Double fatal pour le Canada à la Coupe Fed

Gabriela Dabrowski et Carol Zhao n'ont pas fait... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Gabriela Dabrowski et Carol Zhao n'ont pas fait le poids contre le duo biélorusse.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le sort du Canada reposait finalement sur de bien frêles épaules, dimanche, en Coupe Fed de tennis. Gabriela Dabrowski et Carol Zhao n'étaient pas de taille pour les deux grandes Biélorusses et les Canadiennes sont ressorties vaincues de leur fin de semaine à Québec.

Après une victoire de Françoise Abanda et une défaite d'Aleksandra Wozniak, deux simples réglés aux pointages de 6-4 et 6-4, Canada et Belarus se sont retrouvés à trancher leur rencontre du Groupe mondial II sur un ultime match de double. Que Dabrowski et Zhao ont perdu 6-2 et 6-4, ne donnant pas trop de fil à retordre à Aliaksandra Sasnovich et Olga Govortsova.

«Des joueuses qui vont bien de simple peuvent arriver en double et bien gérer la pression. Alors oui, on a pensé faire un changement», a révélé le capitaine de l'équipe canadienne, au terme de la défaite décisive, disant même que l'utilisation des deux Biélorusses plus tôt dans la journée les avait avantagées «dès les premiers points».

Dabrowski se concentre sur le double durant la saison et pointe au 49e rang mondial à ce chapitre. Et bien qu'il s'agissait d'une première sélection en Coupe Fed pour Zhao, leur victoire commune aux derniers Jeux panaméricains, cet été, leur a valu la confiance du patron.

«On avait préparé une équipe de double toute la semaine et elles jouent bien ensemble. On a suivi notre plan», a dit Sylvain Bruneau, justifiant son refus de retourner Abanda et Wozniak en double.

Ce que son vis-à-vis Eduard Dubrou ne s'est pas gêné de faire, remplaçant la gagnante du tournoi junior des récents Internationaux d'Australie, Vera Lapko, par Sasnovich aux côtés de Govortsova. Il faut dire que Sasnovich a été tout feu, tout flamme sur le court du PEPS de l'Université Laval avec trois victoires en trois matchs sur deux jours.

Bruneau a pointé le revers d'Abanda de samedi justement contre Sasnovich comme possible match «à sa portée» que le Canada aurait dû aller chercher pour remporter les grands honneurs. Joueuses de confiance de leur entraîneur, les deux Québécoises auront chacune conclu la rencontre avec un gain et un échec.

 

Aliaksandra Sasnovich (à gauche), gagnante de ses trois... (Le Soleil, Erick Labbé) - image 2.0

Agrandir

Aliaksandra Sasnovich (à gauche), gagnante de ses trois matchs de la fin de semaine, et Olga Govortsova ont avalé les Canadiennes en une bouchée et demie, 6-2 et 6-4.

Le Soleil, Erick Labbé

Enfin une pour Abanda

Deux jours après son 19e anniversaire, Abanda remportait une première victoire à Québec en plus de deux ans, Coupe Fed et Coupe Banque Nationale combinées. Disons qu'avec des adversaires comme Venus Williams, Karolina Pliskova, Mirjana Lucic-Baroni et maintenant Govortsova et Sasnovich, jouer dans la Vieille Capitale n'est jamais une sinécure pour Abanda depuis 2014.

«J'ai bien joué dans les moments importants. Il y a des moments pendant le match où j'étais inquiète, mais je suis restée forte et concentrée. Aujourd'hui, je suis arrivée plus sereine, plus calme qu'hier et ça m'a aidée», a expliqué celle qui a effacé un déficit de 4-2 dans ses deux manches.

Avec ce revers de 3-2, Bruneau et l'équipe Canadienne connaitront mardi l'identité de leurs prochaines adversaires pour les 16 et 17 avril. Le Canada devra alors défendre sa place dans le Groupe mondial II contre l'une des gagnantes des zones continentales, Ukraine, Belgique, Argentine ou Taïwan. Le Belarus tentera pour sa part d'être promu dans le Groupe mondial I.

Bilan positif pour Wozniak

Aleksandra Wozniak... (Le Soleil, Erick Labbé) - image 4.0

Agrandir

Aleksandra Wozniak

Le Soleil, Erick Labbé

Aleksandra Wozniak a fait un grand pas dans la bonne direction, cette fin de semaine. Elle s'est éloignée de cette année complète sans jouer à cause d'une opération à l'épaule. Une victoire convaincante samedi contre la 74e mondiale, Olga Govortsova, et un revers honorable dimanche contre la 99e, Aliaksandra Sasnovich. Qui jouait mieux que sa compatriote. «Ça fait mal. C'est difficile à gérer, après ma victoire d'hier», a commenté la Québécoise de 28 ans, au sortir de sa défaite. Encore difficile de disputer deux matchs en deux jours, a admis celle qui participait à un 50e match en Coupe Fed. Pas sûr qu'elle aurait été à son meilleur en double pour un troisième appel. Classée 803e au monde, elle part maintenant pour les challengers aux États-Unis, le premier à Surprise, en Arizona, la semaine prochaine. Son prochain gros tournoi sera Indian Wells, en mars.

Sur le bras du ministre!

Quand on lui a demandé si elle payerait le souper à sa coéquipière Aliaksandra Sasnovich, maître d'oeuvre du triomphe biélorusse avec trois victoires, Olga Govortsova a été surprise. «On n'en a pas encore parlé...» a d'abord bredouillé la victime de deux revers en simple. Avant d'ajouter : «Le directeur de l'équipe pourrait s'en occuper. On a aussi le ministre des sports qui est arrivé avec nous aujourd'hui...» Puis de traduire la réplique de son capitaine : «Il dit qu'on va trouver quelqu'un pour payer!» s'est-elle esclaffée, dans ces premiers signes de rigolade de la semaine entre l'équipe biélorusse et les médias, le capitaine Eduard Dubrou inclus. Sasnovich, elle, jouait la carte patriotique à fond. «Je ne me sens pas comme une héroïne, j'aime juste jouer pour mon pays», ajoutant qu'elle avait maintenant «besoin de relaxer un peu». Pendant ce temps, leur compatriote Victoria Azarenka, 14e mondiale et qui a déclaré forfait à la veille de la compétition, s'amusait au Super Bowl, en Californie, où elle habite.

Partager

À lire aussi

  • Coupe Fed: la Wozniak des beaux jours

    Tennis

    Coupe Fed: la Wozniak des beaux jours

    On a revu l'Aleksandra Wozniak des beaux jours, samedi, au PEPS. À sa première présence en Coupe Fed en près de 22 mois, la Québécoise a dégommé la... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer