Sixième étape du Tour de ski: Alex Harvey sur le podium avec Len Valjas

Alex Harvey, de St-Ferréol-les-Neiges, a fini troisième en... (Photo AP)

Agrandir

Alex Harvey, de St-Ferréol-les-Neiges, a fini troisième en ski classique sur 15 km à Val di Fiemme en Italie.

Photo AP

Partager

(Québec) Len Valjas (argent) et Alex Harvey (bronze) ont partagé le podium, samedi, au Tour de ski, procurant ainsi au Canada son second doublé en Coupe du monde de ski de fond. Avec sa première médaille de la saison, le fondeur de Saint-Ferréol-les-Neiges a prouvé, une fois de plus, qu'il est l'homme des grandes occasions.

Harvey avait déjà participé au premier doublé canadien le 16 mars 2012, à Falun, en Suède. Il s'était couvert d'or lors du prologue des finales de la Coupe du monde, tandis que Devon Kershaw remportait l'argent.

Pour une seconde journée d'affilée, le Kazakh Alexey Poltoranin (39:01,5) a été le plus rapide, devançant tout juste les Canadiens par un et quatre dixièmes de seconde. Une différence d'un battement de cils au terme de la sixième et avant dernière étape du Tour, un départ de masse en style classique de 15 km à Val di Fiemme.

Harvey visait particulièrement cette étape italienne, puisque les Mondiaux y seront disputés en février. «J'avais beaucoup d'attente, en plus que j'ai obtenu un podium sur ce même parcours l'année passée», a-t-il souligné en conférence téléphonique.

«Je vise le podium à chaque course. C'est sûr que ça ne peut pas arriver tous les jours, même que ça arrive rarement, mais il faut apprécier ces journées. Je savoure le moment! En plus, je peux le partager avec Lenny», a ajouté Harvey, qui compte maintenant sept podiums en quatre ans avec l'équipe canadienne.

À sa première présence au Tour, Valjas signe un second podium et pointe au 11e rang du classement cumulatif, tout juste devant Harvey. «C'est surréaliste!» a laissé tomber le grand gaillard de 6'6", âgé de 24 ans. «Le Tour en entier a été incroyable pour moi!»

Harvey a également tenu à rappeler l'excellente performance de son coéquipier Ivan Babikov, septième en 39:21,3. Skiant avec les meneurs tout au long de la course, il a manqué d'énergie au dernier tour et a finalement pris la 21e position.

L'entraîneur-chef, Justin Wadsworth, s'est dit enchanté de voir son groupe retrouver ses airs des grands jours. «L'équipe prend le momentum. Les gars sont en meilleure forme qu'ils ne l'étaient à la même période l'année dernière.»

Sage retrait

Le Tour de ski se conclut aujourd'hui, toujours à Val di Fiemme, avec une poursuite de 9 km en style libre. Fidèle à son plan initial, Harvey n'y prendra pas part. Un problème récurrent à la jambe empêche l'athlète de 24 ans de grimper efficacement les pentes trop abruptes comme celle de l'Alpe Cermis, une piste de ski alpin avec une montée finale de3,7 km au dénivelé imposant de 425 m.

«C'est dommage, mais avec sa jambe, Alex doit pousser trop fort dans ce genre de montée», a analysé Wadsworth. «Il va garder ses énergies pour la fin de la saison et pour le Championnat du monde.»

L'année dernière, alors qu'il avait également impressionné la veille avec une médaille d'argent, Harvey s'était effondré lors de cette dernière montée, terminant 40e et dégringolant ainsi au classement général. Un dur coup pour le moral. Sagement, il fera donc aujourd'hui l'impasse sur ce calvaire et s'assurera d'encourager ses coéquipiers bien placés au classement.

Événement tragique

Petter Northug, qui tente d'ajouter le Tour de ski à son impressionnante collection de titres, a connu une rare mauvaise journée en concédant près de 30 secondes au gagnant. Il a ainsi glissé au troisième rang du cumulatif, à 11,5 secondes derrière l'Italien Dario Cologna, qui a gagné les deux derniers Tours, et à 6,5 du Russe Alexander Legkov.

Trois fois deuxième depuis la création du Tour en 2006, Northug avait clairement indiqué qu'il visait la plus haute marche du podium à l'issue des sept étapes. Le suspense sera donc à son paroxysme pour la finale.

Un tragique accident est venu assombrir la fête entourant le Tour de ski. Dans la nuit de vendredi à samedi, six touristes russes ont perdu la vie à l'Alpe Cermis dans un accident de motoneige. Si la compétition de samedi a tout de même eu lieu, le comité organisateur a annulé les événements non sportifs, par respect pour les victimes et leurs familles.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer