Laurent Dubreuil termine 5e au 500m en Chine

Laurent Dubreuil... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Laurent Dubreuil

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après ses deux premiers 500 m de la saison à la Coupe du monde de Harbin (Chine), le patineur de vitesse Laurent Dubreuil se réjouit de son meilleur début de saison depuis son arrivée sur le circuit de la Coupe du monde.

Arrivé sixième au 500 m de samedi, Dubreuil a pris le cinquième rang de l'épreuve, dimanche, consolidant du coup une cinquième place au classement général de la Coupe du monde.

«C'est sûr qu'en terme de rang, ce n'est pas nécessairement le résultat que j'espérais. J'espère toujours être sur le podium, mais un top 6 en début de saison, suivi d'une cinquième place, c'est bon. Je suis très constant. La plupart des patineurs, après deux courses, ont eu une bonne et une mauvaise course; moi, j'ai eu deux bonnes courses. Je suis assez haut au classement et j'ai hâte à la prochaine Coupe du monde pour continuer de monter et de peaufiner mon exécution technique», a indiqué le patineur lévisien au terme de la compétition dimanche.

«J'ai bien attaqué le début de ma course. J'ai eu un bon départ, à 9,72 s, ce qui est six centièmes plus vite que la veille. Six centièmes, c'était deux positions au classement aujourd'hui. Donc, mon départ m'a beaucoup aidé, et mon premier virage a été bon. J'ai été capable d'être assez proche de Whitmore dans le deuxième droit; et je l'ai rattrapé quand même. Whitmore finit très bien ses courses, ça fait qu'à la fin de la course, il n'était pas loin d'aller me chercher, mais j'avais encore assez de jambes pour pousser jusqu'à la ligne», a raconté l'athlète de 24 ans, qui a bouclé le parcours avec un chrono de 35,20 s, soit 0,14 s de mieux que la veille.

Le roi de l'épreuve du 500 m, le Russe Pavel Kulizhnikov, a remporté l'épreuve en un temps de 34,98 s, suivi du Chinois Gao Tingyu (+ 0,01 s) et du Sud-Coréen Kim Tae-Yun (+ 0,10 s).

Fiset dans le groupe A

De son côté, la patineuse de Québec Noémie Fiset a remporté le deuxième 500 m du groupe B avec un chrono de 39,40 s, devançant la Chinoise Shi Xiaoxuan (+ 0,30 s) et la Japonaise Saori Toi (+ 0,46 s). Grâce à cette victoire, elle patinera dans le groupe A, lors de la prochaine étape de la Coupe du monde, au Japon.

«Je suis vraiment contente de la course. Je pense que j'ai réussi à corriger les petites erreurs que j'avais faites dans mon premier 500 m», a-t-elle fait valoir.

Parmi les autres Québécois en action, Alex Boisvert-Lacroix a terminé en 11e place du 500 m du groupe B, avec un temps de 35,97 s. Dans l'épreuve du 1500 m féminin (groupe B), la patineuse de Québec Béatrice Lamarche a fini au 15e rang, avec un chrono de 2:04,46. Au départ en groupe, Lamarche a pris la neuvième place (9:02,57).  Avec Sportcomm

L'or pour Marianne St-Gelais

Marianne St-Gelais a remporté l'épreuve de 500 mètres à la Coupe du monde sur courte piste de l'ISU, dimanche, pour conclure la fin de semaine avec trois médailles. St-Gelais a parcouru la distance en 43,059 secondes, elle qui a gagné au 1500 m samedi. Elle a aussi participé à la conquête du bronze au relais 3000 m, dimanche. Pas moins de cinq records du monde et 49 records nationaux ont été établis au cours de la fin de semaine. Du côté masculin, Charles Hamelin est monté sur la troisième marche du podium au 500 mètres grâce à un temps de 46,260. Le Kazakh Abzal Azhgaliyev l'a emporté en 40,373 et le Chinois Tianyu Han (40,419) a pris le deuxième rang.  AP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer