L'Impact veut être meilleur à l'étranger

Le coach Mauro Biello a travaillé d'arrache-pied avec... (Archives La Presse)

Agrandir

Le coach Mauro Biello a travaillé d'arrache-pied avec le groupe d'entraîneurs afin que l'Impact soit en mesure d'obtenir de bons résultats dès le début de la campagne. Le onze montréalais amorce sa saison dimanche à Vancouver.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Daigle
La Presse Canadienne
Montréal

Après six semaines de camp d'entraînement, l'Impact de Montréal s'apprête à lancer sa saison, dimanche (17h30), en rendant visite aux Whitecaps de Vancouver.

«Enfin!» a lancé l'entraîneur-chef Mauro Biello à la suite de l'entraînement de vendredi, au Stade olympique. «Je pense que nous avons travaillé très fort au cours des six dernières semaines et nous espérons maintenant que ça se transposera de la bonne façon dans ce premier match.»

L'an dernier, l'Impact a connu un début de saison difficile, n'obtenant que 12 points à ses 10 premiers matchs en MLS et seulement quatre sur une possibilité de 15 à ses cinq premiers duels sur les pelouses adverses. À l'instar de la plupart des clubs de la ligue, le onze montréalais a d'ailleurs connu une saison bien difficile à l'étranger, ne signant que quatre gains en 17 rencontres (4-9-4).

Biello souhaiterait inverser cette tendance. Celui qui amorcera pour la première fois la saison comme coach du club dit avoir travaillé d'arrache-pied avec le groupe d'entraîneurs afin que l'Impact soit en mesure d'obtenir de bons résultats dès le début de la campagne.

«Nos adversaires sont très coriaces par contre : Vancouver était en première place pour la majeure partie de la saison l'an dernier, idem pour Dallas. Les Red Bulls ont terminé premiers, ensuite on s'envole vers Seattle. C'est un grand défi pour nous, mais il faut avoir cet esprit de combativité et mettre en pratique tous les principes sur lesquels nous venons de travailler» a déclaré Biello.

Drogba et Bernier absents

Est-ce important d'engranger de bons résultats à l'étranger dès le départ? «Je ne dirais pas que c'est super important - on l'a vu la saison dernière, alors que nous nous sommes bien rattrapés -, mais il faut être prêt dès le départ», a noté le défenseur Laurent Ciman.

«L'engagement va être là : nous jouons chez eux, alors ils auront à coeur de bien faire à domicile. Il faudra aller au combat, gagner les duels et les deuxièmes ballons. Nous n'allons pas être le Barça dès le premier match, mais l'engagement doit être là. Nous devons faire sentir notre présence physiquement.»

Déjà privé de son attaquant Didier Drogba pour au moins ses deux premières rencontres, l'Impact a appris une autre mauvaise nouvelle, vendredi, puisque la blessure subie par Patrice Bernier est plus grave que prévu. Touché aux ischio-jambiers, le milieu de terrain et capitaine du club a subi jeudi un test d'imagerie par résonance magnétique qui a révélé qu'en plus d'une élongation, quelques fibres musculaires sont déchirées, ce qui le tiendra à l'écart du jeu «un peu plus longtemps que prévu», a indiqué Biello, sans apporter plus de précision.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer