Solignac ramène l'Impact sur terre

La vedette allemande Bastian Schweinsteiger a marqué dès... (AP, Chris Sweda)

Agrandir

La vedette allemande Bastian Schweinsteiger a marqué dès son premier match avec le Fire de Chicago.

AP, Chris Sweda

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
BRIDGEVIEW

Luis Solignac a ramené l'Impact sur terre trois minutes après que Ballou Jean-Yves Tabla eut envoyé les siens au septième ciel à la 90e minute et le Fire de Chicago a arraché un verdict nul de 2-2 à la formation montréalaise, samedi en Illinois.

Au lendemain de son 18e anniversaire de naissance, Tabla a obtenu un premier départ en MLS en relève à Ignacio Piatti. Alors que les équipes évoluaient à 10 contre 10, il croyait avoir joué les héros tout juste avant le début des arrêts de jeu, quand la défensive du Fire n'avait pas exercé de pression sur lui et qu'il avait pu décocher une frappe parfaitement cadrée.

«Ballou était un peu nerveux en début de match, mais il s'est bien repris», a analysé son entraîneur-chef Mauro Biello. «Quand il va être encore plus en confiance, on verra toutes ses qualités.»

Matteo Mancosu (61e minute) a aussi touché la cible pour l'Impact (0-1-3), qui est toujours à la recherche d'une première victoire cette saison. L'Impact était privé d'Ignacio Piatti (hanche) et Laurent Ciman (genou), tandis qu'Adrian Arregui et Daniel Lovitz ont été préférés à Patrice Bernier et Ambroise Oyongo dans la formation partante.

«Il y a du positif à soutirer de ce match nul», a insisté Biello. «Nous sommes venus de l'arrière, nous avons pris l'avance et je crois que nous étions la meilleure équipe. Il nous manquait quelques joueurs et nous avons montré beaucoup de caractère, mais il y a encore des points à corriger.»

Schweinsteiger marque

L'ex-international allemand Bastian Schweinsteiger (17e minute) a été l'autre buteur du Fire (1-1-2) à sa première sortie avec sa nouvelle équipe. Arrivé mardi à Chicago, l'ancien milieu de terrain du Bayern Munich (2002-15) et de Manchester United (2015-17) a été titularisé d'entrée.

«C'est super de débuter par un but, mais je suis un peu triste que nous n'ayons pas gagné ce match», a déclaré le champion du monde 2014.

À 32 ans, Schweinsteiger découvre son troisième club et son troisième championnat. «C'est un peu tôt pour donner mon avis sur le niveau de la MLS, mais j'ai vu que c'était intense.»

Il a par ailleurs reconnu qu'il avait encore besoin de temps pour retrouver son niveau et sa condition physique optimale après son passage à ManU, où il n'a disputé que 13 matchs en deux saisons. «Ce n'est pas encore ça, mais je me suis préparé, il faut que je travaille sur ma condition physique, pour avoir plus de puissance et d'énergie, mais tout le monde a une marge de progression dans cette équipe.»  Avec AFP




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer