Coupe du monde de ski alpin: Guay cinquième en descente

Il s'agit du meilleur résultat de la saison... (AP, Armando Trovati)

Agrandir

Il s'agit du meilleur résultat de la saison pour Erik Guay, de Mont-Tremblant.

AP, Armando Trovati

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Andrew Dampf
Associated Press
Val Gardena

Erik Guay, de Mont-Tremblant, a fini cinquième en descente à la Coupe du monde de ski alpin, samedi, obtenant ainsi son meilleur résultat de la saison.

Le Norvégien Aksel Lund Svindal a triomphé en 1:54,80, lui qui avait aussi remporté le super-G la veille. Il remportait une première descente en carrière à Val Gardena.

Svindal a battu le Français Guillermo Fayed par 43 centièmes, tandis que le Norvégien Kjetil Jansrud a terminé troisième, à 46 centièmes du vainqueur.

S'étant aussi imposé à Lake Louise et à Beaver Creek, Svindal est le premier à remporter les trois premières descentes d'une saison depuis l'Autrichien Stephan Eberharter, en 2002-03.

Svindal mène le classement général par 77 points devant Marcel Hirscher, de l'Autriche. Au classement de la descente, il a 110 points de plus que Fayed.

Chute brutale de Matthias Mayer

Guay a franchi le parcours en 1:55,70. L'épreuve a été interrompue quand le champion olympique Matthias Mayer, de l'Autriche, a dû être transporté à l'hôpital par hélicoptère.

Mayer a perdu le contrôle en piste et chuté durement sur son côté droit, pour ensuite dévaler la colline par derrière. Son coussin gonflable s'est déployé, ce qui a peut-être permis au skieur d'éviter une blessure à la colonne vertébrale, selon Gunter Hujara, expert technique de la Fédération internationale de ski.

Mayer avait initialement de la difficulté à respirer. Il a à tout le moins une sévère contusion, mais il pouvait bouger ses mains et il était conscient lors de son transfert à un hôpital de Bolzano.

Le Britanno-Colombien Manuel Osborne-Paradis a fini 12e et Jeffrey Frisch, de Mont-Tremblant, 33e, soit 10 rangs devant Benjamin Thomsen, de la Colombie-Britannique.

Les Dolomites, n'ayant reçu que très peu de neige naturelle, on a eu recours à 65 canons de neige pour créer 80 000 mètres cubes de neige artificielle, sur 3,5 km.

Les conditions étaient idéales, avec un ciel dégagé et pas de vent.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer