Une bonne saison de ski... malgré tout

Les skieurs semblent avoir été au rendez-vous dans... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Les skieurs semblent avoir été au rendez-vous dans les stations de la région de Québec.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Au terme d'un hiver rigoureux, les stations de ski de la région de Québec dressent un bilan somme toute positif de la saison qui se termine.

Le froid record de février, les précipitations de neige sous la moyenne de saison et le déluge du temps des Fêtes auraient pu avoir un effet dévastateur. Malgré tout, les skieurs semblent avoir été au rendez-vous dans les stations de la région de Québec.

Stoneham, qui fermait ses pistes, dimanche, a connu un léger recul de seulement 7 %, et ce, même si un lock-out et une grève ont touché la station en début de saison. «Dans les circonstances, on trouve ça très satisfaisant. De plus, le recul est en comparaison avec les chiffres de l'an passé qui étaient les meilleurs des cinq dernières années», explique la porte-parole Lisa-Marie Lacasse.

À deux fins de semaine de la fermeture du Mont-Sainte-Anne, le bilan provisoire laisse croire que la saison 2014-2015 sera «nez à nez» à celle de l'an dernier. Le ski de fond a aussi connu un succès d'achalandage avec une hausse de 7 %.

«Très acceptable»

Au Relais, encore ouvert toute la semaine jusqu'à dimanche, la saison qui s'achève n'arrive pas très loin derrière celle de l'an passé. «Les conditions ont été quand même bonnes tout l'hiver. On est loin des records, mais c'est très acceptable comme résultat», confie le directeur général, Mario Bourassa.

Le Massif de Charlevoix, qui a cessé dimanche ses activités, aligne des chiffres qui ressemblent à ceux de ses voisines. «La relâche a été exceptionnelle et nous devrions avoir des résultats semblables à la saison dernière», affirme la porte-parole, Katherine Laflamme.

Au fil des ans, les stations de ski ont fait des efforts marketing pour pallier les baisses d'achalandage souvent liées aux aléas de la nature. Elles tentent maintenant de convaincre plus de skieurs de dévaler les pentes avec des offres moins coûteuses et mieux adaptées aux besoins. «Notre association avec Stoneham et Mont-Sainte-Anne pour offrir des forfaits aux touristes [un billet, trois montagnes] est un franc succès», illustre Mme Laflamme.

Les stations offrent aussi des laissez-passer sur mesure pour plaire à la clientèle locale. C'est le cas des abonnements en soirée, peu chers, qui attirent une clientèle, habituellement jeune et moins fortunée. «Souvent, les gens vont prendre cet abonnement une première année et passer l'année suivante à un abonnement de saison régulier», donne en exemple M. Bourassa.

Il semble aussi y avoir plus de jeunes qui s'initient au ski, remarque Mme Lacasse. «Il y a eu hausse de près de 5 % de la clientèle à l'école de glisse du Mont-Sainte-Anne», conclut-elle.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer