Drogba fuit l'artificiel

Didier Drogba ratera quatre des cinq premiers matchs... (La Presse Canadienne, Ryan Remiorz)

Agrandir

Didier Drogba ratera quatre des cinq premiers matchs de l'Impact en MLS puisqu'ils seront disputés sur du gazon synthétique.

La Presse Canadienne, Ryan Remiorz

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexandre Geoffrion-McInnis
La Presse Canadienne
Montréal

Les partisans de l'Impact devront s'armer de patience avant de voir le joueur étoile Didier Drogba à l'oeuvre. Ennuyé par un malaise à un genou, le onze mont-réalais a confirmé jeudi qu'il ratera quatre des cinq premiers matchs en MLS puisqu'ils seront disputés sur du gazon synthétique.

Drogba a tenu à préciser qu'il tenait à jouer en MLS et que son malaise découle d'une intervention chirurgicale. Il reste que sa décision sème le doute quant à sa volonté d'être avec l'Impact, particulièrement après la saga de l'hiver dernier. Il a d'ailleurs paru agacé lorsqu'on lui a demandé si son coeur était toujours à Montréal.

«Je crois que mon corps est ici», a-t-il confié, après un long silence. «Pourquoi posez-vous cette question? Si ma tête était à Chelsea, je serais à Chelsea.»

L'Ivoirien a été approché durant l'intersaison pour rejoindre l'encadrement de Chelsea, où il a évolué de 2004 à 2012, puis en 2014-2015. Il a remporté quatre titres de champion d'Angleterre avec les Bleus et une Ligue des champions.

La presse française avait même indiqué que Drogba, dont le contrat avec Montréal expire en décembre 2016, allait prendre sa retraite. «Beaucoup de choses ont été dites [...] ça fait partie du football» mais «à partir du moment ou tout ça est fini, je suis ici et je suis là à 200 %», a assuré l'Ivoirien, qui aura 38 ans le 11 mars.

Pas avant le 19 mars

«Depuis deux jours, on essayait de voir comment son genou allait réagir», a expliqué le directeur technique de l'Impact, Adam Braz.  Il jure qu'il ne s'agit pas d'une blessure et a même laissé entendre que Drogba devrait être en uniforme contre le FC Dallas, le 19 mars, puisque le Toyota Stadium est recouvert d'une pelouse naturelle.

En suivant cette logique, c'est donc dire que les partisans du onze montréalais pourront observer leur favori pour la première fois cette saison sur le gazon du stade Saputo le 23 avril, contre le Toronto FC. Au total, l'Impact va disputer huit matchs en saison régulière sur des surfaces synthétiques.

«Il faut savoir que j'ai subi une intervention avant de venir ici - un nettoyage du ménisque -, et comme vous le savez je n'ai pas eu de préparation; j'ai dû attaquer immédiatement les matchs», a rappelé Drogba, sans préciser lequel de ses genoux est amoché.

«Et lorsque je me suis entraîné pour le match contre Orlando sur le synthétique, mon genou a enflé au bout de 20 minutes. Mais aujourd'hui, je ne peux pas me permettre de prendre ce risque-là puisque j'estime qu'il y aura d'autres défis à relever plus tard cette saison. Ça ne me sert à rien de jouer ces matchs-là et d'en louper une dizaine ou une quinzaine.»

En attendant son entrée en scène, Drogba a indiqué qu'il poursuivra sa préparation «dans des conditions plus confortables». Ni Drogba, ni Braz n'ont cependant voulu préciser où il s'entraînera, même si des rumeurs persistantes depuis mercredi suggèrent qu'il ira rejoindre le FC Miami, dirigé par Alessandro Nesta, ancien défenseur de l'Impact et de l'AC Milan.

Drogba a marqué 12 buts, dont un en séries, en 14 matchs la saison dernière.  Avec AFP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer