Le Real Madrid à Montréal

On pouvait entendre les amateurs postés le long... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE)

Agrandir

On pouvait entendre les amateurs postés le long de la clôture crier le nom de Karim Benzema.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne
Montréal

Le cirque du Real Madrid est arrivé à Montréal.

L'équipe de soccer la plus prestigieuse au monde s'est présentée au Centre Nutrilait pour un premier entraînement dans la métropole, lundi, alors que plusieurs dizaines de jeunes partisans ont entouré les installations de l'Impact de Montréal dans l'espoir d'apercevoir leurs favoris.

Dirigé par le légendaire Zinédine Zidane, le Real Madrid a décidé de s'installer au centre d'entraînement de l'Impact jusqu'au 26 juillet. La formation espagnole championne en titre de la Ligue des Champions de l'UEFA se rendra ensuite aux États-Unis pour participer à l'International Champions Cup, contre le Paris Saint-Germain, Chelsea et le Bayern Munich.

«Je suis content d'être au Canada. C'est un endroit magnifique que je connais, où l'on parle français, a raconté Zidane. Ce qui est le plus important, c'est de trouver un endroit sympa où l'on peut travailler. Et c'est ce qu'on a ici. Il y a des terrains magnifiques côte-à-côte.»

Zidane, qui a aussi eu à répondre aux questions des médias espagnols sur sa formation, a pris le temps de parler en français de son amour pour le Canada.

«J'ai passé beaucoup de temps ici en vacances quand j'étais joueur, a-t-il noté. J'aime beaucoup le Canada, pas seulement Montréal. J'adore l'ambiance et les paysages. J'adore ce pays.»

Malgré cette familiarité avec Montréal et le Canada, Zidane a mentionné qu'il n'avait jamais vraiment songé à s'exiler en Major League Soccer en fin de carrière. Il faut toutefois préciser que l'ancienne gloire de l'équipe de France a pris sa retraite en 2006, quelques mois avant l'arrivée de David Beckham à Los Angeles qui a popularisé cette avenue pour les étoiles européennes en fin de parcours.

L'Impact était aussi encore bien loin du plus haut niveau en Amérique du Nord. L'équipe de Joey Saputo a fait son entrée en MLS en 2012.

«J'ai eu beaucoup de sollicitations quand j'ai arrêté à Madrid, mais la seule envie que j'avais, c'était de terminer avec le Real Madrid», a expliqué Zidane, qui a aussi admis ne pas avoir le temps de suivre les activités de la MLS.

La majorité des étoiles du Real Madrid n'ont pas accompagné l'équipe pour sa tournée nord-américaine, dont Cristiano Ronaldo, Sergio Ramos et Pepe. On pouvait quand même entendre les amateurs postés le long de la clôture de l'autre côté de la rue Notre-Dame crier les noms de Karim Benzema et Marcelo.

Un partisan a profité d'une ouverture pour s'aventurer sur le terrain et voir ses idoles d'un peu plus près, mais il a rapidement été rattrapé par des agents de sécurité.

Zidane, qui aussi brillé avec la Juventus de Turin et qui est maintenant âgé de 44 ans, a dirigé un entraînement léger d'un peu plus d'une heure et demie. Parmi les joueurs présents au camp, il y a deux des fils de «Zizou», Enzo et Lucas.

C'est la deuxième année consécutive que l'Impact accueille un prestigieux club européen dans ses installations. L'été dernier, le club anglais Chelsea s'était entraîné à la caserne Letourneux.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer