Une ville en liesse

Sur le même thème

Associated Press
Pittsburgh

Des milliers de partisans des Steelers ont envahi les rues de South Side vêtus de noir et or et agitant des Terrible Towels. Les fêtards sont sortis des bars du quartier quelques moments après que leurs favoris eurent officialisé leur victoire de 27-23 sur les Cards de l'Arizona, à Tampa. Plusieurs ont entonné We are the Champions de Queen.

Les confettis jaunes flottaient dans les airs pendant que d'autres partisans enthousiastes relâchaient des ballons noir et or. Presque immédiatement après le match, l'attirail des champions du Super Bowl était déjà vendu en pleine rue.Longue route

Brittany Barcoay, 21 ans, a fait sept heures de route depuis Liberty University en Virginie juste pour être dans sa ville natale pour le Super Bowl et célébrer à l'extérieur de Town Tavern, rebâptisée «Steeler Tavern» à l'aide d'une banderole à l'extérieur. «Je n'ai jamais ressenti autant de fierté envers ma ville», a lancé l'étudiante arborant un chandail de Jerome Bettis.

Un homme trimbalait une affiche découpée en taille réelle de Barack Obama avec une Terrible Towel drapée autour du cou du président pendant qu'un groupe de musique s'amusait dans une rue bloquée et que des images des joueurs des Steelers étaient projetées sur les édifices environnants. La police, en équipement anti-manifestation, patrouillait le coin en vélo et en voiture en laissant la lourde et agitée - mais ordonnée - célébration continuer.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer