Goggia a le numéro de Vonn

L'Italienne Sofia Goggia a eu le dessus sur... (AP, Ahn Young-joon)

Agrandir

L'Italienne Sofia Goggia a eu le dessus sur l'Américaine Lindsay Vonn pour la seconde fois en deux jours sur le parcours olympique du super-G au centre alpin de Jeongseon, en Corée du Sud, lors de la Coupe du monde de ski alpin.

AP, Ahn Young-joon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Jeongseon, Corée du Sud

Sofia Goggia a devancé Lindsey Vonn pour une deuxième fois en autant de jours sur le circuit de la Coupe du monde, alors que l'Italienne a remporté le super-G présenté dimanche sur le parcours qui sera utilisé lors des Jeux olympiques de 2018.

Vonn a terminé à 0,04 seconde de sa rivale, 24 heures seulement après que Goggia eut devancé l'Américaine de 32 ans par 0,07 seconde pour signer une première victoire en carrière en descente.

Marie-Michèle Gagnon, de Lac-Etchemin, a terminé en 12e position du super-G, tandis que Valérie Grenier, de Mont-Tremblant, a pris le 22e rang.

Avant les épreuves de la fin de semaine, qui servaient aussi de tests pour le centre alpin de Jeongseon en prévision des Olympiques de 2018 à Pyeongchang, Goggia était montée à neuf reprises sur le podium, sans jamais toutefois l'emporter. «J'aime vraiment le parcours, a raconté Goggia. J'ai tenté de pousser aussi fort que possible. Cette victoire est importante pour moi.»

Vonn, qui tente toujours de retrouver la forme après s'être fracturé un bras en novembre dernier, n'a pas remporté de super-G sur le circuit de la Coupe du monde depuis janvier 2016.

«C'est bien sûr décevant d'être battue deux fois par quelques centièmes de seconde, a raconté Vonn. Mais je pense qu'en ski, la chance finit toujours par revenir. J'espère pouvoir monter sur la plus haute marche du podium quand nous serons de retour l'an prochain.»

La montagne est située à 214 kilomètres à l'est de Séoul. «La bonne nouvelle est que je suis à l'aise avec le parcours, a mentionné Vonn. Je sais ce que je peux faire pour être encore plus rapide.»

La Slovène Ilka Stuhec a complété le podium pour une deuxième journée de suite, terminant à 0,53 seconde de Goggia lors du super-G, dimanche.

Stuhec se retrouve maintenant au premier rang du classement saisonnier de la discipline, devant Tina Weirather, du Liechtenstein. Cette dernière a pris la neuvième place, dimanche. Goggia grimpe au cinquième rang du classement de la discipline.

Stuhec occupe aussi le premier rang du classement en descente avant la dernière épreuve, qui sera présentée plus tard en mars, à Aspen, au Colorado. «Je sais que les chances sont bonnes, mais il reste encore une course dans chaque discipline, a rappelé Stuhec. Je vais devoir me battre et faire de mon mieux.»

Un autre globe pour Hirscher

Marcel Hirscher (photo) a terminé en quatrième place,... (AP, Marco Trovati) - image 2.0

Agrandir

Marcel Hirscher (photo) a terminé en quatrième place, à 0,80 seconde de Michael Matt, mais ce fut suffisant pour que le skieur de 28 ans mette la main sur un troisième globe de cristal en fin de semaine.

AP, Marco Trovati

Du côté masculin, en Slovénie, le champion au classement général de la saison Marcel Hirscher a ajouté un quatrième titre saisonnier en slalom à son palmarès, dimanche, tandis que son compatriote autrichien Michael Matt s'est imposé lors de l'avant-dernière course de la campagne.

Hirscher a terminé en quatrième place, à 0,80 seconde de Matt, mais ce fut suffisant pour que le skieur de 28 ans mette la main sur un troisième globe de cristal en fin de semaine. Son seul rival en slalom, Henrik Kristoffersen, a été incapable de se qualifier pour la deuxième manche.

Hirscher détient une avance insurmontable de 110 points sur le Norvégien avant les finales de la Coupe du monde, qui seront présentées plus tard en mars, à Aspen, au Colorado. Hirscher avait confirmé son sixième titre général d'affilée de la Coupe du monde, samedi, avec cinq courses à faire, quand il a aussi gagné le titre en slalom géant en signant une 44e victoire en carrière. «J'essaie de faire de mon mieux, comme tout le monde. Les choses vont bien pour moi depuis quelques années, a raconté Hirscher. Deux petits globes et le gros globe, c'est vraiment spécial.»

Stefano Gross menait après la première manche dimanche, mais l'Italien s'est contenté de la deuxième place puisque Matt l'a devancé par 0,30 seconde après les deux descentes.

L'Allemand Felix Neureuther a complété le podium, à 0,46 seconde de la tête, mais devant Hirscher, qui a fait le nécessaire pour rejoindre Alberto Tomba avec quatre globes de cristal en slalom. Seulement Ingemar Stenmark en a plus, avec huit.

Hirscher est seulement le cinquième skieur à atteindre le plateau des 14 globes de cristal en carrière après Stenmark (19), Pirmin Zurbriggen (16), Marc Girardelli (15) et Hermann Maier (14).




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer