Coupe Fed: à la guerre sans armes

Gabriela Dabrowski a pris l'avance 4-1 en première... (Photo Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Gabriela Dabrowski a pris l'avance 4-1 en première manche face à la 22e raquette mondiale, Karolina Pliskova, dimanche. Mais la Tchèque a vite repris son aplomb, et a défait la Canadienne 6-4 et 6-2.

Photo Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les Canadiennes y ont cru, dimanche. Une demi-heure. Le temps que la première joueuse tchèque recouvre ses sens. Elles ont maintenant deux mois pour espérer qu'Eugenie Bouchard sera de la prochaine rencontre de Coupe Fed, en avril, afin d'éviter de redescendre dans le Groupe mondial II.

Défaite de Gabriela Dabrowski 6-4 et 6-2 en simple, puis de 6-1 et 7-6 (2) en double avec Dabrowski et Françoise Abanda. Avec les deux simples de samedi, les représentantes de la République tchèque sont reparties de l'Université Laval avec une fiche parfaite de quatre victoires - dans un trois de cinq! -, n'ayant cédé aucune manche à leurs hôtesses du Canada.

«Gagner trois matchs ne s'annonçait pas facile, elles avaient une meilleure équipe que nous», a concédé l'entraîneur-chef canadien, le capitaine Sylvain Bruneau. «Mais je pensais qu'on allait les accrocher, que ç'allait être une rencontre disputée, ce qui n'a pas été le cas. On n'a pas réussi à les chauffer assez pour voir ce qui aurait pu arriver. Elles ont gagné tous leurs matchs relativement facilement.»

Dimanche, les Tchèques n'avaient besoin que d'une victoire pour passer en demi-finale du Groupe mondial I, dont elles sont championnes en titre. Qui de mieux que la 22e raquette mondiale, Karolina Pliskova, pour régler le dossier au plus vite!

Dabrowski (185e) lui réservait toutefois une surprise. La native d'Ottawa a pris l'avance 4-1 en première manche. Et tout à coup, le PEPS se transformait en Stade 105 de Gênes, où les Françaises venaient de combler un déficit de 2-0 pour battre l'Italie 3-2.

Mais pas pour longtemps. Pliskova a vite repris son aplomb, clouant les neuf jeux suivants à son tableau de chasse et le match. «Même en retard 4-1, je ne pensais à rien. J'avais seulement besoin de la briser une fois et de revenir avec mon service. Au début, je n'avais juste pas le bon rythme», a expliqué celle qui faisait office de numéro un chez les Tchèques en l'absence de Petra Kvitova (4e) et de Lucie Safarova (15e).

Dans le dernier affrontement, un double sans conséquence sur le résultat, Dabrowski et Abanda ont bien failli arracher un set pour l'honneur, menant le deuxième 6-5, mais en vain.

«Pas de magie»

Au bout du compte, Bruneau n'aura disposé que de deux joueuses pour cette première présence du Canada dans le cercle des huit meilleures équipes nationales féminines au monde. Dabrowski et Abanda (230e) sont les quatrième et sixième joueuses canadiennes au classement de la WTA.

Refus de Bouchard (7e), blessures pour Aleksandra Wozniak (129e), Sharon Fichman (134e), quand même dans l'équipe, et Heidi El Tabakh (220e). À Québec, la quatrième était Charlotte Robillard-Millette (814e), une junior de 16 ans. Même privée de ses deux plus gros canons, la République tchèque comptait sur quatre joueuses parmi les 125 meilleures au monde. Elles en ont neuf dans le top 100.

«Si on regarde dans le Groupe mondial I, tous les pays ont plusieurs joueuses dans le top 100 et le top 50. Même quand on regarde dans le Groupe mondial II, analyse Bruneau. Si on veut vraiment être compétitifs, rester là, bien faire les choses, ça nous prend des bons éléments dans l'équipe, des filles de ce niveau-là. Parce qu'il n'y a pas de magie», a-t-il conclu.

Partager

À lire aussi

  • Coupe Fed: des raquettes trop lourdes...

    Tennis

    Coupe Fed: des raquettes trop lourdes...

    «Le Canada écrit l'histoire en ce moment et j'aurais vraiment voulu gagner ce match pour nous donner l'avance 1-0. C'est dommage. Je suis déçue.» »

  • Coupe Fed: décevantes Canadiennes

    Tennis

    Coupe Fed: décevantes Canadiennes

    Françoise Abanda n'était pas de taille contre Karolina Pliskova. Pas samedi, en tout cas. Pareil pour Gabriela Dabrowski devant Tereza Smitkova. Le... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer