La Liga espagnole veut que l'UEFA enquête sur les dépenses

Neymar s'est joint au PSG pour la somme... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Neymar s'est joint au PSG pour la somme de 222 millions d'euros.

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Manchester

La ligue de football espagnole veut que l'UEFA enquête sur les dépenses de Manchester City et élargisse sa nouvelle enquête pour savoir si Paris Saint-Germain a violé les règles du fair-play financier (FFP).

Le président de la ligue espagnole, Javier Tebas, a déclaré dans un communiqué transmis lundi que le club anglais propriété d'un groupe étatique d'Abou Dhabi et le PSG détenu par un fond souverain du Qatar bénéficient d'une aide de l'État qui «fausse les compétitions européennes et crée une spirale inflationniste qui cause un préjudice irrémédiable à l'industrie du football.»

Tebas a écrit des lettres séparées à l'organisme qui régit le football européen le 22 août demandant des enquêtes sur Manchester City et le PSG.

L'UEFA a révélé, vendredi, qu'elle examinerait si le PSG avait violé les règles visant à contrôler les dépenses excessives des meilleurs clubs européens. Tebas veut que l'UEFA aille plus loin et examine l'historique de non-respect du PSG.

Man City et le PSG ont dépensé des centaines de millions de dollars pendant la fenêtre de transfert qui a pris fin la semaine dernière, et la ligue espagnole affirme que les équipes bénéficient «de partenariats qui n'ont aucun sens économique et ne sont pas jugés à leur juste valeur» pour les aider à se conformer aux règles du fair-play financier. Ultimement, les clubs qui violent les règles peuvent être interdits de jouer en Ligue des Champions ou en Ligue Europa.

Cibles

En 2014, le PSG et Manchester City ont été les principales cibles du premier cycle de sanctions du FFP. Les bourses en Ligue des champions des deux clubs avaient été déduites de 20 millions d'euros (24 millions $US) et on leur avait imposé des limites sur leurs dépenses et la taille de leur formation pour les matchs.

L'UEFA a répondu en déclarant, lundi après-midi, qu'il n'y avait «aucune enquête sur Manchester City à propos du fair-play financier.»

Le groupe de surveillance des finances des clubs de l'UEFA est intervenu la semaine dernière pour ouvrir une nouvelle enquête sur le PSG après le transfert record de 222 millions d'euros (262 millions $) de Neymar et la mise sous contrat de l'attaquant du club de Monaco Kylian Mbappe.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer