Deuxième podium de la Canadienne Larisa Yarkiw

Les Suissesses Lara Gut et Fabienne Suter, ainsi... (AFP, Philippe Desmazes)

Agrandir

Les Suissesses Lara Gut et Fabienne Suter, ainsi que la Canadienne Larisa Yurkiw posent en compagnie du veau traditionnellement remis à la gagnante de la descente de Val d'Isère.

AFP, Philippe Desmazes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Val-d'Isère

La Canadienne Larisa Yurkiw a excellé et pris la troisième place de la descente de Val d'Isère, en France, remportée samedi par la Suissesse Lara Gut.

Pour Yurkiw, il s'agissait d'un deuxième podium en carrière. Elle avait terminé en deuxième position en janvier dernier lors de la descente de Cortina d'Ampezzo, en Italie.

«Je suis tellement contente de ce deuxième podium en Coupe du monde», a dit l'Ontarienne de 27 ans. «J'ai fait quelques erreurs, mais ça a fonctionné. En général, ce que je fais à l'entraînement et en course, ça ne correspond pas. Et je suis d'autant plus heureuse qu'ici, c'est une classique. La piste était super et bien travaillée.»

Yurkiw a fini à 41 centièmes de Gut, qui a devancé de seulement 16 centièmes de seconde sa compatriote Fabienne Suter. Il s'agit d'une 15e victoire en carrière pour la skieuse de 24 ans, qui avait aussi remporté le super-combiné la veille.

Suter obtenait un 17e podium en carrière, un sixième en descente. Elle a aussi terminé deuxième à Lake Louise, il y a deux semaines.

«Elle a un très bon feeling avec le matériel. C'est une grande chose car, quand on change de matériel, il faut souvent une saison pour s'adapter», explique Pauli Gut, qui dirige l'équipe privée de sa championne de fille. Lara ne manque de rien au sein de la structure. Patrice Morisod, jusqu'à l'an dernier responsable des descendeurs français, la conseille désormais. Et l'ex-grand champion jurassien Didier Cuche lui a soufflé de bons «tuyaux» pour la vitesse.

Vonn chute

Lindsey Vonn, qui tentait d'égaler la marque de 36 victoires en descente de l'Autrichienne Annemarie Moser-Proell, a chuté. Malgré tout, l'Américaine domine encore le classement général. Gut s'est toutefois approchée à deux points et pourrait lui ravir la distinction lors du slalom géant de dimanche, dans les Alpes françaises.

«C'est bien d'avoir gagné deux courses, mais ça ne va pas changer ma vie.Il y a tellement d'autres filles qui sont si rapides qu'il ne faut pas commencer à calculer maintenant pour le classement général et tout ça», a dit Gut. «La saison est longue. Je vais continuer à travailler, comme je l'ai fait pour atteindre ce niveau-là. Chaque jour est un pas en avant.

«Cela dit, ce n'est pas un hasard si j'ai du succès ici. Quand j'arrive de la tournée américaine, je me dis : "J'arrive à Val, ça va être un bol d'air frais, je vais me sentir bien et recharger les batteries". J'adore être ici comme à Saint-Moritz et Lenzerheide, je m'y sens bien. Je vais maintenant me concentrer sur le slalom géant de dimanche.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer