Le Canada gagne en sprint par équipes à la Coupe du monde de patinage de vitesse

Laurent Dubreuil, Gregor Jelonek (entraîneur-chef), Christopher Fiola et Béatrice... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Laurent Dubreuil, Gregor Jelonek (entraîneur-chef), Christopher Fiola et Béatrice Lamarche

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Nagano

Laurent Dubreuil et ses coéquipiers du relais canadien ont conjugué leurs efforts pour permettre au Canada d'obtenir la médaille d'or en sprint par équipes, samedi, lors de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de l'ISU présentée à Nagano, au Japon.

Dubreuil, de Lévis, Christopher Fiola, de Montréal, et Vincent de Haître, de Cumberland, en Ontario, ont complété l'épreuve en 1 minute et 20,52 secondes. Ils ont battu dans l'ordre l'Allemagne (1:21,27) et le Japon (1:21,53).

«On a gagné par beaucoup, par sept dixièmes de seconde, ce qui est quand même une très bonne course», a commenté Dubreuil.

«C'est toujours amusant de faire l'épreuve du sprint en équipe et, surtout, d'être sur la première marche du podium avec deux coéquipiers, dont l'un est mon partenaire d'entraînement», a-t-il poursuivi, donnant notamment le crédit à Fiola, qui a remporté sa toute première médaille à sa deuxième Coupe du monde en carrière.

«Je ne m'attendais pas à revenir avec une médaille aussi tôt! s'est confessé Fiola, qui est âgé de 20 ans. J'étais un peu nerveux compte tenu que c'était ma première course en équipe avec ces gars-là, mais nous avons travaillé sur une bonne stratégie et ils m'ont bien préparé pour que je sache quoi faire pendant la course.»

Plus tôt dans la journée, de Haître avait été le meilleur Canadien au 1000 m avec une sixième position (1:09,33), suivi d'Alexandre St-Jean, de Québec, qui, en septième position, a connu sa meilleure performance jusqu'ici cette saison avec un temps de 1:09,42.

Au 1000 m féminin du groupe B, Béatrice Lamarche et Noémie Fiset, chacune de Québec, ont respectivement pris les 13e et 16e positions.

Dans l'épreuve masculine du 1000m du groupe B, Dubreuil a quant à lui raté de peu sa promotion dans la division A en terminant au quatrième rang avec un temps de 1:10,24. Fiola a terminé au huitième rang.

En poursuite par équipes, Ted-Jan Bloemen, de Calgary, Jordan Belchos, de Toronto, et Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., ont pris le huitième rang (3:46,09). Les Pays-Bas ont dominé la compétition en 3:42,65, suivis de la Corée du Sud (3:44,38) et de la Nouvelle-Zélande (3:45,03).

En départ groupé, Olivier Jean, de Lachenaie, et Jordan Belchos, de Toronto, se sont qualifiés pour la finale qui aura lieu dimanche, tout comme Ivanie Blondin, d'Ottawa, et Lamarche chez les femmes.

Fiset et Dubreuil seront à surveiller dimanche puisqu'ils participeront à l'épreuve A du 500 m, alors que Alex Boisvert-Lacroix, de Sherbrooke, et Fiola prendront part aux courses de la division B. Lamarche sera également en action au 1500 m dans le groupe B.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer