• Le Soleil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Wozniak trouve «dommage» que Bouchard refuse l'invitation de la Coupe Fed 

Wozniak trouve «dommage» que Bouchard refuse l'invitation de la Coupe Fed

«Ça devient un choix personnel. On a des... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

«Ça devient un choix personnel. On a des horaires chargés, mais ça revient à ton choix de jouer ou pas», tranche Aleksandra Wozniak, à propos de la Coupe Fed.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Aleksandra Wozniak a retrouvé «sa» place dans l'équipe canadienne de Coupe Fed. Équipe pour laquelle elle a toujours tout donné et même joué blessée. Donc, qu'une coéquipière refuse l'invitation par simple caprice d'horaire, ça la désole.

«C'est dommage», répond-elle, sur cette deuxième absence d'Eugenie Bouchard en un an au tournoi féminin par pays, chaque fois à Québec. «Ça devient un choix personnel. On a des horaires chargés, mais ça revient à ton choix de jouer ou pas», tranche Wozniak, la Canadienne avec le plus de rencontres jouées (34) et de matchs gagnés (39) en Coupe Fed de tennis.

Sa 17e sélection, samedi et dimanche, au PEPS de l'Université Laval, contre le Belarus, survient 22 mois après la précédente. Entre-temps, une année complète pour se remettre d'une opération à l'épaule droite.

«Je n'ai jamais refusé. Je donne tout mon coeur chaque fois. En 2009, j'ai même joué avec un tendon déchiré dans l'épaule. Notre physio m'avait tellement mis de tape pour tenir mon épaule que j'avais remporté tous mes matchs [trois simples et un double en trois jours]. J'ai aussi déjà joué en Coupe Fed avec une bursite. Sauf l'an passé, où je ne pouvais pas jouer juste du bras gauche», énumère la raquette de 28 ans.

Une opération dont l'ancienne 21e mondiale (2009), et seule Québécoise avec Bouchard à avoir gagné un tournoi WTA, se dit remise, au prix de vis implantées sous la peau. Reste à s'habituer à une nouvelle mécanique de service et à «retrouver le chemin des victoires».

Coach de Québec

Wozniak compte pour ce faire sur l'expertise d'un gars de Québec. Pierre-Luc Tessier est son nouvel entraîneur. Il est aussi le nouveau directeur du tournoi féminin de Québec, la Coupe Banque Nationale. C'est avec Tessier que Stéphanie Dubois a atteint son meilleur classement en carrière, 87e au monde, en 2012.

Ancienne protégée de la Française Nathalie Tauziat, Wozniak cherchait quelqu'un «qui vient d'ici, proche de Montréal, qui peut m'entraîner ici et me suivre dans les tournois», explique l'athlète de Blainville.

Tessier a fait les premiers pas à la fin de l'automne, «pour l'aider à se préparer pour l'Australie», explique-t-il au Soleil, par téléphone. La joueuse lui a proposé de faire un plus long bout de chemin.

Après la Coupe Fed à Québec pour elle et des vacances en Floride pour lui, la paire se rendra en Arizona pour un tournoi ITF. Recalée au 803e rang mondial par sa longue absence, Wozniak n'a plus le choix des tournois.

«C'est un gros contrat, mais le défi est vraiment plaisant à relever», se réjouit Tessier. «Elle se concentre sur sa carrière pour les trois, quatre prochaines années pour revenir où elle était. Pas de doute qu'on va y arriver!

«Elle peut remonter assez haut parce qu'elle frappe très bien la balle», poursuit-il. «Ce sera un long processus et elle le sait, mais si on peut remonter dans le top 150, 130 ou même 120 d'ici la fin de l'année, ce serait exceptionnel.»

Une bonne fin de semaine en Coupe Fed accélérerait l'élan. Le capitaine Sylvain Bruneau risquera-t-il de l'utiliser, la sachant encore diminuée? «Par le passé, elle a toujours bien répondu dans ces situations-là. Ça, ce n'est pas un guess», a indiqué l'entraîneur-chef de l'équipe canadienne, jeudi, sans s'avancer davantage sur l'identité de ses joueuses de simple pour samedi.

Du tennis moyen ne suffira pas

Sylvain Bruneau, entraîneur-chef de l'équipe canadienne... (Le Soleil, Caroline Grégoire) - image 3.0

Agrandir

Sylvain Bruneau, entraîneur-chef de l'équipe canadienne

Le Soleil, Caroline Grégoire

«Si on joue du tennis moyen, on ne passera pas, ça c'est sûr», a assuré le capitaine de l'équipe canadienne de Coupe Fed, jeudi, entre deux entraînements. «Va falloir jouer du très bon tennis, avec ou sans la présence d'Azarenka», a pris soin d'ajouter Sylvain Bruneau.

Car la joueuse étoile du Belarus n'a toujours pas été aperçue au PEPS. Annoncée comme premier canon ennemi pour ce duel du Groupe mondial II, Victoria Azarenka, 14e raquette mondiale, brille jusqu'ici par son absence. Jouera, jouera pas? La délégation biélorusse restera muette en attendant le tirage officiel de vendredi midi.

Les visiteuses comptent ainsi sur Olga Govortsova (74e), Aliaksandra Sasnovich (99e) et Vera Lapko (538e, gagnante du volet junior des Internationaux d'Australie). Elles surpassent au classement Françoise Abanda (343e), Aleksandra Wozniak (803e), Gabriela Dabrowski (340e) et Carol Zhao (339e).

Bruneau estime toutefois sa formation plus aguerrie que lors de sa dernière visite à Québec, il y a un an. Les Canadiennes avaient été balayées 4-0 par les Tchèques. Abanda a pris de l'expérience depuis cette première sélection, même si son classement a chuté. Wozniak est de retour au jeu et a «toujours bien répondu en Coupe Fed», souligne le patron. Pariez sur les deux Québécoises pour les simples de samedi. Malgré sa verdeur en Coupe Fed, la débutante Zhao fait preuve d'une polyvalence intéressante et Dabrowski demeure une spécialiste du double, comme en témoigne son 49e rang mondial à deux. On verra la native d'Ottawa en clôture de programme, dimanche.

Zhao, qui a joué avec l'Université Stanford affirme vivre une expérience d'équipe différente qu'en NCAA. «Tu joues pour ton pays, c'est une énergie très différente. C'est bien de représenter quelque chose de plus grand que soi», fait valoir la Torontoise.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer