Neymar au PSG pour cinq ans

Lors d'un événement caritatif, le président français Emmanuel... (AFP, Philippe Wojazer)

Agrandir

Lors d'un événement caritatif, le président français Emmanuel Macron (à droite) a rencontré le président du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khalaifi, et lui a offert ses félicitations puisqu'il disait avoir «appris une bonne nouvelle» en faisant référence au transfert de la vedette Neymar.

AFP, Philippe Wojazer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Barcelone

Le FC Barcelone a annoncé que Neymar a versé la somme de 222 millions d'euros (333 millions $CAN) requise pour le libérer de son contrat, ce qui permettra au joueur de soccer brésilien de se joindre au Paris Saint-Germain (PSG) avec lesquels il a signé un contrat de cinq ans, valide jusqu'en juin 2022.

Dans un communiqué publié jeudi, les dirigeants de la formation catalane ont confirmé que «les conseillers juridiques de Neymar s'étaient présentés dans les bureaux de l'équipe et avaient effectué le paiement de 222 millions d'euros au nom du joueur, en lien avec la fin unilatérale du contrat qui liait les deux parties». 

Les responsables du PSG ont publié un communiqué à leur tour en milieu de soirée pour annoncer l'entente de cinq ans. En mettant la main sur Neymar, le PSG croit pouvoir enfin atteindre les objectifs visés en Ligue des Champions.

Le paiement pour le transfert de Neymar fracasse l'ancien record une transaction de ce genre, qui s'élevait à 105 millions d'euros (alors 116 millions $US). C'est le montant que le Manchester United avait déboursé pour mettre la main sur le milieu de terrain français Paul Pogba, l'an dernier.

Les dirigeants du FC Barcelone ont aussi indiqué «que l'équipe va transmettre à l'UEFA les détails de la transaction ci-dessus, afin qu'ils déterminent les responsabilités de nature disciplinaire qui pourraient émaner de ce dossier».

Ce commentaire survient dans la foulée d'une affirmation du président de la Ligue de soccer d'Espagne Javier Tebas, mercredi, selon lequel le départ de Neymar contreviendrait aux règles du «fair-play financier», mises de l'avant par l'UEFA, l'organisation qui régit le soccer européen.

Le FC Barcelone a tout fait pour empêcher Neymar de quitter l'organisation catalane et avait promis de se plaindre à l'UEFA si la clause libératoire prévue à son contrat, à première vue inaccessible, était enclenchée.

«Club soutenu par l'État»

Plus tôt jeudi, les représentants du clan Neymar avaient effectué une première tentative pour verser la somme requise et mettre fin à son association avec le FC Barcelone. La démarche, menée par MJuan de Dios Crespo, l'avocat du Brésilien, avait toutefois été rejetée.

En entrevue avec un quotidien espagnol spécialisé dans la couverture d'événements sportifs, Tebas avait déclaré qu'il ne permettrait pas à la ligue d'agir comme intermédiaire à une transaction qu'il croyait - comme le FC Barcelone - aller à l'encontre des règles du «fair-play financier».

Il avait aussi qualifié le PSG de «club soutenu par l'État». Les propriétaires du PSG, des Qataris, sont étroitement liés à la famille à la tête de l'émirat.

Neymar avait mis fin à des semaines de mutisme, mercredi, en annonçant aux dirigeants du FC Barcelone, aux joueurs et à l'entraîneur qu'il avait l'intention de quitter l'équipe après y avoir joué pendant quatre saisons.

Josep Vives, un porte-parole du FC Barcelone, avait réagi en annonçant qu'il n'y avait nulle place à la négociation et que l'équipe exigerait le paiement complet de la somme requise pour libérer Neymar de son contrat. L'an dernier, Neymar avait paraphé une entente qui le liait à l'équipe catalane jusqu'en 2021.

En France, le transfert de Neymar au PSG était vu comme chose faite. Lors d'un événement caritatif, le président français Emmanuel Macron a rencontré le président du PSG, Nasser Al-Khalaifi, et lui a offert ses félicitations puisqu'il disait avoir «appris une bonne nouvelle».

Le ministre français des Finances, Gérald Darmanin, a ajouté son grain de sel, déclarant à la station de radio France-Inter qu'il était «préférable que ce joueur de soccer paie ses impôts en France qu'ailleurs».

Par ailleurs, Jean-Michel Aulas, président du club de Lyon, s'est fait sarcastique sur Twitter. «Bravo à Nasser pour la réalisation d'une opération unique dans le monde : je suis très impatient de connaître le coût réel de l'opération», a-t-il écrit.

Âgé de 25 ans, Neymar est déjà reconnu comme l'un des joueurs de soccer les plus talentueux au monde. Auprès de Lionel Messi, Neymar a marqué 105 buts et il a contribué à de nombreux triomphes du FC Barcelone, incluant un titre à la Ligue des Champions et deux de la Ligue espagnole.

***

Séduit par l'ambition de l'équipe

Neymar donnera une conférence de presse au Parc des Princes vendredi. L'attaquant brésilien sera présenté au public samedi, avant le premier match de la saison en Ligue 1 du club de la capitale, à domicile face au promu Amiens. «Je suis extrêmement heureux de rejoindre le Paris Saint-Germain. Depuis mon arrivée en Europe, ce club est devenu l'un des plus compétitifs et les plus ambitieux. Le plus grand défi, ce qui m'a motivé à rejoindre mes nouveaux coéquipiers, est d'aider le club à gagner les titres dont ses partisans rêvent. L'ambition du Paris Saint-Germain m'a séduit, autant que la passion et l'énergie qu'il suscite», a déclaré le joueur dans un communiqué. «J'ai passé quatre ans en Europe et je suis prêt à relever le défi. Dès aujourd'hui, je ferai tout pour aider mon équipe à gagner, ouvrir de nouveaux horizons à mon club et donner du bonheur à des millions de partisans à travers le monde», a-t-il ajouté.  AFP

***

«Une énergie très positive»

«C'est avec une immense joie et beaucoup de fierté que nous accueillons Neymar Jr au sein du Paris Saint-Germain», s'est pour sa part réjoui Nasser Al-Khelaïfi, le président du Paris Saint-Germain. «Neymar Jr est aujourd'hui l'un des meilleurs joueurs du football mondial. Sa culture profonde de la victoire, sa grande force de caractère et son sens du leadership font de lui un très grand joueur. Il va nous apporter une énergie très positive. En six ans, nous avons construit un projet ambitieux qui nous a déjà conduit au plus haut niveau du football national et européen. Aujourd'hui, avec l'arrivée de Neymar Jr, j'ai la conviction que nous allons nous rapprocher, avec le soutien fidèle et fervent de nos fans, de la réalisation de nos plus grands rêves», a-t-il ajouté.  AFP

***

Des félicitations de Pelé

Le légendaire Pelé a félicité Neymar, son successeur sous le maillot numéro 10 de l'équipe du Brésil, pour son transfert du FC Barcelone au Paris SG en lui souhaitant «bonne chance pour [son] nouveau défi», jeudi soir sur Twitter. «Félicitations Neymar et bonne chance pour ton nouveau défi. Paris est une belle ville, une de mes préférées au monde!», a écrit le triple vainqueur de la Coupe du monde, souvent considéré comme le meilleur joueur de l'histoire. Il a accompagné ce texte d'une photo où on le voit soulever l'ancien trophée de la Coupe du monde avec la Tour Eiffel en arrière-plan.  AFP




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer