Eugenie Bouchard accède au troisième tour de l'US Open

Eugenie Bouchard... (PHOTO AFP)

Agrandir

Eugenie Bouchard

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
New York

Eugenie Bouchard a accédé au troisième tour des Internationaux de tennis des États-Unis, mercredi, après avoir disposé de la Slovène Polona Hercog 6-3, 6-7 (2), 6-3.

Après avoir connu une légère baisse de régime à la fin du deuxième set, la joueuse originaire de Westmount a rebondi au troisième pour venir à bout de Hercog. Bouchard a ainsi remporté deux matchs de suite pour la première fois depuis le mois de mars, et elle tentera de poursuivre sa lancée lors de son prochain duel contre la Slovaque Dominika Cibulkova.

Serena Williams a elle aussi poursuivi sa route en dépit de quelques ratés mercredi. L'Américaine a ainsi préservé ses chances de compléter le Grand Chelem.

La no 1 mondiale a surmonté 10 doubles fautes et plus d'une vingtaine de faites directes, en route vers une victoire de 7-6 (5), 6-3 contre la Hollandaise Kiki Bertens sur le court du stade Arthur Ashe.

Williams a rapidement tiré de l'arrière 2-1 après avoir été brisée, et Bertens a servi pour la manche à 5-4 au premier set avant d'être à son tour brisée pour la première fois.

Au bris d'égalité, Williams a tiré de l'arrière 4-0 avant de retrouver son rythme. Elle a exploité le jeu erratique de Bertens, qui n'a accédé au troisième tour d'un tournoi majeur qu'une seule fois en 14 tentatives en carrière.

Williams a gagné les quatre derniers tournois du Grand Chelem, une séquence qui remonte aux Internationaux des États-Unis l'an dernier. Elle tente de devenir la première joueuse à compléter le Grand Chelem au cours d'une même saison depuis Steffi Graf en 1988.

Un peu plus tôt mercredi, l'étoile montante du tennis américain Madison Keys, la 19e tête de série, a mis 54 minutes pour venir à bout de la Tchèque Tereza Smitkova 6-1, 6-2, dans un duel entre deux joueuses âgées de 20 ans.

L'Américaine a maintenant atteint au minimum le troisième tour de chacun des tournois majeurs cette saison, une séquence qui s'est mise en branle avec sa participation aux demi-finales des Internationaux d'Australie en janvier.

Keys, qui n'a pas été confrontée à la moindre balle de bris mercredi, pourrait affronter sa compatriote Serena Williams au tour suivant. Avant cela, elle aura rendez-vous avec la 15e tête de série Agnieszka Radwanska, qui a pris la mesure de la 91e joueuse Magda Linette 6-3, 6-2.

La compatriote de Keys, la colorée Bethanie Mattek-Sands, a finalement atteint le troisième tour à sa 13e tentative à New York. La 101e joueuse a rossé l'Américaine CoCo Vandeweghe 6-2, 6-1.

La soeur de Williams, Venus, croisera le fer avec sa compatriote Irina Falconi un peu plus tard mercredi.

Kasatkina, la joueuse Cendrillon

Daria Kasatkina est en train de vivre un parcours de rêve à Flushing Meadows.

La Russe, 133e au classement de la WTA, s'est inclinée pendant les qualifications des Internationaux des États-Unis vendredi dernier, mais en raison du retrait de Maria Sharapova à cause d'une blessure, Kasatkina s'est soudainement retrouvée dans le tableau principal de son premier tournoi du Grand Chelem en carrière.

Après avoir surpris la 38e joueuse mondiale Daria Gavrilova au premier tour, elle a de nouveau triomphé mercredi pour devenir la première joueuse repêchée à atteindre le troisième tour depuis 1993.

Kasatkina a battu Ana Konjuh 6-4, 6-4 mercredi. Elle affrontera au prochain tour une autre joueuse non-classée, Kristina Mladenovic (no 40), qui a défait Bojana Jovanovski (no 98) 7-5, 6-1.

Raonic peine, mais réussit à avoir le dessus

Milos Raonic a peiné, mais il a finalement atteint le troisième tour des Internationaux des États-Unis en battant en quatre sets l'Espagnol Fernando Verdasco 6-2, 6-3, 6-7 (5), 7-6 (1).

Ce n'est pas que l'Espagnol ait donné tant de fil à retordre que cela à la 10e tête de série, mais bien en raison de ses spasmes au dos que Raonic a eu du mal à se défaire de son adversaire.

Après que Raonic eut aisément gagné la première manche, les deux tennismen se trouvaient à 4-4 partout quand le Canadien a demandé la présence du soigneur pour la première fois de la rencontre. Après de longues minutes au cours desquelles Raonic a subi des traitements au bas du dos, du côté gauche, Raonic a pu inscrire le bris et prendre une sérieuse option sur la renconter.

Mais les deux joueurs n'ont pas pu faire de maître au service dans la troisième manche et le bris d'égalité a été nécessaire. Éprouvant déjà du mal à se déplacer, Raonic a cédé ce bris 7-5.

Au quatrième set, chaque point était plus pénible que le précédent pour Raonic, qui ne s'est détaché de son adversaire qu'une fois rendu au bris.

En de nombreuses occasions, Verdasco a bousillé d'excellentes chances de faire mal à Raonic, mais l'Espagnol a commis plusieurs fautes directes: 23 fautes directes pour 30 coups gagnants, comparativement à 44 fautes directes, mais 57 coups gagnants pour Raonic.

Le Canadien fera face à un autre Espagnol au troisième tour. Feliciano Lopez, 18e tête de série, a comblé deux retards d'une manche pour vaincre l'Américain Mardy Fish 2-6, 6-3, 1-6, 7-5, 6-3.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer