L'Impact diminué arrache un point

Mauvaise nouvelle pour l'Impact. Ambroise Oyongo, un des... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Mauvaise nouvelle pour l'Impact. Ambroise Oyongo, un des nombreux joueurs rappelés par leur équipe nationale, s'est blessé au genou lors d'un match de qualifications de la Coupe d'Afrique des nations 2019. Le Camerounais pourrait s'absenter jusqu'à sept mois.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Kansas City

Placé dans une position difficile en raison des nombreux rappels internationaux, l'Impact de Montréal a été en mesure de causer la surprise face au Sporting Kansas City, samedi, en arrachant un verdict nul de 1-1.

L'Impact (4-4-5) a arraché ce point sur la surface ennemie après avoir encaissé en fin d'après-midi une bien mauvaise nouvelle : le défenseur Ambroise Oyongo pourrait s'absenter pendant sept mois après s'est blessé au genou droit lors d'un match de qualifications de la Coupe d'Afrique des nations 2019 entre le Cameroun et le Maroc, samedi à Yaoundé.

Oyongo a chuté maladroitement à la 18e minute quand son maillot a été retenu par un adversaire. Hugo BroosBroos, le sélectionneur de la formation camerounaise, a affirmé que les ligaments croisés du genou étaient touchés. Un porte-parole de l'Impact a indiqué que l'état de santé d'Oyongo sera réévalué par les médecins de la formation montréalaise avant que l'équipe confirme la gravité de la blessure.

Âgé de 25 ans, Oyongo en est à sa troisième campagne avec l'Impact, qui avait acquis ses services des Red Bulls de New York en janvier 2015 en compagnie d'Eric Alexander et en retour de Felipe. En 60 matchs en MLS avec l'Impact, il a inscrit deux buts et six aides.

Mancosu joue au héros

En l'absence également de Laurent Ciman (Belgique), Blerim Dzemaili (Suisse), Patrice Bernier (Canada) et Anthony Jackson-Hamel (Canada) - tous rappelés par leur équipe nationale respective -, Matteo Mancosu a joué au héros à Kansas City en nivelant la marque à la 82e minute. Il profité d'un mauvais relais en retrait de Soni Mustivar pour simplement lober le ballon par-dessus le gardien Tim Melia.

Mancosu avait fait son entrée dans le match cinq minutes plus tôt, lui qui disputait son premier match depuis sa blessure à la cuisse gauche subie le 29 avril. «Je lui avais dit : "Tu vas avoir une chance et il faut que tu sois clair". Et il a été capable de mettre le ballon dans le but. Je lui dis bravo», a raconté l'entraîneur-chef Mauro Biello. «Il a travaillé fort pendant cinq ou six semaines pour revenir et il a marqué un but dans un moment important.»




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer