Fed Cup à Québec: Eugenie Bouchard passe son tour

Eugenie Bouchard... (Archives AP)

Agrandir

Eugenie Bouchard

Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les membres de la «Genie army» de Québec seront déçus d'apprendre que la septième raquette mondiale ne sera pas de la Coupe Fed présentée cette fin de semaine au PEPS de l'Université Laval. La coqueluche et son entourage ont décidé qu'il était mieux pour elle de se concentrer sur son parcours solo au sein de la WTA, du moins pour l'instant.

L'athlète de Wesmount avait écrit sur son compte Twitter, dimanche, qu'elle s'apprêtait à rendre une annonce importante. Elle a tenu parole... par la voix de son agent. Ce dernier a contacté l'état-major de Tennis Canada, lundi, pour leur apprendre qu'Eugenie ne serait pas de l'équipe canadienne qui affrontera la République tchèque, les 7 et 8 février, à Québec.

Les trois autres membres du quatuor avaient été présentées au public la semaine dernière, la quatrième place étant réservée pour Bouchard, qui a fait languir un peu tout le monde ces dernières semaines.

«Je suis déçu, mais je comprends», a réagi Sylvain Bruneau, capitaine de l'équipe canadienne, en conférence téléphonique. «Quand elle fait partie de l'alignement, on est une meilleure équipe. Et je sais qu'elle aime représenter le Canada.»

Aux dernières nouvelles, Eugenie aurait voulu jouer dans la capitale, mais son entourage aurait remis en doute une éventuelle participation. D'autant plus qu'elle avait déjà confirmé depuis un mois sa présence au tournoi d'Anvers, en Belgique, tenu du 9 au 15 février, lui laissant peu de temps de repos entre les deux compétitions.

«Ça fait seulement quelques jours qu'elle est revenue au Québec [après l'Australie]. Elle a un tournoi en Belgique. Il faut savoir bien planifier sa saison. Elle a manqué de jus à la fin [de la saison 2014]. Je sais qu'elle veut améliorer ça», a commenté Bruneau. «Elle veut gagner des grands chelems, elle va prendre les décisions si c'est bon ou non pour elle.»

Eugène Lapierre, directeur général de la Coupe Fed, a lui aussi soutenu à 100 % la décision de Bouchard. «Notre priorité, c'est de garder nos joueurs et joueuses dans le top 10. Et plus on aura de joueurs dans le top 10, plus on aura de chances dans des compétitions internationales», a-t-il soutenu.

Planté dans le rôle de négligé à sa première présence dans le Groupe mondial I, le Canada aura fort à faire sans sa joueuse la mieux classée à l'international. «Elle est la grande raison pourquoi nous sommes là», a convenu Sylvain Bruneau.

À ce sujet, il rappelle cependant que les Tchèques seront aussi privées de leurs deux meilleures joueuses en Petra Kvitova (4e) et Lucie Safarova (15e). L'écart demeure toutefois immense entre la joueuse la mieux classée chez les Tchèques (Karolina Pliskova, 22e) et celle du Canada (Sharon Fichman, 134e).

Une recrue en relève

Tennis Canada s'est tourné vers Charlotte Robillard-Millette, 16 ans, pour compléter l'équipe canadienne. La Blainvilloise a atteint les quarts de finale aux Internationaux juniors d'Australie, le meilleur résultat de sa jeune carrière.

Outre Fichman, la Montréalaise Françoise Abanda, une autre recrue fort prometteuse, et Gabriela Dabrowski complètent la formation canadienne.

****

Deux pour un sur les billets

Anticipant la déception des amateurs, Eugène Lapierre, directeur général du tournoi de la Coupe Fed et vice-président Québec chez Tennis Canada, a pris la décision d'offrir une compensation aux actuels détenteurs de billets pour les rencontres des 7 et 8 février présentées au PEPS de l'Université Laval. Après tout, la figure d'Eugenie Bouchard était partout dans le matériel promotionnel entourant l'événement.

Ainsi, ceux qui détiennent déjà des billets ou qui en achèteront auront droit à un deux pour un. Chaque détenteur pourra obtenir un billet, toujours d'égale valeur, soit pour les matchs de la Coupe Fed cette fin de semaine, ceux de la Coupe Banque Nationale à Québec (12 au 20 septembre) ou ceux de la journée d'ouverture de la Coupe Rogers à Montréal cet été (masculin, 7 au 16 août).

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer