Kristoffersen s'impose en slalom

Le Norvégien Henrik Kristoffersen, entouré par les Autrichiens... (AFP, Olivier Morin)

Agrandir

Le Norvégien Henrik Kristoffersen, entouré par les Autrichiens Marcel Hirscher (à gauche) et Marco Schwarz, a célébré sa victoire au champagne sur le podium après avoir remporté le slalom de Madonna di Campiglio, mardi soir.

AFP, Olivier Morin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Madonna Di Campiglio

Le Norvégien Henrik Kristoffersen a remporté par 1,25 seconde un slalom de soirée à la Coupe du monde de ski alpin, mardi. «Je ne m'attendais pas à une telle marge, a dit Kristoffersen. Je n'ai pas connu une si bonne deuxième descente.

«C'est une joie de gagner sur une piste qui a vu tant de grands champions s'imposer», a ajouté le lauréat en se référant notamment au Suédois Ingemar Stenmark et à l'Italien Alberto Tomba.

L'événement a été terni par l'écrasement d'un drone de télévision, un incident qui a impliqué Marcel Hirscher de l'Autriche, le quadruple champion en titre du classement général. Le tout est survenu tout juste derrière Hirscher, pendant sa deuxième descente. De petits morceaux l'ont peut-être touché, mais il n'a pas semblé le remarquer.

«C'est affreux», a dit le principal intéressé. «Il ne faut plus jamais que ça se reproduise. Il aurait pu y avoir de sérieuses blessures.»

Médaillé de bronze olympique, Kristoffersen a remporté la sixième victoire de sa carrière. Hirscher a fini deuxième devant son compatriote Marco Schwarz, qui a conclu à 1,59 seconde du vainqueur. Avec Schwarz, 20 ans, l'Autriche a probablement trouvé un successeur à Hirscher. Vainqueur deux fois en Coupe d'Europe, dont le 3 décembre en Norvège, le Carinthien avait été deuxième, battu par Kristoffersen, en slalom aux derniers Mondiaux juniors.

Hirscher a ainsi repris la tête du classement général devant Aksel Lund Svindal, de la Norvège, qui ne participe plus aux slaloms.

Comme lors du premier slalom de la saison, il y a huit jours à Val d'Isère, Kristoffersen a assommé ses adversaires. «Mr K» a interprété avec une grande fluidité et précision la première manche sur le Canalone Miramonti. Le tracé avait été piqueté avec beaucoup de rythme par son entraîneur autrichien Christian Mitter.

L'Italie sourit aux Norvégiens

Kristoffersen a clos en beauté la triomphale tournée italienne des Norvégiens. Svindal avait réalisé le doublé super-G-descente, vendredi et samedi, à Val Gardena, avec un triplé des Attacking Vikings en super-G. Lundi soir, Kjetil Jansrud avait remporté à Alta Badia la nouvelle épreuve de géant parallèle devant Svindal.

Dimanche, à Alta Badia, Kristoffersen ne s'était incliné en géant que devant Hirscher, qui s'était fait voler ses skis pendant la cérémonie des récompenses.

Après une pause pour Noël, le circuit masculin va continuer avec une descente à Santa Caterina Valvurva en Italie, mardi prochain.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer