Une moustache en or pour Harvey!

Alex Harvey dans les derniers mètre du sprint,... (AP, Andrea Solero)

Agrandir

Alex Harvey dans les derniers mètre du sprint, dimanche

AP, Andrea Solero

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) «Gagner une Coupe du monde, c'est toujours vraiment exceptionnel. En plus avec un coéquipier et un bon ami, c'est encore mieux.»

Alex Harvey et Len Valjas ont remporté le sprint par équipe de la Coupe du monde de Toblach, dimanche, en Italie. Il s'agit d'un deuxième podium cette saison pour le Québécois et de sa première victoire depuis mars 2014 sur le circuit mondial. 

Pas pire pour un gars qui disait ne pas avoir de grandes attentes pour cette épreuve. «En fait, c'est surtout samedi que je ne m'attendais pas à grand-chose. Mais j'ai eu vraiment des bonnes sensations en piste, même si ce n'était pas un gros résultat [17e au sprint individuel]. Et la part de chance est moins grande au sprint par équipe», a expliqué Harvey.

Les deux fondeurs canadiens, Harvey de Saint-Ferréol et Valjas de Toronto, ont 28 ans. Pour se donner style et courage, ils arboraient dimanche une moustache des années 70.

Une épreuve par équipe, pas de doute, c'est différent. «On skie pour l'équipe au complet. Pendant la course, ce n'est pas écrit Harvey ou Valjas, c'est écrit Canada.»

À sa première expérience ensemble, le duo récolte la première victoire canadienne en sprint par équipe depuis le triomphe de Harvey et Devon Kershaw aux Championnats du monde de 2011.

L'idée est justement de bien se préparer en vue des prochains Mondiaux, début mars, d'établir une stratégie. Le sprint par équipe est aussi une épreuve aux Jeux olympiques, l'an prochain. Une chance de médaille de plus, donc.

Harvey et Valjas ont franchi les six boucles de 1,3 km, trois fois chacun en alternance, en 16 min 2,11 s, 53 centièmes devant les Suédois et 65 centièmes devant les Italiens. Harvey a donné le grand coup dans le dernier tour, passant du huitième au premier rang du groupe de tête sur 15 équipes finalistes.

En plus d'encaisser chacun 7800 $ (6000 francs suisses), la paire engraisse la fiche du Canada au classement des nations, où les huit meilleurs pays à la fin de la saison reçoivent de l'argent de la Fédération internationale de ski, selon leurs performances. Le Canada est 10e, septième chez les hommes.

Fort de cette cinquième victoire et 19e médaille de Coupe du monde en carrière pour Harvey, l'équipe canadienne rentre récupérer en Autriche avant de prendre la direction de la Suède, jeudi, où l'attend à Ulricehamn un 15 km en style libre, samedi, et un relais quatre fois 7,5 km, dimanche. Harvey, Valjas, Kershaw et Knute Johnsgaard devraient alors unir leurs efforts.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer