L'Impact souffre après un départ canon

Blessé, Didier Drogba a été forcé de quitter... (La Presse Canadienne, Graham Hugues)

Agrandir

Blessé, Didier Drogba a été forcé de quitter le match à la 70e minute.

La Presse Canadienne, Graham Hugues

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne
Montréal

L'Impact a amorcé le match de samedi sur les chapeaux de roue, mais l'Union de Philadelphie a fait dérailler ses plans avant de quitter le stade Saputo avec un point en banque à la suite d'un verdict nul de 1-1.

Le onze montréalais demeure sans victoire à ses cinq dernières sorties (0-1-4). Son dernier gain remonte au 16 avril, un gain de 2-1 face au Fire de Chicago.

Didier Drogba a marqué son quatrième but de la saison dès la troisième minute de jeu, mais il a quitté la rencontre à la 70e minute. Il semblait être ennuyé par un problème à la cuisse droite. L'entraîneur Mauro Biello n'avait pas de nouvelle à donner à son sujet après le match.

«On a bien joué pendant 12 minutes. Après, l'autre équipe a dominé la possession» a dit sèchement Biello en analysant le match. «Nos attaquants ont bien fait. Mais à la fin, j'ai besoin de plus avec le ballon. On a vu qu'aussitôt qu'on faisait trois passes, on les déséquilibrait, on avait des chances. Mais quand on ne fait pas ça, c'est difficile.»

L'Impact a effectivement connu un départ canon avant de se transformer en pétard mouillé. Drogba a ouvert le pointage dès la troisième minute en décochant un tir parfait dans le coin supérieur à la droite du gardien Andre Blake.

«Le début de match a été très positif, mais nous avions besoin d'un deuxième but pour leur couper les jambes», a dit le gardien Evan Bush. «Après, nous avons souffert un peu.»

Revirement coûteux

Un revirement du défenseur Laurent Ciman au centre du terrain a mené à une contre-attaque rapide de l'Union à la 24e minute. Le ballon est passé de Tranquillo Barnetta à Chris Pontius, puis à Sébastien Le Toux, qui a rejoint Sapong fin seul au coeur de la surface pour un but facile.

«Je ne suis pas un défenseur qui va dégager le moindre ballon en touche ou dans les airs», a expliqué Ciman. «J'ai voulu relancer, mais j'ai envoyé le ballon dans les pieds à Tranquillo. Mais ce n'est pas parce qu'on perd un ballon au milieu qu'on doit prendre un but.»

Ce duel au sommet n'aura donc pas vraiment fait de maître. L'Impact (4-3-4) conserve un point d'avance au premier rang de l'Est sur l'Union (4-3-3), qui sera probablement plus satisfait du résultat acquis à l'étranger. Et il aura gâché le début de soirée de la salle comble de 20 801 spectateurs qui ont bravé la pluie.

L'Impact sera de retour en action samedi prochain, quand il rendra visite à l'Orlando City SC. Il serait étonnant que Drogba soit de la formation, peu importe son état de santé, puisque le match sera disputé sur une surface synthétique.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer