Soccer: le R et O féminin au tapis

Invaincues en 41 matchs jusqu'ici, les filles du... (Photo Bob Frid, UBC Athletics)

Agrandir

Invaincues en 41 matchs jusqu'ici, les filles du Rouge et Or ont été battues samedi par les Spartans de Trinity Western, en demi-finale du championnat canadien.

Photo Bob Frid, UBC Athletics

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) «C'est une des façons les plus horribles de perdre. C'est comme jouer à la roulette russe.»

Le parcours sensationnel de l'équipe féminine de soccer du Rouge et Or, dirigée par Helder Duarte, s'est arrêté de façon dramatique, samedi, lorsqu'elle s'est inclinée en tirs de barrage (9-8) contre les Spartans de Trinity Western, en demi-finale du championnat canadien.

Il aura fallu un match complet, deux périodes de prolongation et 20 tirs au but lors de la fusillade pour déterminer la formation gagnante. Sur le dernier lancer, Laurie Pouliot a vu son ballon dévier sur les mains de la gardienne Ally Williamson avant d'aboutir sur le poteau. Les Spartans l'ont finalement emporté 2-1.

«On est extrêmement déçus», a admis Duarte depuis Vancouver, quelques secondes seulement après les instants fatidiques. «Surtout que c'est un match qu'on a dominé outrageusement.»

La rencontre avait connu sa part de drame avant sa finale épique. Alors que Trinity Western menait 1-0 depuis la 15e minute, l'Université Laval a nivelé la marque dans les arrêts de jeu, à la 94e minute, grâce à Arielle Roy-Petitclerc. C'était 1-1, la prolongation devenait nécessaire, et Laval détenait le fameux momentum.

Le Rouge et Or a dominé le reste du match, les Spartans semblant sonnées par le but égalisateur. L'adversaire «se défendait comme un boxeur qui reçoit des coups et qui se met les gants devant le visage», a illustré Duarte. Laval a toutefois été incapable de profiter de ses chances.

Pour le bronze dimanche

Les championnes en titre devront donc céder leur place. Le Rouge et Or surfait sur une séquence de 41 matchs sans défaite. Malgré le revers de samedi, Duarte n'avait que de bons mots pour ses joueuses. «Je suis fier de ce qu'elles ont fait. Elles s'arrachaient le coeur sur le terrain», a affirmé l'entraîneur de l'année au Canada.

Les filles ont encore du boulot! Dimanche, à 16h30 heure du Québec, elles tenteront de ramener la médaille de bronze à la maison lors d'un match qui les opposera au Vert & Or de l'Université de Sherbrooke. La formation de l'Estrie s'est inclinée en demi-finale contre les favorites locales, les Thunderbirds de l'Université de la Colombie-Britannique, qui disputeront l'or aux Spartans (19h30).

Soccer collégial: les Élans championnes

Pour une deuxième année de suite, pour la quatrième fois en six ans, les Élans de Garneau sont championnes canadiennes au soccer collégial.

L'équipe de David Desloges a pulvérisé les Ooks du NAIT 5-1, samedi après-midi à Peterborough, pour protéger le titre reconquis l'an dernier contre ces mêmes victimes. Évelyne Viens a marqué deux buts pour les gagnantes.

Jade Bourgoing, Karyna Fiset et Marie-Mychèle Métivier ont réussi les autres. Les Ooks, pourtant la deuxième meilleure équipe au pays derrière les Élans, n'ont jamais trouvé la réponse face à leur bête noir.

C'est en effet contre cette même formation albertaine que Garneau a remporté ses quatre derniers titres nationaux (2010, 2011, 2014 et 2015). Il s'agit par ailleurs du huitième sacre canadien en soccer féminin dans l'histoire du cégep du boulevard de l'Entente.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer