématiques. La Fédération française de tennis n'a pas dévoilé combien il y aura d'agents de sécurité, mais a dit qu'il y en aura 25 % de plus que l'an dernier. Il y a aura aussi deux périmètres de barrières à l'extérieur du site, ainsi qu'une escouade canine de dépistage. Le numéro un mondial, Novak Djokovic, a donné son appui à des mesures plus corsées. «Je n'ai jamais vécu d'incidents personnellement, mais avec ce qui est arrivé à Paris et l'état du monde en ce moment, c'est certain qu'ils devaient renforcer la sécurité. Un excès de prudence est mieux que de la négligence.» AP

Des embûches vers le record de Graf

Serena Williams (photo) devra surmonter plusieurs embûches sur la terre battue parisienne pour espérer égaler le record de l'ère moderne de 22 titres majeurs de Steffi Graf. La tenante du titre pourrait croiser éventuellement Victoria Azarenka (no 5) en quarts de finale. En cas de victoire, elle devrait possiblement affronter Angelique Kerber (no 3), qui l'a vaincue en finale des Internationaux d'Australie en janvier. Williams, qui a gagné son premier titre en neuf mois à Rome, a disputé seulement quatre tournois cette saison. «Quatre tournois, trois finales, ce n'est pas si mal pour toutes les autres, mais là encore je ne suis pas comme les autres», a mentionné l'Américaine de 34 ans. Margaret Smith Court (24) et Graf sont les seules autres joueuses à revendiquer plus de titres en simple en grand chelem que Williams, qui n'a jamais signé deux victoires de suite à Roland-Garros.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer