Murray célèbre ses 29 ans en se payant Djoko

Andy Murray a reçu un trophée... et un... (AP, Alessandra Tarantino)

Agrandir

Andy Murray a reçu un trophée... et un gâteau.

AP, Alessandra Tarantino

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Rome

Andy Murray a célébré son 29anniversaire de naissance avec panache, défaisant le Serbe Novak Djokovic 6-3, 6-3 en finale de l'Omnium d'Italie, dimanche.

Djokovic, qui aurait voulu voir le match interrompu à cause de la pluie, a subi un premier revers en carrière sur terre battue face au Britannique. Ce dernier a savouré une douce revanche après s'être incliné en finale de l'Omnium de Madrid la semaine dernière.

«Une finale d'un tournoi de la série Masters sur terre battue demeure une expérience plutôt nouvelle pour moi, a fait remarquer Murray. C'est plaisant de réaliser de nouveaux exploits et d'atteindre de nouveaux objectifs à ce stade-ci de ma carrière.»

Lors de la cérémonie de remise des trophées, Murray a reçu un gâteau d'anniversaire. Il a dédié le trophée à sa fille Sophia Olivia, âgée de trois mois. «J'ai l'impression que je joue en fonction de cela maintenant. J'espère que dans quelques années, elle sera fière de ce que j'ai accompli. Certains des meilleurs joueurs de l'histoire ont gagné ici et je suis très fier d'avoir mon nom sur ce trophée. Je sais que Novak n'a pas joué à son meilleur, mais pour moi, c'est une super semaine au total.»

À une semaine du début des Internationaux de France, que Djokovic tentera de remporter pour boucler le grand chelem en carrière, Murray a récolté le premier titre de sa carrière à Rome.

«Au cours des deux dernières années, la terre battue est probablement la surface où j'ai connu le plus de succès, ce à quoi je ne me serais jamais attendu», a ajouté Murray.

Djokovic avait gagné ses quatre derniers duels contre Murray sur la terre battue, mais a dû combattre la fatigue après d'éprouvantes victoires contre Rafael Nadal et Kei Nishikori.

La cheville amochée

Le Serbe a aussi disputé le match avec un bandage à la cheville gauche après s'être infligé une blessure avec sa propre raquette la veille. «Ce fut une semaine avec beaucoup d'émotions, et où j'ai passé beaucoup de temps sur le court, a commenté le numéro un mondial. Ce n'était pas facile d'être frais et dispos aujourd'hui et d'avoir la force pour jouer contre Andy. Il a été trop bon aujourd'hui, et il mérite la victoire.»

La pluie est tombée pendant la majeure partie de la finale, et Djokovic a argumenté à plusieurs reprises avec l'arbitre en chef Damian Steiner au sujet de l'état du terrain, qu'il considérait trop glissant. «Je ne veux plus jouer», a lancé Djokovic à l'arbitre en chef vers la fin du deuxième set.

«Je n'ai pas demandé d'annuler le match, a plus tard expliqué Djokovic. J'ai demandé une petite pause où il aurait été possible, peut-être pendant cinq minutes, aux préposés d'arranger la surface.»

Pendant ce temps, Murray ne semblait nullement ennuyé et n'a jamais perdu son service, sauvant les trois balles de bris auxquelles il a fait face. Il a complété le tournoi sans perdre une seule manche.

Serena met fin à une disette de neuf mois

Pour Serena Williams, il s'agit d'un quatrième titre... (AFP, Filippo Monteforte) - image 3.0

Agrandir

Pour Serena Williams, il s'agit d'un quatrième titre à Rome et d'un 70e en carrière.

AFP, Filippo Monteforte

L'Américaine Serena Williams a mis fin à une disette de neuf mois sans remporter un tournoi, dimanche, grâce à une victoire de 7-6 (5), 6-3 contre sa compatriote Madison Keys en finale de l'Omnium d'Italie.

Le dernier triomphe de Williams remontait à l'Omnium de Cincinnati en août. Un mois plus tard, elle subissait un étonnant revers en demi-finale des Internationaux des États-Unis aux mains de l'Italienne Roberta Vinci. Cet échec avait mis fin à son rêve de remporter les quatre tournois du grand chelem lors d'une même année.

«La sensation est merveilleuse», a lancé Williams tout en faisant remarquer qu'elle n'avait participé qu'à quatre tournois depuis l'escale de Cincinnati. «Ce n'est donc pas comme si je participais à des tournois à chaque semaine. C'est un peu de cette façon que je vois les choses. Mais c'est agréable de gagner un tournoi, surtout sur la terre battue.»

Pour Williams, il s'agit d'un quatrième titre à Rome et d'un 70e en carrière.

Par ailleurs, cette victoire survient exactement une semaine avant le début des Internationaux de France. «Je me sens en assez bonne forme, et j'ai hâte au tournoi», a ajouté Williams, qui tentera de défendre son titre de championne.

Toutefois, elle n'aura pas à supporter la pression d'essayer de boucler le grand chelem cette année. «Il n'y a pas de doute que je me présenterai là-bas plus calme, sans ressentir le stress de devoir absolument gagner.»

C'était la première fois que deux Américaines s'affrontaient en finale d'un tournoi sur terre battue depuis que Serena avait battu sa soeur aînée Venus à Roland-Garros, en 2002. Par ailleurs, la dernière finale entre deux Américaines à Rome remontait à 1970, alors que Billie Jean King avait défait Julie Heldman.

Des fleurs pour Keys

Lors de la poignée de mains au filet, après le match, Williams a déclaré à Keys, 24e au monde, qu'elle pouvait devenir la meilleure joueuse au monde, un jour.

«C'est dommage que ça ne se produise pas plus facilement», a fait remarquer l'Américaine de 21 ans. «Mais c'est plaisant d'entendre cela de sa part. Un tel commentaire va certainement me pousser à travailler davantage.»

Keys, qui prenait part à la finale la plus prestigieuse de sa jeune carrière, a amorcé le match avec aplomb, brisant le service de sa rivale dès le jeu initial et sans concéder un seul point.

Grâce à six as au fil de ses deux premiers jeux au service, Keys s'est bâtie une avance de 3-1. Mais quand Williams a commencé à afficher plus de combativité, Keys a commis deux doubles fautes qui ont permis à la numéro un mondiale de récupérer le bris de service perdu.

Lors du bris d'égalité, Williams a pris le contrôle grâce à un imparable coup droit en croisé. Elle a mis fin à la première manche à l'aide d'un puissant service que Keys a expédié au-delà de la ligne de fond.  Avec AFP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer