Coupe Fed: Eugenie Bouchard toujours en réflexion

Eugenie Bouchard en Australie... (AFP, William West)

Agrandir

Eugenie Bouchard en Australie

AFP, William West

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Eugenie Bouchard se laisse désirer, en vue de la rencontre de Coupe Fed qui se tiendra à Québec, les 7 et 8 février. Mercredi matin, Tennis Canada a confirmé la sélection de Françoise Abanda, de Gabriela Dabrowski et de Sharon Fichman pour affronter les Tchèques. Mais l'annonce d'une quatrième joueuse se fera seulement «dans les prochains jours».

«D'ici le début de la rencontre, les capitaines de chaque équipe peuvent effectuer deux changements ou ajouts à leur liste de joueuses. Ceci permettrait au Canada d'annoncer une quatrième joueuse dans les prochains jours pour compléter sa formation», explique Tennis Canada, par communiqué.

Septième mondiale et nouvelle coqueluche sur la planète du tennis féminin, Bouchard s'était montrée hésitante dans ses récents commentaires, à la suite de sa défaite en quart de finale aux Internationaux d'Australie, lundi soir, heure du Québec.

«En fait, je ne sais pas si je jouerai ou pas. Je vais aller voir ma famille [à Montréal], ça, c'est sûr. Prendre du temps libre, reposer mon corps un peu. Je vais bien sûr en discuter avec mon équipe et prendre la meilleure décision pour moi si je peux jouer ou pas», avait-elle déclaré. Son prochain tournoi en simple se tient à Anvers, en Belgique, et commence le lendemain du premier tour de la Coupe Fed, le 9 février.

En plus, les représentantes de la République tchèque, championnes en titre de cette compétition féminine par pays, ne pourront compter sur leurs deux meilleures raquettes. Petra Kvitova, quatrième mondiale, et Lucie Safarova, 16e, ne seront pas au PEPS de l'Université Laval, la semaine prochaine.

Bouchard a une fiche de11 victoires et 2 revers

L'an dernier, les performances de Bouchard ont contribué à hisser le quatuor canadien parmi les huit meilleures formations du Groupe mondial pour la première fois en 20 ans. Sa fiche en Coupe Fed est de 11 victoires et 2 revers, dont 4 gains en 4 duels de simple l'an passé.

La jeune Montréalaise Abanda (202e, 18 ans le 5 février), la Torontoise Fichman (135e, 24 ans) et la native d'Ottawa Dabrowski (169e, 22 ans) ne possèdent pas l'expérience des grands rendez-vous. Dabrowski est quand même classée 60e au monde en double et Fichman a déjà 31 matchs de Coupe Fed dans les cordes, elle qui a été sélectionnée pour la première fois à 14 ans, en 2005.

Rappelons qu'Aleksandra Wozniak (129e, 27 ans), la Canadienne ayant disputé le plus de rencontres de Coupe Fed dans l'histoire, n'est pas disponible. Elle a été opérée à l'épaule en septembre.

La République tchèque a dévoilé son alignement, mardi : Karolina Pliskova (20e, 22 ans), Tereza Smitkova (68e, 20 ans) et Denisa Allertova (107e, 21 ans), en plus de la spécialiste du double Lucie Hradecka (142e, 29 ans).

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer