La fondeuse Frédérique Vézina revient d'un gros mois d'entraînement dans les Alpes

Un entraînement dans les Alpes françaises a permis... (Fournie par Frédérique Vézina)

Agrandir

Un entraînement dans les Alpes françaises a permis à la fondeuse de Saint-Férréol-les-Neiges, Frédérique Vézina, de s'entraîner en plein été avec les meilleures skieuses de France.

Fournie par Frédérique Vézina

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Frédérique Vézina aurait préféré faire partie de l'équipe nationale de ski de fond, mais son exclusion lui a permis de «jouer à l'espionne», en France.

La fondeuse de Saint-Ferréol-les-Neiges, 23 ans, est revenue mercredi d'un séjour auto-planifié de quatre semaines dans les Alpes françaises, où elle s'est entraînée avec quelques-unes des meilleures skieuses de l'Hexagone. «Ç'a été mon plus gros mois d'entraînement à vie», lance Vézina, jointe par Skype lundi à son pied-à-terre d'Aix-les-Bains, à 125 kilomètres de Lyon.

Pour celle qui cogne à la porte de l'élite mondiale, ce fut une belle façon de skier sur neige en plein été, d'améliorer sa forme et d'étudier l'approche française. «J'avais hâte de pouvoir y aller pour voir ce qu'elles faisaient de différent de nous», souligne Vézina, qui a participé aux épreuves de la Coupe du monde disputées à Québec, en mars dernier. «Elles étaient super amicales, elles étaient contentes que je sois là. Il n'y avait pas d'esprit de compétition. Elles prenaient le temps de m'expliquer ce qu'elles faisaient. Ç'a été très enrichissant de ce côté-là», ajoute-t-elle.

Elle a entre autres côtoyé deux athlètes olympiques, Coraline Hugue et Aurore Jean. Les Françaises sont drôlement en forme, a remarqué la Québécoise. «Elles ont, comme elles le disent, une bonne caisse.» Au Québec, à ce moment-ci de l'année, les fondeuses commencent déjà les entraînements en intensité, explique Vézina. Alors que les Françaises en sont encore à faire du «volume» - des entraînements plus longs, mais moins intenses. «Leurs jambes, elles sont solides», remarque-t-elle.

Trois étapes

Vézina a divisé son voyage en trois étapes. Par elle-même pendant les 10 premiers jours, elle a choisi ses lieux d'entraînement. «J'ai dormi dans ma van et je suis allée m'entraîner à des places vraiment folles», comme le Cormet de Roselend et ses 20,3 kilomètres d'ascension.

Elle s'est ensuite jointe aux femmes de l'équipe nationale française, à Prémanon, tout près de la frontière suisse, pour un cinq jours intense.

En fin de séjour, elle a retrouvé une équipe provinciale pour aller au glacier de Tignes. Elle s'y est entraînée avec la skieuse japonaise Masako Ishida, cinquième au 30 km des Jeux de Vancouver, qui a déjà son laissez-passer pour les prochains JO, en Corée.

Une belle source d'inspiration pour Vézina. Car même si elle a raté de peu l'obtention d'une des rares places sur la formation nationale, la fondeuse peut encore rêver aux Coupes du monde de l'automne.

Pour l'instant, quatre des cinq places sont occupées par les membres de l'équipe, mais Vézina espère hériter de la dernière. Comme plusieurs compatriotes, on s'en doute. Même si elle garde espoir, «il ne faut pas que je m'accroche trop là-dessus», laisse tomber l'étudiante en Sciences biomédicales, qui a suivi un cours d'été à distance depuis la France.

Elle pourrait donc skier sur le circuit Nor-Am cet automne. La saison dernière, elle y avait décroché sept top 10, dont une médaille d'argent. Elle aura trois ou quatre fins de semaine de courses avant la période des Fêtes, des moments-clés si elle veut se tailler une place pour les prochains JO, en février.

Une dernière épreuve de sélection, disputée au mont Sainte-Anne début janvier, pourrait être déterminante. On sent Vézina fébrile, dans le bon sens du terme. «Je suis hyper motivée en ce moment, après le mois que je viens de faire. Je sais ce que j'ai à travailler, ce que je veux faire et ce qui me reste à faire. J'ai vraiment hâte à ce qui s'en vient. On va tout donner, on verra ce que ça donne!»




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer