Sundby et Northug absents à Québec

Selon Patrice Drouin, le président de Gestev, les... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Selon Patrice Drouin, le président de Gestev, les spectateurs de Québec ne perdront rien au change de l'absence des vedettes norvégiennes sur les plaines d'Abraham puisque l'organisation «offre le meilleur parcours possible» pour les athlètes qui se déplacent.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Deuxième au classement général, le Russe Sergey Ustiugov ne sera pas l'unique tête d'affiche à rater les finales de la Coupe du monde, cette semaine, à Québec. Les vedettes norvégiennes Martin Johnsrud Sundby et Petter Northug Jr brilleront aussi par leur absence sur les plaines d'Abraham.

Déjà assuré de remporter le Globe de cristal de la discipline, Sundby a décidé de faire l'impasse sur le dernier rendez-vous de la saison pour des raisons familiales. Northug, lui, a simplement été ignoré par l'équipe nationale de son pays.

«Je peux vous confirmer que Sundby et Northug ne font pas partie de notre équipe pour les finales de la Coupe du monde», a écrit au Soleil la directrice des relations avec les médias de la formation nationale norvégienne de ski de fond.

Sundby, qui avait remporté le Ski Canada Tour devant Ustiugov et Northug en 2016, hésitait depuis déjà quelques jours à l'idée de faire le long voyage entre Oslo et Québec. La fédération norvégienne a fait part de sa décision par communiqué, lundi.

«Sundby et Ustiugov sont assurés de terminer 1 et 2, leur classement ne peut pas bouger. Pour un, Sundby a de jeunes enfants, on peut le comprendre de renoncer à ce dernier week-end de compétition», a indiqué Louis Bouchard, l'entraîneur d'Alex Harvey et de l'équipe canadienne.

En lieu et place, Sundby, qui a gagné le 50 km classique d'Holmenkollen, samedi, et qui avait terminé cinquième de cette distance aux Mondiaux (course remportée par Harvey), pourrait prendre part samedi à la Birkebeinerrennet, un marathon de 54 km en style classique menant de Rena à Lillehammer, en Norvège.

«Ils [Sundby et Northug] seront remplacés par d'autres très bons skieurs et les meilleurs de la Finlande et de la Suède viendront. Au Canada, on n'a pas cinq Alex Harvey, mais en Norvège, il y a beaucoup de profondeur en ski de fond, autant que chez nous au hockey», notait Bouchard, lundi.

Une absence qui fait jaser

L'absence de Petter Northug Jr fait jaser en Norvège. Il était le deuxième réserviste de son équipe en cas de désistement et c'est Pal Golberg qui a pris la place de Sundby. Afin de retrouver la forme pour les Mondiaux, où il a fini quatrième au sprint et huitième au 50 km. Northug avait opté pour l'entraînement avant les Fêtes et n'a pris part qu'à trois étapes de la Coupe du monde avant les Mondiaux.

La semaine dernière, Northug était convaincu qu'il ferait l'envolée jusqu'à Québec. «J'ai confiance que l'on me choisira. Le tour me convient bien et ma condition physique ne cesse de s'améliorer», disait-il au quotidien Dagbladet après sa quatrième place au sprint de Drammen, mercredi dernier.

Malgré cela, les spectateurs de Québec ne perdront rien au change selon le président de Gestev, Patrice Drouin.

«Nous, on prend ceux qui se déplacent et on leur offre le meilleur parcours possible. Comme organisateur, on est sujet aux désistements et on compose avec cela. Personnellement, j'ai cependant un peu de misère à comprendre pourquoi la FIS n'a pas un règlement qui obligerait les athlètes à se présenter aux finales. En surf des neiges, nous avons soumis une proposition en ce sens et la FIS l'étudie. Ce sera quand même un grand spectacle et leur absence ne veut pas dire qu'Alex va tout gagner, car il y aura beaucoup de talent en piste.»

L'équipe norvégienne comptera 10 hommes et six femmes, dont Emil Iversen (6e), Finn Haagen Krogh (8e) et Johaness Hoesflot Klaebo (9e) et la reine Marit Bjoergen, qui compte 107 victoires en carrière et qui a été quadruple championne du monde à Lahti. Pour sa part, le Canada (tout comme les États-Unis) aura droit à 15 inscriptions, autant chez les hommes que les dames.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer