Harvey se tourne vers les Mondiaux

Alex Harvey... (PHOTO ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

Alex Harvey

PHOTO ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Satisfait d'avoir fini deux fois parmi les 10 meilleurs en trois courses de Coupe du monde, cette fin de semaine, Alex Harvey tourne dès aujourd'hui toute son attention vers les Championnats du monde. «Top 10, c'est bon, mais aux Mondiaux, je veux plus que ça», avise le fondeur québécois.

L'athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges et l'équipe canadienne ont quitté lundi matin Rybinsk, en Russie, pour rejoindre Livigno, en Italie. Harvey et ses acolytes passeront les prochaines semaines dans les Alpes, comme plusieurs de leurs rivaux. L'entraînement en altitude permettra «d'aller chercher le petit pourcentage de plus». Dix jours à Livigno, autant à Seiser Alm. Toujours à plus de 1800 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Après une 10e place au 15 km en style libre de vendredi et un décevant 28e rang au sprint de samedi, Harvey s'est repris en terminant 9e, dimanche, à Rybinsk, au skiathlon de 30 km. Sa récolte de 69 points en trois jours le positionne 10e au cumulatif de la Coupe du monde, après 22 épreuves sur 28.

Le 50 km dans la mire

La course combinant 15 km en style classique et 15 km en style libre a été émaillée de cinq chutes pour Harvey, dimanche, en 1 h 22 min 10,8 s. À lui seul, Alexey Vitsenko l'a fait tomber trois fois! Le Russe en était à sa première Coupe du monde en quatre ans et a fini 26e.

Il y a bien la prochaine étape de Coupe du monde les 14 et 15 février, à Ötersund. Mais les yeux de Harvey sont déjà rivés sur une autre ville suédoise, plus au sud, Falun. C'est là que se tiendront les Championnats du monde de ski de fond, du 18 février au 1er mars.

«Les Mondiaux, c'est sûr que c'est mon objectif principal de la saison», clame Harvey. Même que sa plus grosse cible se trouve à la fin du champ de tir, l'épreuve reine de 50 km au pas classique du dimanche 1er mars. Il sent aussi que le skiathlon de 30 km du 21 février sera dans ses cordes.

Il fera l'impasse sur le 15 km au pas de patin du 25 et n'assure pas non plus sa présence au départ du sprint par équipe, au lendemain du skiathlon. Reste le 10 km libre en ouverture, le 18, le sprint individuel du 19 et le relais 4 X 10 km, le 27. Harvey pourrait passer de quatrième à deuxième relayeur, dans l'espoir d'éviter de creuser le retard et améliorer la 12e position canadienne d'il y a deux ans.

Les Mondiaux, c'est sept courses en 12 jours. Harvey a remporté une médaille les deux dernières fois, du bronze au sprint individuel en 2013 et l'or au sprint en duo en 2011, avec Devon Kershaw.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer