Ronaldo suspendu pour cinq matchs

La vedette du Real Madrid, Cristiano Ronaldo, n'était... (AFP, Josep Lago)

Agrandir

La vedette du Real Madrid, Cristiano Ronaldo, n'était visiblement pas content d'avoir écopé d'un carton rouge pour simulation lors d'une victoire de 3-1 de son équipe contre Barcelone pendant le match aller de la Supercoupe d'Espagne.

AFP, Josep Lago

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Barcelone

Cristiano Ronaldo a été suspendu cinq matchs pour avoir poussé un arbitre à la suite d'un carton rouge pour simulation lors d'une victoire de 3-1 du Real Madrid contre Barcelone pendant le match aller de la Supercoupe d'Espagne.

Ronaldo a été suspendu un match à la suite de son carton rouge, dimanche, à Barcelone, et quatre matchs pour avoir légèrement poussé l'arbitre Ricardo de Burgos Bengoetxea dans le dos, a déclaré la Fédération espagnole de football.

Ronaldo ratera le match retour de la Supercoupe, mercredi, à Madrid, en plus de quatre rencontres de la Ligue espagnole. Madrid amorce sa saison en championnat dimanche contre le Deportivo La Coruna. Ses trois prochains matchs seront contre Valence, Levante et Real Sociedad. Ronaldo et le Real Madrid ont 10 jours pour faire appel auprès de la fédération.

Toujours pas au sommet de sa forme après des vacances prolongées, Ronaldo a entrepris le match de la Supercoupe sur le banc et il a été envoyé dans la mêlée à la 58e minute. Il a marqué à l'aide d'un tir de loin pour procurer une avance de 2-1 à Madrid quelques instants après que Lionel Messi eut créé l'égalité sur un penalty.

Mais la célébration de son but - quand il a enlevé son chandail et fait étalage de ses muscles - lui a valu un carton jaune.

Deux minutes plus tard, il a fait une incursion dans la surface adverse et il est entré en collision avec le défenseur barcelonais Samuel Umtiti. Ronaldo a chuté dans l'espoir d'obtenir un penalty. Au lieu, l'arbitre De Burgos Bengoetxea lui a décerné un deuxième carton jaune pour un plongeon et l'a expulsé. Incrédule, Ronaldo a levé les bras avant de s'approcher de l'arbitre et de le pousser dans le dos avec sa main droite.

La fédération a jugé que le geste de Ronaldo a violé l'article 96 de son code disciplinaire, qui stipule que les «agressions légères» définies comme «tirer, pousser et bousculer» un arbitre sont sanctionnées par des suspensions de 4 à 12 matchs.

Amende

La fédération a également infligé une amende de 3005 euros (3500 $US) à Ronaldo et de 1400 euros (1650 $) à Madrid pour le geste, et un autre 600 euros (705 $) au joueur et 350 euros (412 $) au club pour avoir simulé une chute.

Expulsé pour la 10e fois, le Portugais n'en est pas à sa première polémique, il s'en prend fréquemment au public quand celui-ci le siffle et il a déjà fait savoir qu'il aimerait retourner jouer en Angleterre puisque le fisc espagnol lui fait des misères, sans raison selon lui.

Au début du mois, au lendemain de sa comparution devant une juge espagnole pour une fraude fiscale présumée de 14,7 millions d'euros, il avait écrit sur Instagram : «Ce qui dérange les gens, c'est mon génie. Les insectes attaquent seulement les lampes qui brillent!!!!».  Avec AFP




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer