Kingsbury marque l'histoire du ski acrobatique

Le père Noël s'est pointé samedi pour souligner... (Fournie par la FIS, Joe Fitzgerald)

Agrandir

Le père Noël s'est pointé samedi pour souligner la victoire du Québécois Mikaël Kingsbury. Ce succès lui a permis de dépasser le légendaire bosseur français Edgar Grospiron au chapitre des médailles d'or remportées sur le circuit de la Coupe du monde. L'Américaine Mikaela Matthews a gagné le volet féminin de l'épreuve qui était disputée à Ruka, en Finlande.

Fournie par la FIS, Joe Fitzgerald

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Avec sa 29e victoire record de samedi, Mikaël Kingsbury se hisse au statut de demi-dieu du ski de bosses. «Peut-être un jour, les jeunes vont dire mon nom et ce sera un nom légendaire dans mon sport, comme Wayne Gretzky pour le hockey», se risque-t-il à rêver.

«Mais présentement, je ne me considère pas comme une légende», a insisté le Québécois de 23 ans, en conférence téléphonique, après avoir devancé le Français Edgar Grospiron au chapitre des médailles d'or remportées sur le circuit de la Coupe du monde. «Je veux juste skier et faire de mon mieux à chaque course.»

Pour avoir souvent skié à ses côtés, dont samedi en demi-finale des bosses en duel à Ruka, en Finlande, Philippe Marquis n'y va pas par quatre chemins. «On ne se fera pas de cachettes, Mik est rendu une légende. Son exploit ne sera probablement jamais égalé», croit le bosseur de Québec, dont la belle quatrième position n'est vite devenue qu'une statistique.

«C'est cool de vivre ces moments-là avec lui, de pouvoir dire que je fais partie des gars qui le poussent, qui le forcent à travailler fort. C'est cool de pouvoir dire que je suis un de ses amis proches et que je fais partie de toute cette expérience-là», poursuit celui qui est aussi cochambreur de Kingsbury lors des compétitions.

Avec sa 29e victoire record de samedi, Mikaël... (Infographie Le Soleil) - image 2.0

Agrandir

Infographie Le Soleil

Vainqueur sur le parcours finlandais l'an dernier, Marquis a cette fois vu sa progression freinée par Kingsbury, à l'avant-dernière descente. «J'étais encore en position de bloquer un de ses records, comme au Japon la saison passée [pour sa 28e], où on était en finale ensemble. Ma fiche contre lui dans les duels est de 0-8! J'ajoute à ma liste du 1er janvier: "Battre Mikaël en duel avant la fin de ma carrière".»

Le héros du jour - il l'est une étape de Coupe du monde sur deux avec un taux de victoires de 47 %! - se disait soulagé d'y être parvenu à sa deuxième tentative. Après sa huitième place de mars à Megève, devant Grospiron, à qui il accole d'emblée l'étiquette de «légende».

Son plus grand rêve d'enfance, devenir champion olympique, reste à être réalisé. Et reste en tête de sa liste d'objectifs. Mais ce triomphe-ci constitue sa «plus grosse victoire à date et je veux juste en profiter».

Un record auquel il pense depuis déjà trois ans. Après son triplé pour amorcer la saison 2012. «C'est là que j'ai commencé à regarder les records et je me suis dit : "Je suis jeune, il n'y a pas grand monde de mon âge qui ont fait ce que j'ai fait, j'ai peut-être une chance."» Ne lui manquait alors que... 24 victoires pour égaler les 28 de Grospiron.

Puis en 2014, il a devancé Jean-Luc Brassard, qui est à 20. Le Français devenait à portée en une saison, une incroyable séquence de sept victoires consécutives réalisée l'hiver dernier. Le king des bosses souhaite maintenant «pousser le record le plus loin que je peux» et en faire «peut-être un jour un record presque intouchable».

Pouliot-Cavanagh 10e

Deux autres bosseurs de Québec étaient en action à Ruka. Simon Pouliot-Cavanagh finit 10e, le jeune Laurent Dumais se classe 35e sur 53 à sa première Coupe du monde à l'extérieur de l'Amérique du Nord.

Audrey Robichaud n'a pas pris le départ. Une blessure à la cheville retarde le début de saison de la vétérane de Val-Bélair. Chloé Dufour-Lapointe a réclamé la médaille de bronze et Alex-Anne Gagnon, le cinquième rang d'une course gagnée par l'Américaine Mikaela Matthews. Tout ce beau monde se retrouve dans un mois à Lake Placid pour des bosses en simple.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer