Le Canada rate le podium des bosses pour la première fois depuis sept ans

Philippe Marquis a terminé septième de la compétition... (La Presse, Bernard Brault)

Agrandir

Philippe Marquis a terminé septième de la compétition de bosses de Lake Placid.

La Presse, Bernard Brault

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Pas de médaille canadienne à la Coupe du monde de ski de bosses de Lake Placid, vendredi. Une rareté qu'il faut remonter à près de sept ans pour retrouver sur le circuit mondial.

La dernière fois qu'aucun bosseur canadien homme ou femme n'était pas monté sur le podium d'une épreuve internationale, c'était le 18 mars 2010, à Sierra Nevada, en Espagne, épreuve de clôture de la saison 2009-2010.

Depuis, au fil de 66 départs en Coupe du monde, six en Championnats du monde et deux Jeux olympiques, solo ou duel, les Alexandre Bilodeau, Jennifer Heil, Mickaël Kingsbury et soeurs Dufour-Lapointe avaient assuré une présence canadienne ininterrompue parmi les six meilleurs de la discipline, trois hommes et trois femmes.

Cette suprématie a pris fin sur un parcours glacé par la pluie de jeudi, à la station olympique de l'État de New York. Chloé Dufour-Lapointe a raté le podium féminin par 0,69 point, terminant quatrième, tandis que Kingsbury, qualifié premier le matin, a bousillé sa descente de finale et a dû se contenter du sixième rang du tableau masculin.

«Le feu au cul!»

«Ça nous donne une claque dans la face!» a reconnu au téléphone le bosseur de Sainte-Foy Philippe Marquis, lui-même auteur de la septième position.

«On ne se laisse pas abattre et on va mettre les bouchées doubles dans la prochaine semaine en prévision de Val-Saint-Côme, samedi prochain [21 janvier]. Ça va nous mettre le feu au cul!» a lancé Marquis, se consolant avec l'élément constance, puisqu'il avait fini sixième à Ruka, en décembre, seule autre Coupe du monde courue jusqu'ici.

N'empêche qu'avec son expérience, il a 27 ans, et ses résultats passés, 10 podiums et 2 victoires sur le circuit mondial, Marquis avoue viser une médaille à chaque départ. Ses concitoyens de la région de Québec Simon Pouliot-Cavanagh et Laurent Dumais ont pour leur part pris les 20e et 28e places. Chez les femmes, les soeurs Dufour-Lapointe ont fait 4e, 5e et 7e et Audrey Robichaud, de Val-Bélair, 14e.

Les équipes de bosses de la France et des États-Unis ont chacune raflé deux médailles, mais c'est le Kazakh Dmitriy Reiherd et l'Australienne Britteny Cox qui ont triomphé. Reiherd n'obtenait que sa deuxième victoire en carrière sur la scène planétaire, sa première depuis 2008. Quant à Cox, elle a remporté les deux épreuves de Coupe du monde livrées cette saison.

Prochain arrêt à Val-Saint-Côme, dans les Laurentides. Devant leurs partisans, les skieurs québécois y ont empoché 12 des 18 médailles décernées en bosses lors des trois dernières années.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer