Tour de ski: sixième place «très satisfaisante» pour Alex Harvey en Allemagne

Alex Harvey... (Photo : Mathieu Bélanger, archives Reuters)

Agrandir

Alex Harvey

Photo : Mathieu Bélanger, archives Reuters

Partager

(Québec) Comme il l'avait fait en 2011, Alex Harvey a amorcé le Tour de ski en obtenant une sixième place lors du prologue en style libre, une épreuve de quatre kilomètres disputée à Oberhof, en Allemagne. Du même coup, il a réalisé sa meilleure performance de la campagne.

«Une sixième position au classement final, c'est très satisfaisant. Surtout après le début de saison difficile que j'ai connu», a indiqué le fondeur québécois lors d'un appel conférence. «Jusque-là, mon meilleur résultat avait été une 11e place à Canmore. Ça fait du bien d'être de retour dans le top 10, là où je crois avoir ma place.»

Harvey a franchi les quatre kilomètres de l'épreuve de samedi en 8 m 40s. Il a terminé à 11s3 du Norvégien Petter Northung, le vainqueur. Deuxième, le Suédois Marcus Hellner a franchi la ligne d'arrivée à 6s1 du gagnant. Le Russe Alexander Legkov a complété le podium, lui qui a été 7s2 plus lent que Northung.

Analysant sa performance samedi, Harvey a indiqué qu'elle était beaucoup plus satisfaisante que celle de 2011 et que son résultat, même s'il était identique à celui de l'année passée, était meilleur. «Je me sentais beaucoup mieux qu'en 2011. Il y a un an, j'avais dû puiser dans mes réserves afin de pouvoir franchir la ligne d'arrivée. Cette année, ma course a été beaucoup plus facile. C'est de bonne augure pour la suite.»

Petit doute dissipé

Le fondeur de Saint-Ferréol-les-Neiges n'a pas caché que sa performance de samedi avait complètement effacé le petit doute qui l'avait envahi lors de la Coupe Canada disputée à Canmore à la mi-décembre. Épuisé, Harvey avait dû renoncer à prendre part au skiathlon de 30 km afin de se reposer. Tout ça après avoir obtenu des résultats qu'il avait qualifiés de décevants. Il tentait cependant de demeurer confiant en se disant qu'il avait connu son meilleur entraînement estival en carrière et que nécessairement, il allait finir par obtenir des résultats à la hauteur de ses attentes.

«C'est bon de commencer la seconde partie de la saison avec une performance comme celle que j'ai eue aujourd'hui [samedi]. Ce résultat démontre que je suis toujours dans la course. Je pense que ça met les cartes sur la table pour ce qui s'en vient.

«Honnêtement cependant, je ne visais pas un résultat en particulier lorsque j'ai pris le départ du prologue. Personne ne gagne ou ne perd le Tour lors de celui-ci. Comme la compétition compte sept étapes présentées sur neuf jours, l'important c'était de bien doser mes énergies afin de bien se sentir. Et je me suis senti bien pendant toute la course. La vraie compétition commence demain [aujourd'hui] avec la présentation de la première course de longue distance, épreuves qui sont la clé du succès au Tour. Il faudra donc que je récupère rapidement.»

Trois autres Canadiens ont pris part au prologue du Tour de ski disputé samedi. Ivan Babikov a été le meilleur du trio avec une 32e place. Devon Kershaw a terminé 48e et Len Valjas, qui amorçait son premier Tour de ski en carrière, a pris le 52e rang. Chez les femmes, la victoire est allée à l'Américaine Kikkan Randall.

Le Tour de ski se poursuit aujourd'hui à Oberhof avec la présentation d'une poursuite de 15 km en style classique.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer