La Coupe Banque Nationale se substitue au Challenge Bell

Le rendez-vous annuel des amateurs de tennis féminin... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Le rendez-vous annuel des amateurs de tennis féminin de Québec portera dorénavant le nom de Coupe Banque Nationale, présentée par Bell. Claude Rousseau (à droite), le président de l'événement, en a fait l'annonce lors d'un point de presse auquel ont participé Jack Hérisset, le directeur du tournoi, France Croteau, vice-présidente régionale, Québec, à la Banque Nationale, et la mascotte Bella.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le Challenge Bell est mort. Vive la Coupe Banque Nationale, présentée par Bell. Claude Rousseau, le président du tournoi, a annoncé qu'il avait conclu une nouvelle entente avec ses deux partenaires majeurs des dernières années, entente qui assurera la pérennité de l'évènement qui sera de retour à l'automne (6 au 14 septembre) pour une 22e année.

Pourquoi un changement de nom? Rousseau a expliqué que c'était à la demande de la Banque Nationale qui désirait devenir le partenaire majeur de l'évènement. «Nous avons alors commencé les discussions entre Bell et la Banque Nationale concernant la possibilité de le faire», a indiqué le président.

«Pour nous, c'était important de conserver nos deux partenaires. Notre évènement est très peu subventionné par les fonds publics. Nous avons donc besoin d'un support financier de la part d'acteurs du privé. Et c'est ce dont nous nous sommes assurés pour les prochaines années», a ajouté Rousseau qui a toutefois mentionné que la survie du tournoi n'avait jamais été remise en question.

«Avant de changer le nom d'un évènement comme le Challenge, il fallait s'assurer d'avoir une entente de longue durée. Et c'est ce que nous avons eu avec la Banque Nationale», a avoué Rousseau sans toutefois mentionner la durée du pacte.

«La Banque Nationale est fière d'appuyer le développement des athlètes et du tennis au Canada», a mentionné France Croteau, vice-présidente régionale, Québec. «Dans ce contexte, il est naturel pour nous de poursuivre notre partenariat avec un évènement majeur de la scène sportive de Québec en devenant le commanditaire en titre d'un tournoi de calibre international. La Coupe Banque Nationale demeure à ce jour la plus importante manifestation en tennis en salle au Canada et l'un des plus prestigieux tournois de tennis féminin au monde dans sa catégorie (tier 3).»

Selon Rousseau, l'arrivée de la Banque Nationale pourrait permettre au tournoi de tenir de nouvelles activités. Il est déjà assuré que des jeunes n'ayant pas les moyens d'assister à des évènements sportifs professionnels seront reçus par le tournoi.

Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, Rousseau a aussi annoncé l'arrivée d'Uniprix dans le groupe de commanditaires. Il a aussi confirmé que le Fairmont Château Frontenac redevenait l'hôtel officiel du tournoi, lui qui l'avait été de 1993 à 2000. «Nos joueuses seront privilégiées de pouvoir vivre une expérience cinq étoiles en plein coeur du Vieux-Québec.»

Un atout de plus

Présent à la conférence de presse, Jacques Hérisset, directeur du tournoi de Québec depuis sa première présentation en 1993, a qualifié les nouvelles annoncées, mardi, d'extraordinaires. Heureux de la décision de la Banque Nationale de devenir commanditaire en titre du tournoi et de celle de Bell de demeurer partenaire présentateur, il n'a pas caché que le retour du Château Frontenac constituerait pour lui un atout quand arriverait le temps de recruter des joueuses.

«Comme je le dis toujours aux filles, le Château, c'est particulier», a lancé Hérisset qui a en mémoire de nombreuses anecdotes pour le confirmer, comme celle impliquant la Belge Dominique Van Roost. À sa première visite à Québec en 1995, la première chose qu'elle avait faite en arrivant au prestigieux hôtel avait été d'appeler sa mère pour lui annoncer où elle avait la chance de résider. Mais sa mère refusait de la croire. «Au Château Frontenac? Ce n'est pas possible», lui avait-elle lancé.

L'implication de la Banque Nationale à titre de commanditaire en titre et la présence de Bell pourrait-elle permettre au tournoi de passer à un statut supérieur? Hérisset, qui a dit ignorer les intentions des propriétaires de l'évènement, a mentionné que la marche était extrêmement haute.

«C'est énorme de devenir un tournoi tier 2 comme celui de Montréal. Les bourses passent de 250 000 $ à 3 000 000 $. Entre les deux, il y a des tournois à 700 000 $ qui n'attirent pas nécessairement de meilleures joueuses que celles qui viennent chez nous.»

***

Bouchard sera-t-elle à la Coupe Banque Nationale?

Maintenant classée 13e au monde, Eugenie Bouchard sera-t-elle à la Coupe Banque Nationale ? «On travaille là-dessus. Mais la balle est dans son camp. C'est elle qui aura à décider si on sera sur son calendrier ou pas. On n'a jamais eu de joueuses québécoises dans le top 10 mondial. Et si Eugenie se comporte comme les autres joueuses du top 10, ça va être plus difficile de l'avoir chez nous», a expliqué Jack Hérisset avant d'ajouter à la blague «Des fois, quand je regarde un de ses matchs, je me dis que j'aimerais mieux qu'elle le perde de manière à ce qu'elle demeure entre le 15e et le 20e rang du classement... Plus sérieusement, ca serait égoïste de penser comme ça. C'est certain que l'on souhaite qu'elle aille jusqu'au bout.»

C'est dans moins de trois mois qu'aura lieu la Coupe Banque Nationale. Mais Hérisset a commencé depuis longtemps son opération charme afin d'emmener des joueuses à Québec. Son travail, il l'a amorcé à la fin du dernier challenge et depuis, il est en contact continuel avec les athlètes susceptibles de venir dans la Vieille Capitale.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer